Rouen battu d'entrée en play-offs

GUERETTECHARLANDfr111210244Le passage du premier tour en cinq manches a obligé les quatre premiers de la saison régulière à une longue période de deux semaines sans compétition. Chamonix et Briançon ont meublé avec des confrontations amicales, mais Rouen avait adopté un programme plus léger, avec un seul match amical contre Reims mardi dernier.

Les Dragons ont-ils souffert de leur manque de rythme face à une équipe d'Amiens sur la lancée de sa qualification ? En tout cas, au moment où ils ont creusé l'écart 4-2, ils ont encaissé la réduction du score du junior Marius Serer. Les Gothiques y ont cru jusqu'au bout, et à quatre minutes de la fin, Thomas Roussel a égalisé en infériorité numérique. Puis, deux minutes plus tard, Jaroslaw Rzeszutko a donné une victoire inattendue aux Amiénois. Rouen s'est fait battre sur l'île Lacroix pour son entrée en play-offs !

Les autres favoris n'ont pas failli. Briançon a battu Angers 5-2 avec quatre buts en supériorité numérique. Grenoble n'a pas trop mal muselé la "ligne magique" de Dijon, mais Nicolas Ritz et Andrej Mrena ont marqué deux des trois buts et Ramon Sopko a blanchi les attaquants isérois 3-0.

En revanche, Gap n'en finit plus de surprendre et de refaire le "coup du onzième". Il a fallu attendre les pénaltys à Chamonix (2-2 dans le temps réglementaire). Lauzon a répondu à Campbell, mais le buteur de la fin de saison Mikko Palotie a glissé le palet gagnant entre les bottes de Hardy, puis Zacharias a capté le tir de Francis Charland, celui qui avait été désigné joueur chamoniard du match (2-3).