Amiens - Mont-Blanc/Chamonix (U18 Elite, Demi-finale, Match 1)

2012-03-17-amiens-mtblanc-demi-u18-3Les choses sérieuses commencent pour les Cadets Elite amiénois qui entament leur premier match des demi-finales face au quatrième du championnat : l’entente de Mont-Blanc/Chamonix. Durant la phase régulière, les formations s’étaient déjà affrontées deux fois : en terre montagnarde, les amiénois s’étaient inclinés de peu sur le score de 4 buts à 3, avant de corriger leurs adversaires 10-2 pour le match retour disputé au Coliséum.

L’armada samarienne est prête à recevoir ses visiteurs pour deux jours ces samedi 17 et dimanche 18 mars, quasiment au complet puisque Rémi Thomas toujours convalescent ne pourra malheureusement pas participer aux phases finales. Devant un Coliséum bien rempli pour ce match U18 et en présence de l’équipe pro des Gothiques d’Amiens pour une dernière entrevue entre joueurs et supporters et pour un dernier hommage à Anthony Mortas, les Cadets rouges et noirs font leur entrée sous les applaudissements amiénois.

La partie débute rapidement à l’avantage des locaux puisque Mont-Blanc se retrouve pénalisé au bout d’une trentaine de secondes. Les Gothiques font tourner leur powerplay mais les blancs s’en sortent malgré un tir dévié de Fabien Kazarine sur lequel Victor Goy ne s’est pas laissé tromper. Lorsque Maurin Bouvet est envoyé au cachot à son tour, les locaux tuent leur infériorité numérique alors que Clément Mindjimba n’a été alerté qu’une seule fois.

L’Entente marque au plus près les Amiénois et les palets se disputent de part et d’autre quand aucune équipe ne souhaite trop se dévoiler afin d’éviter les erreurs qui pourraient coûter cher. Finalement, aux alentours de la mi-tiers, Leyland Plaire Coudrier intercepte le puck dans la zone amiénoise et lance Guillaume Leclerc vers la cage adverse. Ce dernier laisse à Romain Carpentier pour un revers en lucarne devant les filets montagnards (1-0 ; 9’54’’).

2012-03-17-amiens-mtblanc-demi-u18-2Un cinq contre trois est annihilé par les rouges et noirs qui choisissent de presser leurs visiteurs lors du retour d’un de leurs joueurs sur la glace. Ils gèrent pour l’instant leur avance et Clément Mindjimba effectue un bon retour sur un tir de loin de Mont-Blanc dont le rebond assez long est remis en angle fermé par un attaquant blanc.

Retour sur le glaçon pour le tiers médian et l’arbitrage, décidé à ne rien laisser passer, oblige les Cadets amiénois à évoluer pendant quatre minutes en désavantage numérique. Mais les Picards parviennent à sortir de leur zone défensive sans laisser le loisir à l’entente de se montrer dangereuse. Pourtant, l’égalisation vient de Charly Brugière qui s’empare d’un troisième rebond devant la cage du portier amiénois (1-1 ; 25’59’’).

Quelques instants plus tard, Maxime Favre Felix retourne la tendance en se retrouvant avec son palet au fond de la cage de Clément Mindjimba (1-2 ; 27’20).

Les locaux se reprennent et multiplient les attaques : Fabien Kazarine contre un palet en zone neutre et tente un tour de cage, puis Julien Guillaume derrière la cage sert Gaétan Pétrieux qui se replace et lance entre les jambes de Victor Goy qui stoppe l’élan du puck. Romain Carpentier laisse alors à Guillaume Leclerc dont le rebond sera exploité par Leyland Plaire Coudrier (2-2 ; 32’27’’).

Malgré un désavantage numérique, Romain Carpentier se saisit de la rondelle après l’engagement et se sent pousser des ailes en éliminant toute la défense montagnarde pour trouer Victor Goy (3-2 ; 33’29’’).

Les rebondissements n’en finissent plus : tandis qu’Amiens manque de réussite malgré ses tentatives, Mont-Blanc ramène le danger dans sa zone d’attaque et quand Yohann Lemoine oblige Clément Mindjimba à détourner le palet de la jambière, Julien Laplace le récupère pour l’envoyer en lucarne (3-3 ; 39’20’’).

2012-03-17-amiens-mtblanc-demi-u18Le suspense reste encore entier à l’entame du troisième et dernier tiers-temps où la différence peut être faite par l’une des deux équipes, mais si le score venait à ne pas évoluer, les formations se sépareraient sur une égalité et joueraient leur place pour la finale le lendemain.

La reprise est néanmoins bénéfique aux rouges et noirs lorsque Antoine Buriez posté devant les filets dévie un slap de Romain Carpentier dans l’angle de la cage laissé vide par le gardien blanc (4-3 ; 41’57’’).

Rapidement, Guillaume Leclerc permet aux Amiénois de prendre un peu d’air en plaçant son palet en hauteur dans les filets adverse (5-3 ; 44’36’’).

Les pénalités continuent de tomber mais les Amiénois ne se déconcentrent pas. Mont-Blanc se fait moins voir dans sa zone offensive tandis que les locaux essaient d’enfoncer le clou. Ils vont finalement y parvenir par l’intermédiaire d’Arthur Montenoise, excentré, qui profite d’un jeu de puissance de ses coéquipiers (6-3 ; 55’10’’).

Les montagnards tenteront de réduire le score, histoire de se donner de l’espoir pour le match du lendemain, mais durant les dernières minutes, Amiens reste dans sa zone d’attaque. Charly Brugière s’en ira défier Clément Midjimba pour une dernière action mais l’amiénois fait l’arrêt.

Une première rencontre où l’entente Mont-Blanc/Chamonix aura rivalisé en tenant le score jusqu’à la fin de la deuxième période. Les Amiénois ont su profiter de leurs occasions dans les dernières vingt minutes pour s’octroyer une victoire avec trois buts d’écart pour ce premier match des demi-finales.

Il faudra donc que les montagnards s’emploient dimanche s’ils veulent arracher leur qualification pour la finale face à des Cadets Gothiques qui ne lâcheront rien.

Emilie Enault / Photos : Pascal Enault

 

Amiens – Mont-Blanc/Chamonix 6-3 (1-0 ; 2-3 ; 3-0)
Samedi 17 Mars 2012 au Coliséum d’Amiens
Pénalités : Amiens 20’ (6’, 8’, 6’), Mont-Blanc/Chamonix 12’ (4’, 2’, 6’)

Evolution du score
1-0 à 09’54’’ : Carpentier assisté de G. Leclerc et Plaire Coudrier
1-1 à 25’59’’ : Brugière assisté de Lemoine et Laplace (sup. num.)
1-2 à 27’20’’ : Favre Felix
2-2 à 32’27’’ : Plaire Coudrier assisté de G. Leclerc et Carpentier
3-2 à 33’29’’ : Carpentier (inf. num.)
3-3 à 39’20’’ : Laplace assisté de Lemoine et Dugast
4-3 à 41’57’’ : Buriez assisté de Carpentier
5-3 à 44’36’’ : G. Leclerc assisté de Carpentier
6-3 à 55’10’’ : Montenoise assisté de Plaire Coudrier et Carpentier (sup. num.)