Amiens - Mont-Blanc/Chamonix (U18 Elite, Demi-finale, Match 2)

2012-03-18-amiens-mtblanc-demi2-u18-3Ce dimanche 18 mars, les Cadets Elite amiénois - qui ont déjà un patin en finale depuis leur victoire 6-3 de la veille face à l’équipe de l’entente Mont-Blanc/Chamonix - remettent le couvert pour tenter de décrocher leur billet afin d’affronter un adversaire pas encore défini avant le début de la rencontre. En effet, dans l’autre demi-finale opposant Grenoble à Rouen, les deux formations se sont quittées sur une belle égalité de un but partout la veille, laissant un suspense total pour le match du dimanche.

Il ne faut pas attendre très longtemps avant que les U18 Gothiques ne mettent la pression sur la cage adverse. À trente secondes de jeu, Maurin Bouvet prend un premier tir dont le rebond est repris par Romain Carpentier, bien empêché de remettre le puck en cage vide par la défense blanche. Guillaume Leclerc rôdait non loin de l’action et réessaie à son tour mais trouve le poteau.

Julien Laplace riposte par un lancer en angle fermé qui donne lieu à un désordre de crosses devant les filets de Corentin Cunsolo.

L’arbitrage ne se montre pas plus souple que la veille et après une supériorité numérique qui n’aura rien donné, les locauxse retrouvent en situation de double infériorité pendant près de trois minutes. Sérieux, les Amiénois se dégagent à plusieurs reprises et Nicolas Leclerc accélère vers la zone offensive afin de faire perdre quelques secondes en travaillant le palet contre la balustrade. Corentin Cunsolo ne se laisse pas non plus surprendre par les tentatives montagnardes et arrête chaque tir.

À peine une minute au complet, voilà les rouges et noirs à nouveau sanctionnés par deux fois. Décidément. Guillaume Leclerc presse les visiteurs quand Romain Carpentier s’essaie du revers malgré le désavantage numérique.

Finalement, il faut attendre les trois dernières minutes pour que le tableau d’affichage s’affole : les locaux ouvrent d’abord le score par l’intermédiaire de Maurin Bouvet (1-0 ; 16’53’’), puis Guillaume Leclerc a tôt fait de profiter d’une supériorité numérique cette fois bien exploitée en déviant entre les jambes du gardien de Mont-Blanc la passe de Maurin Bouvet sur la droite de la cage adverse (2-0 ; 18’11’’).

2012-03-18-amiens-mtblanc-demi2-u18-2L’entente réagit vite lorsque Julien Laplace et Charly Brugière s’amusent à déporter Corentin Cunsolo pour une conclusion qui revient au 17 blanc (2-1 ; 18’46’’).

Mais Maurin Bouvet redonnera finalement deux longueurs d’avance aux Amiénois avant la pause grâce à un slap qui terminera au fond des filets montagnards (3-1 ; 19’42’’).

Dans cette partie où il semble difficile d’évoluer à cinq contre cinq pendant un laps de temps conséquent, Julien Laplace monte un contre vers Corentin Cunsolo et obtient un engagement en zone amiénoise. Malgré les pénalités qui tombent de part et d’autre, Amiens domine sur le glaçon sans parvenir à trouver la faille.

Yohann Lemoine laisse à Florian Portier qui essaie de contrôler face à la cage des rouges et noirs mais Thibaut Thuillier vient mettre sa pallette en opposition pour réduire à néant l’opportunité montagnarde.

L’Entente semble avoir tendance à s’énerver facilement et écope de sa deuxième pénalité de méconduite. Julien Laplace accélère et cherche un tir croisé en lucarne. Les dix premières minutes de la période ont été à l’avantage des Amiénois qui ont la plupart du temps joué dans leur zone d’attaque. Les blancs ne parviennent pas à s’installer durablement. Toutefois Charly Brugière hérite d’un palet, excentré, mais loupe la cage laissée vide par le portier local.

Quelques instants plus tard, Amiens réplique et ne loupe pas son occasion pour le 4-1 (33’53’’). Leyland Plaire Coudrier sert Gaétan Pétrieux au deuxième poteau mais Victor Goy revient correctement sur l’action. Charly Brugière se fait ensuite rattrapé par Antoine Buriez puis Adrien Josse intercepte une relance en zone offensive et se retrouve seul pour battre le gardien blanc en hauteur (5-1 ; 37’58’’).

