Briançon - Villard-de-Lans (Ligue Magnus, 23e journée)

Briançon, défait 6-2 à Chamonix, concurrent direct pour une place dans le quatuor de tête, accueille Villard-de-Lans. Aleksi Holmberg fait son retour au sein de la défense. Un renfort bienvenu pour Luciano Basile dont l'équipe a encaissé seize buts lors de ses trois dernières rencontres. Les attaquants Marek Dubec et Mickaël Pérez sont blessés. Du côté des Ours, Rich Metro compose également avec un effectif diminué par de nombreuses absences.

Les Briançonnais rentrent bien dans la partie. Braden Walls trouve Jean-François Caudron qui perd son duel face à Pascal Favarin (1'). Le portier du Vercors repousse de la mitaine le tir de Peter Bourgaut, celui d'Éric Castonguay (2') et le revers de Florian Chakiachvili (4'). Castonguay trouve Walls dans l'enclave (1-0, 05'28''). Scott Thauwald sert Vincent Couture qui manque le cadre et une bonne opportunité d'égaliser.

La domination des Diables Rouges s'illustre par un nouveau tir de Marc-André Bernier (9') avant de s'estomper après dix minutes de jeu. Favarin repousse un tir de Bernier repris du revers par Robin Gaborit (18'). Les Ours ne trouvent le cadre qu'à deux reprises durant cette période dont le lancer de Nicholas Canzanello (19'). Et Briançon ne file aux vestiaires qu'avec un petit but d'avance.

couture3

Et d'entrée de deuxième période, les Isérois exploitent la première de leurs deux supériorités numériques du match. Danick Bouchard trouve au deuxième poteau Michal Beran qui catapulte la rondelle dans la lucarne (1-1, 20'29'').

Briançon réagit rapidement. Bence Szirányi monté aux avants-postes lance du revers (23'). Edo Terglav trouve la faille après un débordement de Gaborit (2-1, 23'49''). Steven Vanoosten, joue avec Maks Selan, qui lui remet face au but (3-1, 24'20''). Villard-de-Lans riposte par Bouchard qui tire sur le montant (26'). Les Diables Rouges enfoncent le clou par Walls d'un lancer au ras de la glace (4-1, 28'47'') et creusent l'écart en cinq minutes...

Il en faut sept aux Villardiens pour rétablir la parité face à des adversaires subitement bien fébriles. Dans une situation de quatre contre quatre, Couture reprend instantanément une passe de Szabó et trompe Ander Alcaine avec l'aide du cadre (4-2, 31'02''). Favarin s'impose face à Gaborit (32'). Couture glisse le palet entre les jambières d'Alcaine (4-3, 32'52''). Bouchard se démarque dans l'enclave et égalise (4-4, 38'05''). Szirányi tente sa chance (38'). Briançon repart au vestiaire avec l'avantage grâce à Gaborit assisté de Terglav (5-4, 39'20'').

Lors du troisième acte, Favarin s'oppose face à Caudron (44'). Holmberg se retrouve seul face à Couture et Szabó qui exploitent ce deux contre un (5-5, 48'51''). Le Québécois s'offre un triplé et Villard-de-Lans continue d'inquiéter les locaux. Alors que le jeu s'amène en zone défensive briançonnaise, Daniel Sedlák assène un coup de crosse dans la nuque de Gaborit. Le Diable Rouge est évacué sur civière, et son agresseur est expulsé (50'39''). Un geste dangereux qui empêche le Choletais de rejoindre l'équipe de France pour le tournoi d'Oslo, un moindre mal au vu de l'action.

Le match bascule alors du côté de l'équipe de la ville haute. Hormis une première opportunité laissée à Beran (51'), les Hauts-Alpins finissent par exploiter ces cinq minutes d'avantage numérique. Le portier des Ours intervient face à Caudron (52'). Et Walls, auteur lui aussi d'un triplé, donne la victoire aux siens (6-5, 53'03''). Les dernières opportunités sont pour les rouges sur un slap de Sébastien Rohat, un tour de cage de Terglav repris par Peter Bourgaut (56'). Pascal Favarin s'offre un dernier plongeon sur un tir briançonnais en tentant de rejoindre le banc (59').

Briançon l'emporte 6-5 sans rassurer mais profite des faux pas de ses adversaires directs pour reprendre la troisième place du championnat. Les Isérois restent treizièmes.

 

Briançon – Villard-de-Lans 6-5 (1-0, 4-4, 1-1)

Samedi 4 février 2012 à 20h30. 1327 spectateurs.
Arbitrage de Damien Velay assisté d'Adrian Popa et Guillaume Gielly.
Pénalités : Briançon : 4' (2', 2', 0’) ; Villard-de-Lans : 33' (6', 2', 25').

Évolution du score :
1-0 à 05'28'' : Walls assisté de Castonguay et Caudron
1-1 à 20'29'' : Beran assisté de Bouchard et Jacquier (sup. num.)
2-1 à 23'49'' : Terglav assisté de Gaborit et Szélig
3-1 à 24'20'' : Vanoosten assisté de Caudron et Castonguay
4-1 à 28'47'' : Walls assisté de Caudron et Castonguay
4-2 à 31'02'' : Couture assisté de Szabó et Sedlák
4-3 à 32'52'' : Couture
4-4 à 38'05'' : Bouchard assisté de Beran et Richard
5-4 à 39'20'' : Gaborit assisté de Terglav et Bernier
5-5 à 48'51'' : Couture assisté de Szabó et Favarin
6-5 à 53'03'' : Walls assisté de Castonguay et Vanoosten (sup. num.)

 

Briançon

Gardien : Ander Alcaine Val.

Défenseurs : Steven Vanoosten - Gary Lévèque (A) ; Viktor Szélig- Maks Selan ; Aleksi Holmberg - Bence Szirányi.

Attaquants : Jean-François Caudron - Éric Castonguay - Braden Walls ; Marc-André Bernier (A) – Edo Terglav (C) - Robin Gaborit ; Peter Bourgaut - Sébastien Rohat - Lucas Bini ; Florian Chakiachvili.

Remplaçants : Aurélien Bertrand (G), Cédric Di Dio Balsamo. Absents : Marek Dubec (fracture à la main), Mickaël Pérez (déchirure au psoas).

Villard-de-Lans

Gardien : Pascal Favarin.

Défenseurs : Stéphane Guillot-Diat - Nicholas Canzanello ; Daniel Sedlák (A) - Nicolas Favarin (C) ; Sergejs Višegorodcevs.

Attaquants : Vincent Couture - Peter Szabó - Scott Thauwald ; Kevyn Richard - Michal Beran - Danick Bouchard ; Cédric Guillot-Diat (A) - Quentin Jacquier - Dimitri Thillet ; Kenny Martin.

Remplaçant : Anthony Koren (G). Absents : Yann Diaferia (adducteurs), Romain Farruggia (hanche), Thibaut Sage-Vallier (genou), Pierre-Antoine Simonneau (clavicule), Victor Vitton-Mea, Francky Sadani.