Extraliga (finale) : Košice cède du terrain

KOLBA Marek_P1150845Après deux jours de pause, la finale reprend ce soir dans la capitale slovaque. Les deux matches allers disputés dimanche et lundi dans la Steel Aréna ont livré des verdicts différents qui brouillent de ce fait les pronostics. Si Bratislava, sans forcément rendre une copie exemplaire, a su exploité au mieux la surprenante fébrilité de la défense cassovienne lors du duel introductif (victoire des Danubiens 5-2), leurs adversaires ont su immédiatement leur donner la réplique le lendemain, bien aidés par un but du néo-moustachu Michel Miklík dès la 41e seconde de jeu (succès final des locaux 4-2). Les Cassoviens doivent cependant déplorer la perte de leur défenseur Marek Kolba, qui s'est cassé la clavicule après une charge correcte de son homologue danubien Michal Dobroň à la moitié du premier tiers (son épaulière s'est brisée sous le choc).

Il reste toutefois que les triple tenants du titre, en concédant leur premier revers à domicile face à leur rival national depuis janvier 2010, ont perdu le précieux avantage de la glace. D'autant plus précieux dans la mesure où aucune des deux équipes n'est parvenue à s'imposer chez l'autre au cours de la saison régulière. Les Belasí ont donc rempli leur mission à l'issue de leur traversée du pays et peuvent désormais voir avec un léger optimisme la suite des festivités. Les statistiques du passé parlent en effet en leur faveur : en dix confrontations en play-offs, une fois seulement le vainqueur de la série a perdu la première rencontre !

Les Oceliari sont cependant convaincus qu'ils peuvent eux aussi s'imposer à l'extérieur. Pas impossible aux vues de la dernière joute, clairement dominée par Košice. Mais il faudra cependant compter avec une Slovnaft Aréna remplie (ce qui ne fut pas le cas sur les matches aller) toute acquise à la cause des Aigles. On devrait d'ailleurs battre un record d'affluence en finale de championnat slovaque puisque c'est la première fois que la nouvelle arène de Bratislava, grande de 10 000 places et baptisée pour les derniers Mondiaux, est le théâtre de l'ultime affiche de la compétition. Pour la petite histoire, c'est la chanteuse d'opéra Ingrid Šatanová, la femme du capitaine local Miroslav, qui chantera l'hymne slovaque avant la rencontre.  


Résultats des matches 1 et 2 à Košice (1-1 dans la série)

- Dimanche 8 avril 2012 : HC Košice – HC Slovan Bratislava 2-5 (1-3, 0-0, 1-2)
0-1 à 06'57 : Šatan assisté de Bulík
1-1 à 07'33 : Mlynarovič assisté de Šeda et Hvila
1-2 à 11'15 : Jerofejevs assisté de Skokan et Bartánus
1-3 à 16'47 : Bakoš assisté de Ďatelinka
2-3 à 47'05 : Haščák assisté de Pašek (sup. num.)
2-4 à 51'56 : Štajnoch assisté de Švarný (double sup. num.)
2-5 à 58'43 : Lipiansky assisté de Šatan (cage vide)

- Lundi 9 avril 2012 : HC Košice – HC Slovan Bratislava 4-2 (1-0, 1-1, 2-1)
1-0 à 00'41 : Miklík assisté de Bartoš
1-1 à 24'03 : Štajnoch assisté de Lipiansky et Šatan (sup. num.)
2-1 à 25'34 : Miklík assisté de Jenčík (sup. num.)
3-1 à 46'04 : Dravecký assisté de Chovan et Haščák
4-1 à 56'14 : Haščák assisté de Pašek et Šeda
4-2 à 57'08 : Dobroň assisté de Lipiansky et Švarný

STAJNOCH Martin_P2172657HASCAK Marcel_P2172818