1/4 de finale D1 : les favoris au rendez-vous

Si la division 1 a été exceptionnellement serrée toute l'année, les quarts de finale sont partis pour tourner court. Les quatre têtes de série ont en effet toutes remporté le premier match à l'extérieur.

Très souvent, les rencontres se sont cependant décantées très tard. Mulhouse a attendu le dernier tiers-temps pour se détacher à Montpellier (2-5). Brest a carrément dû patienter jusqu'aux cinq dernières minutes pour que Jaroslav prosvic marque le but décisif à Lyon (2-5).

Dans le quart de finale attendu comme le plus équilibré, Anglet, qui a mené 3-1 au premier tiers grâce à Gautier Lafrancesca, s'est finalement écroulé au troisième tiers-temps (4-8 au final) face à une équipe de Reims portée par les deux doublés des frères Sabatier.

L'évènement le plus improbable a eu lieu à Courbevoie, qualifié en play-offs grâce au retour au jeu de Julien Figved depuis 5 journées. Sauf que le règlement dit (cf "affaire Marcos" chez les Volants) qu'un joueur senior doit en avoir fait 6 pour être éligible en play-offs ! Victime du règlement, le COC a dû aligner un attaquant - Marc-André Tourigny - dans les cages. Mené 0-4, il est revenu au courage sur les talons de Nice (4-6) avec un effectif de quatorze joueurs de champ... dont un reconverti en gardien !