Reims - Cergy (Division 1, 24è journée)

Les Phénix soignent leur retour à Bocquaine

Pour ce match, le coach François Dusseau devait toujours se passer des services de Filip Prochazka (tête), remplacé pour l'occasion par Armand Coustenoble.


Dès l'entame de la partie, les deux équipes se mettaient en marche, et ce sont les Rémois qui mettaient en premier à contribution le portier adverse. Moins de deux minutes après le début de la rencontre, les Phénix avaient l'opportunité de prendre les devants grâce à un power play. L'attaque massive se montrait dangereuse mais ne parvenait pas à tromper Vorse. De retour à 5 contre 5, c'est le Finlandais Yli Junnila qui se trouvait à la conclusion d'un mouvement initié par Eriksson (1-0 à 04’34"). Après ce but, les visiteurs mettaient sous pression les Rémois et les obligeaient à commettre deux fautes successives, à 5 contre 3 il fallait 40 secondes à Langlois Caisse pour ramener les siens dans la partie (1-1 à 07’21"). Malgré trois nouvelles pénalités avant la fin du premier vingt, le tableau d'affichage n'évoluait plus avant le retour des équipes aux vestiaires.

Dés le début de la seconde période, les Rémois bénéficiaient d'une nouvelle supériorité numérique qu'ils allaient cette fois rapidement mettre à profit. Après un engagement gagné en zone offensive par Yli Junnila, Jan Rehor adressait une passe à Cosgrove qui envoyait un missile sur la cage de Vorse, le gardien était touché sur l'action avant que le palet ne termine sa course dans la lucarne droite (2-1 à 23’43"). Après ce but, le gardien Robert Vorse devait laisser sa place à son backup, étant incapable de tenir son poste pour la suite de la rencontre.

Quelques secondes après son entrée en jeu, Cargou était sollicité et devait cédé face à Jérémy Sabatier après un gros travail de Rehor et Florian Sabatier (3-1 à 26’53"). Un peu plus d'une minute après ce but, Vrielynck corsait l'addition sur un tir à mi hauteur, sur l'engagement suivant c'est Loïc Sadoun qui plaçait les Rémois sur orbite après un slap ravageur (5-1 à 28’12"). Le coach des Jokers tentait de remobiliser ses troupes pendant son temps mort mais il ne faisait que repousser l'échéance avant que Jan Rehor et Tomas Fojtik ne viennent se mêler à la fête avant la fin de cette seconde période remportée 6-0.

Au cours de la troisième période, les Phénix continuaient leur démonstration offensive avec un doublé du Suédois Eriksson, un but de Cosgrove et une réalisation d'Hordelalay. C'est donc sur le score de 11-1 que cette rencontre s'est achevée. Cette victoire permet aux Phénix de conserver la 4ème place au classement, à deux points de Brest et Mulhouse.


Compte-rendu du site officiel des Phénix de Reims


Reims – Cergy 11-1 (1-1, 6-0, 4-0)
Samedi 25 février 2012 à 20h00 à Bocquaine. 825 spectateurs.
Arbitrage de Stéphane Peronnin assisté de Jérémy Métais et Jérémy Kahli.
Pénalités : Reims 16' (8', 4’, 4’), Cergy 34' (4', 6'+10’, 4’+10’).
Évolution du score :
1-0 à 04'34" : Yli Junnila assisté de Eriksson et Vesely
1-1 à 07'21" : Caisse assisté de Brakss et Dubuc
2-1 à 23'43" : Cosgrove assisté de Rehor et Yli Junnila (sup. num.)
3-1 à 26'53" : J. Sabatier assisté de F. Sabatier et Rehor
4-1 à 28'02" : Vrielynck assisté de Pazak et Vesely
5-1 à 28'12" : Sadoun assisté de Yli Junnila et Eriksson
6-1 à 31'22" : Rehor assisté de Pazak et Fojtik
7-1 à 37'35" : Fojtik assisté de Vrielynck et Pazak
8-1 à 41'10" : Eriksson assisté de Yli Junnila et Rehor (sup. num.)
9-1 à 46'40" : Cosgrove assisté de Vrielynck et Yli Junnila (sup. num.)
10-1 à 49'49" : Hordelalay
11-1 à 51'14" : Eriksson assisté de Yli Junnila et Dratzen