Suède - Suisse (Euro Hockey Challenge, match 6)

Le sélectionneur suédois Pär Mårts l'avait annoncé clairement bien à l'avance : les places seront chères et distribuées en priorité aux éliminés de la NHL. La sélection, très provisoire, balbutie depuis quelques jours et ce fut le cas vendredi dernier face à une Suisse dont certaines places devraient être réservées à quelques joueurs engagées dans la dernière finale nationale. De quoi conforter Mårts dans son cheminement.

Avec cette nouvelle défaite de la Tre Kronor, certains ont peut-être d'ores et déjà ruiné leurs chances de disputer la grande messe du hockey mondial. La Suède n'est pourtant pas restée inactive dans cette partie avec au total 40 lancers et une deuxième période assez convaincante. Contrarié deux jours plus tôt par Reto Berra, le gardien du Genève-Servette Tobias Stephan lui a succédé avec brio. Et comme il y a deux jours, la Nati a pris les devants, d'abord par Denis Hollenstein puis par Nino Niederreiter, auteurs tous deux de leur premier but en sélection senior. Si Bång et Fernholm sont parvenus à égaliser, comme il y a deux jours, les Helvètes ont passé la seconde. "El Niño" a inscrit son deuxième de la soirée, Félicien Du Bois et Simon Moser ont également trompé la vigilance de Jhonas Enroth. Voilà une deuxième défaite embarrassante pour les Suédois alors que les Suisses poursuivent une préparation plus que convaincante.  

Avant de rencontrer la Norvège le 4 mai prochain pour leur première joute du Mondial 2012, la Suède devra réagir à l'occasion de la quatrième et dernière étape de l'Euro Hockey Tour qui débutera ce jeudi. La sélection sera remaniée puisque s'y joindront prochainement la valeur sûre Loui Eriksson (Dallas), le récent nominé au titre de recrue de l'année Gabriel Landeskog (Colorado) ainsi que les défenseurs Victor Hedman (Tampa Bay) et Jonathan Ericsson (Detroit). Éliminés des playoffs NHL, Henrik Zetterberg, Johan Franzén (Detroit), Douglas Murray (San José) et les frères Sedin (Vancouver) pourraient également endosser l'uniforme suédois.  

A l'issue de ce deuxième face à face scandinave, l'entraîneur de la Nati Sean Simpson a déjà rayé quelques noms : Chiesa, Loeffel, Kukan et Sciaroni. Quelques jours après Martin Gerber, le portier de Davos Leonardo Genoni a également déclaré forfait, se jugeant trop fatigué, de même que Martin Plüss. Luca Sbisa (Anaheim) et Mark Streit (New York Islanders) se joignent cette semaine à l'équipe nationale.


Suède - Suisse 2-5 (0-1, 2-2, 0-2).
Vendredi 20 avril 2012 à à 19h00 à la Stora Hallen de Nyköping. 2384 spectateurs.
Arbitrage de Christer Lärking et Morgan Johansson (SUE) assistés de Tobias Haster et Jimmy Dahmén (SUE).
Pénalités : Suède 12' (0', 4', 8'), Suisse 12' (2', 6', 4').
Tirs : Suède 40 (12, 20, 8), Suisse 25 (7, 13, 5).

Évolution du score :
0-1 à 06'21" : Hollenstein
1-1 à 20'38" : Bång (inf. num.)
1-2 à 21'41" : Niederreiter assisté de Wick (sup. num.)
2-2 à 23'53" : Fernholm assisté de Pettersson (sup. num.)
2-3 à 27'50" : Niederreiter assisté de Sprunger et Von Gunten
2-4 à 54'01" : Du Bois assisté de Bezina et Romy (sup. num.)
2-5 à 59'37" : Moser assisté de Trachsler (sup. num.)

Suède

Gardien : Jhonas Enroth.

Défenseurs : Daniel Fernholm (A, -1) - Jonas Brodin (-1) ; Jonas Frögren (-1) - Tobias Viklund ; Mattias Karlsson - Jonas Ahnelöv ; Klas Dahlbeck.

Attaquants : Simon Hjalmarsson - Joel Lundqvist (C, 2') - Fredrik Pettersson (A, -1) ; Johan Harju (-1, 2') - Niklas Olausson (-2) - Linus Omark (-1) ; Nicklas Danielsson - Robert Rosén - Jonas Andersson (4') ; Daniel Bång (2') - Patrik Lundh (+1, 2') - Patrik Zackrisson.

Remplaçants : Viktor Fasth (G), Jesper Fasth.

Suisse

Gardien : Tobias Stephan.

Défenseurs : Goran Bezina (C, 2') - Félicien Du Bois ; Julien Vauclair (A) - Romain Loeffel (-1) ; Patrick Von Gunten - Robin Grossman (+1) ; Alessandro Chiesa (+1, 2') - Dean Kukan (+1).

Attaquants : Simon Moser (+1) - Kevin Romy (A, 2') - Damien Brunner ; Roman Wick (-1) - Michael Liniger (2') - Nino Niederreiter ; Benjamin Plüss - Matthias Bieber - Julien Sprunger ; Denis Hollenstein (+1, 2') - Morris Trachsler (+1) - Daniel Rubin (+1, 2').

Remplaçants : Leonardo Genoni (G) ; Gregory Sciaroni.