Grenoble et Gap qualifiés sur le fil

TEKELmilan111126093Un but de Valentin Claireaux dès la deuxième minute a pavé la route d'une victoire tranquille pour Amiens dans un Coliseum plein. Les Gothiques ont mené 4-0 à la mi-match pour s'imposer 5-2 au final face au vice-champion de France sortant Strasbourg (avant d'affronter le champion Rouen). Mais c'est bien le seul à n'avoir pas douté de son sort.

L'autre favori Grenoble, qui avait connu le même parcours en remportant ses deux premières rencontres à domicile avant de se faire remonter, a eu bien plus de mal à conclure. Grâce à un doublé du défenseur-devenu-buteur Fabien Leroy, Épinal a poussé les Brûleurs de Loups dans leurs derniers retranchements. Ils ne s'en sont sortis qu'aux tirs au but (3-2).

Même dénouement dans la troisième série à se finir en cinq manches. Morzine-Avoriaz est passé par tous les états dans une course-poursuite face à Gap. Menés 1-3, les Pingouins sont repassés devant 4-3. Mais les Rapaces ont sorti leur gardien pour égaliser par Milan Tekel à 22 secondes de la fin. Et ils se sont qualifiés aux pénaltys. Les Gapençais, partis de la onzième place, affronteront en quart de finale l'équipe-surprise de la saison régulière, Chamonix, qui s'était classée troisième. Exactement la même position que celle de Strasbourg face à... Gap. Une vengeance par procuration ?

Enfin, Neuilly-sur-Marne a dit adieu à la Ligue Magnus en s'inclinant 2-7 sur sa glace contre Villard-de-Lans lors de la quatrième manche du barrage de maintien.