Play-offs D2 : Vanoise balaie Évry

Les équipes les mieux classées en D2 jouent leur huitième de finale aller à l'extérieur, et une victoire augure alors forcément d'un match retour plus aisé. Cinq clubs ont ainsi gagné loin de leurs bases, mais un seul a réussi un gros score relatif, les Français Volants à Wasquehal (7-3). Trois équipes ont mis deux buts d'écart : Nantes à Rouen (5-3 malgré un triplé de Quentin Berthon), Amnéville à Clermont-Ferrand (3-1) et Annecy à Asnières (7-5 avec trois buts de Benjamin Arnaud). Vendredi déjà, Tours s'était imposé 4-3 à La Roche-sur-Yon avec trois buts de Tomas Kukucka.

Cholet s'est incliné 2-1 à Meudon, mais la réduction du score de l'international junior Norbert Abramov en fin de match donne espoir de pouvoir renverser la situation au match retour. La surprise est venue de Champigny-sur-Marne, qui a battu 4-2 une équipe de Toulon qui restait sur cinq succès de rang. Le match retour s'annonce intéressant dans le Var.

Mais le score le plus étonnant de la soirée nous vient de Méribel. On savait qu'Évry n'aurait pas la partie facile avec Val Vanoise, certes cinquième de la poule B mais à égalité de points avec le troisième. Mais on n'imaginait pas une rouste (12-2) aussi irrémédiable en prévision du match retour.