Le championnat retourne dans le Haut-Adige

Grande fête dans le Haut-Adige dans le monde de la glace : Carolina Kostner gagne à Nice le titre mondial de patinage, pendant que le scudetto 2011/12 de hockey ira à Val Pusteria ou Bolzano.

Une étonnante Carolina Kostner, fille d'Erwin, un des meilleurs hockeyeurs des années 80 (participant aux Jeux olympiques de Serajevo et quatre fois vainqueur du titre italien en 1976, 1980, 1981 avec Gardena et 1990 avec Bolzano) et aujourd'hui coach du Gherdeina finaliste en A2, a enthousiasmé le public et conquis la première médaille d'or individuelle pour l'Italie. Deux jours plus tôt, les demi-finales du championnat de hockey s'étaient conclues par un verdict très attendu : le champion, après deux ans de suprématie vénète (Asiago), redeviendra germanophone.

L'Alleghe de Mc Kenna a fait ce qu'il a pu pour s'y opposer en égalisant la série avec un Hogebooom déchaîné (4 buts) puis en revenant de 0-2 dans un match 4 décisif avant de le perdre en prolongation, mais le Val Pusteria ne s'est plus autorisé de distractions et rêve maintenant du premier championnat de son histoire.

Plus facile que prévu, en revanche, le succès de Bolzano sur Cortina : après un premier match perdu de peu (sans récriminer puisque les locaux ont toujours contrôlé la partie), les joueurs de Cortina ont trahi leurs limites physiques dès le match suivant où ils n'ont rien opposé à la vitesse de jeu d'un Bolzano très concentré ; le désastre du troisième match s'explique seulement par le désespoir de celui qui se rend compte que l'adversaire a toujours un coup de patin d'avance, et Insam a ainsi eu sa revanche de la défaite en Coupe d'Italie ; le match 4 est arrivé en prolongation presque uniquement par orgueil, puis Mc Cutcheon a clos la série après à peine 52 secondes et la belle fable des écureuils de Stefan Mair s'est achevée.

Qui gagnera maintenant ? Loups contre renards : les loups sont plus affamés, les renards plus fourbes ; la province est avec les loups, la ville avec les renards. Les loups de Kivelä sont un rouleau-compresseur duquel on ne peut se sauver que par des changements de trajectoire imprévus, ce que savent faire les renards d'Insam. Difficile de se prononcer, mais Brunico attend le triomphe d'une vie et, si cela vaut quelque chose, le Val Pusteria a le soutien des trois quarts de la série A italienne. On dit : que le meilleur gagne... et le pronostic dit Pustertal !

Val Pusteria - Alleghe 4 à 1 : 4-2 (3-2,1-0,0-0); 4-6 (1-2,1-0,1-3); 6-4 (3-0,2-1,1-3); 3-2 (0-1,0-1,2-0,1-0)ap; 6-2 (2-1,2-1,2-0).

Bolzano - Cortina 4 à 0 : 3-2 (2-1,1-0,0-1); 3-0 (2-0,1-0,0-0); 8-0 (1-0,3-0,4-0); 3-2 (0-0,1-0,1-2,1-0)ap.

Equipe nationale 

Voici les convoqués (43) par le coach Rick Cornacchia et le programme des matches amicaux des azzurri en vue des Mondiaux de mai en Finlande et en Suède :

Gardiens : Thomas Tragust (Vipiteno), Andreas Bernard (Saipa-FIN), Daniel Bellissimo (Bofors-SUE).

Défenseurs : Stefano Marchetti, Enrico Miglioranzi (Asiago), Nicholas Plastino (Bofors-SUE), Andrea Ambrosi, Christian Borgatello, Alexander Egger (Bolzano), Thomas Larkin (Colgate Univ. – USA), David Bowman(Cortina), Andreas Lutz (Milano Rossoblu), Roland Hofer (Peliitat Heinola-FIN), Trevor Johnson, Florian Runer (Valpellice), Armin Hofer, Armin Helfer, Christian Willeit (Val Pusteria) Matthew DeMarchi (Västerås-SUE), Fabian Hackhofer (Vipiteno).

Attaquants : Simon Kostner (JYP Akatemia-FIN), Manuel DeToni, Nicola Fontanive, Vincent Rocco (Alleghe), Patrick Iannone (Pontebba), Federico Benetti, Matteo Tessari, Mirko Presti (Asiago), Anton Bernard, Derek Edwardson, Marco Insam (Bolzano), Luca Felicetti (Cortina), Diego Iori (Fassa), Diego Kostner (Lugano-SUI), Luca Ansoldi (Milano Rossoblu), Daniel Tudin, Thomas Pichler (Renon), Luca Frigo, Robert Sirianni (Valpellice), Giulio Scandella, Ryan Watson (Val Pusteria), Markus Gander, Patrick Mair (Vipiteno).

14 avril 2012, 18h00, France - Italie (Caen)
15 avril 2012, 17h30, France - Italie (Tours)
24 avril 2012, 20h30, Italie - Kazakhstan (Asiago)
26 avril 2012, 20h30, Italie - Kazakhstan (Canazei)
27 avril 2012, 20h30, Italie - Kazakhstan (Asiago)
1er mai 2012, 20h30, Danemark - Italie (Copenhague)