Sur un engagement, David Artano prend de vitesse l’équipe montagnarde et remonte la patinoire pour aller défier Victor Goy qui oppose en un réflexe de dernier recours sa mitaine devant sa ligne de but et sauve un sixième but amiénois.

2012-03-18-amiens-mtblanc-demi2-u18Il n’y a pas de meilleur moyen de se lancer dans la dernière période qu’en marquant rapidement, et Guillaume Leclerc l’a bien compris en battant Victor Goy en moins de quarante secondes de jeu (6-1 ; 40’37’’).

Les Gothiques n’ont pas de mal à gérer tranquillement leur avance quand leurs adversaires ne jouent plus, au vu du nombre de buts qui sépare déjà les deux équipes. Il apparaît en effet légèrement irréalisable que Mont-Blanc marque neuf buts dans ce tiers pour arracher sa qualification. De ce fait, la partie perd en intensité et les blancs s’énervent malgré tout. La partie finit par dégénérer quelque peu après que Romain Carpentier a subi une triple mise en échec non sifflée.

Arthur Montenoise est finalement exclu et fait suite à Maxime Favret Felix qui avait rejoint son vestiaire quelques minutes plus tôt.

Julien Laplace tente pourtant encore mais sa passe à Léo Dutruel est comprise par les Amiénois. Charly Brugière tire de loin et ces dernières tentatives vont finalement payer lorsque Victor Orset envoie la rondelle dans une cage vide que Corentin Cunsolo, déporté, n’a pu revenir défendre à temps (6-2 ; 59’17’’).

Le suspense était tué depuis longtemps et ce sont donc les U18 Gothiques qui se qualifient pour la finale du championnat cette année encore. Néanmoins, cette fois, leur adversaire sera tout autre puisque les Brûleurs de Loups ont éliminé les Dragons de Rouen sur le score de 4-2 au terme du second match de leurs demi-finales.

Les Amiénois accueilleront donc les deux matchs finaux de la saison samedi 24 (15h50) et dimanche 25 mars prochain (13h30) pour essayer d’aller chercher le titre de Champions de France Cadets Elite. Le spectacle promet déjà, et ils comptent sur un maximum de spectateurs afin de les encourager durant ces deux jours. Le rendez-vous est pris !

Emilie Enault / Photos : Pascal Enault


Amiens – Mont-Blanc/Chamonix 6-2 (3-1 ; 2-0 ; 1-1)
Dimanche 18 mars 2012 au Coliséum d’Amiens
Arbitrage de Savice Fabre.
Pénalités : Amiens 41’ (12’, 2’, 2’+25’), Mont-Blanc/Chamonix 70’ (10’+10’, 6’+10’, 4’+10’+20’)

Evolution du score :
1-0 à 16’53’’ : Bouvet assisté de Kazarine
2-0 à 18’11’’ : G. Leclerc assisté de Bouvet et Carpentier (sup. num.)
2-1 à 18’46’’ : Brugière assisté de Laplace et Dugast
3-1 à 19’42’’ : Bouvet assisté de Kazarine et Guillaume (double sup. num.)
4-1 à 33’53’’ : Bouvet assisté de Carpentier
5-1 à 37’58’’ : Josse
6-1 à 40’37’’ : G. Leclerc assisté de Carpentier
6-2 à 59’17’’ : Orset assisté de Gusse et Portier (sup. num.)

Amiens

Gardien : Corentin Cunsolo

Défenseurs : Arthur Montenoise – David Artano ; César Boucault – Marc-Antoine Herbet ; Antoine Buriez – Nicolas Leclerc ; Etienne Cartron – Thibaut Thuillier

Attaquants : Guillaume Leclerc – Maurin Bouvet – Romain Carpentier ; Fabien Métais – Leyland Plaire Coudrier – Fabien Kazarine ; Gaétan Pétrieux – Julien Guillaume – Gabin Da Silva ; Adrien Josse,  Jason Thorrignac

Remplaçant : Clément Mindjimba (G)

Mont-Blanc/Chamonix

Gardien : Victor Goy

Défenseurs : Valentin Dugast – Pierre Curtet ; Maxime Favret Felix – Florian Portier ; Anthony Kiffer

Attaquants : Paulin Ares – Adrien Lanvers – Ivan Gusse ; Charly Brugière – Léo Dutruel – Julien Laplace ; Yohann Lemoine – Victor Orset – Camille Allard ; Adrien Gleveau

Remplaçant : Raphaël Sanyas (G)