Grenoble s'approche et Rouen reprend la main

Menant 2-0 en sept minutes, Grenoble aurait pu se diriger vers une partie facile, mais il n'en a rien été. Il a fallu digérer sans dommages l'expulsion d'Alexandre Rouleau pour un coup de coude, et se coltiner malgré tout l'égalisation chamoniarde. Ce sont deux buts d'Anthony Aquino à 5 contre 3 qui ont donné un avantage décisif. Francis Charland a encore fait revenir les Chamois avec son troisième but de la soirée, mais les Brûleurs de Loups ont préservé leur avance, confortée par deux buts en cage vide (7-4). Ils peuvent conclure à domicile demain.

Angers n'aura pas cette chance, car Rouen a su reprendre la main dans l'autre demi-finale. Le gardien slovène Andrej Hocevar s'est fait sortir au profit de Lucas Normandon après avoir encaissé trois buts en onze minutes. Mais l'écart était trop lourd pour que les Ducs puissent revenir. Le score final est sans pitié (1-7).