Boston Bruins - Washington Capitals (NHL, quart de finale de conférence, match 7)

Les Capitals font tomber le champion en titre

Avec le titre de la division en poche, les Bruins de Boston s’attaquent désormais à la reconquête de la coupe Stanley. Un an après avoir soulevé le saint Graal, les champions en titre vont tenter de le redevenir même si la tâche s’annonce périlleuse car aucune équipe depuis le lock-out de 2005 n’a réussi pareil exploit. Mais contrairement à Chicago l’an passé, Boston a réussi à conserver la majeure partie de son équipe avec deux gardiens de talent, une attaque performante où le jeune Tyler Seguin démontre tout son talent cette saison et une défense solide où les expérimentés Zdeno Chara et Johnny « Rocket » Boychuk sont les leaders de cette arrière-garde.

De plus, les Bruins rencontrent pour ce premier tour une équipe qui a longtemps patiné à vide cette saison et qui a arraché son ticket pour les play-offs durant les derniers matchs. En effet les Washington Capitals ont vécu une saison beaucoup plus difficile que les précédentes avec le remplacement en cours d’exercice de Bruce Boudreau par Dale Hunter, Mike Green blessé durant plusieurs mois, Alexander Ovechkin qui fait sa plus mauvaise saison en terme de points, l’erreur de casting au poste de gardien avec le recrutement de Tomas Vokoun ou encore la très mauvaise saison d'Aleksandr Semin. Seule satisfaction, les bonnes prestations de l’ailier Brooks Laich et du défenseur Dennis Wideman. Les mauvaises performances des deux portiers tchèques Vokoun (blessé avant les play-offs) et Neuvirth (blessé également) poussent Dale Hunter à faire confiance au jeune Braden Holtby pour ses séries. Une nouvelle fois la franchise de la capitale fait confiance au gardien remplaçant pour les play-offs, malgré le changement de coach.

La série démarre au Td Garden par un premier match extrêmement serré où les deux gardiens brillent. Il faudra attendre la prolongation pour voir le premier but marqué par Chris Kelly permettant à Boston de s’imposer au terme de ce premier acte (1-0). Le second match est une nouvelle très fermé, peu de buts seront inscrits. C'est en toute fin de second tiers que Troy Brouwer ouvre le score pour Washington après un beau travail de Ovechkin. Boston va égaliser lors du dernier tiers par l’intermédiaire de Benoît Pouliot et on se dirige une nouvelle fois en prolongation. Cette fois-ci, il faut attendre la seconde prolongation pour voir Nicklas Bäckström délivrer les siens et égaliser dans cette série avant d’aller à Washington (victoire des Capitals 2-1).

Pour le premier match au Verizon Center dans la capitale fédérale, on a droit à une rencontre bien différente avec cette fois-ci un jeu beaucoup plus ouvert. Boston prend l’avantage grâce à une victoire qui s'est dessinée à deux minutes du terme de la partie grâce à son capitaine Chara (victoire de Boston 4-3). Les Caps égalisent à deux victoires partout dans un match plus fermé avec un but décisif de Semin en seconde période (victoire de Washington 2-1). Le cinquième match voit Washington prendre un avantage dans cette série avec deux buts durant le dernier tiers et un excellent match du portier Holtby (victoire 4-3 de Washington). Les Caps peuvent donc terminer la série au cours de ce sixième match, mais les deux équipes se neutralisent à nouveau à l’issue du temps réglementaire et il faut se départager en prolongation où Tyler Seguin sauve les siens et ramène les deux équipes à Boston pour un ultime match.

Pour ce septième match, les visiteurs frappent d’entrée à la porte de Tim Thomas avec, dès la deuxième minute, un très gros slap de Jason Chimera en entrée de zone qui termine dans la mitaine du portier américain. Dans cette première moitié de ce tiers, les Capitals continuent leur pressing sur la cage adverse, et à la onzième minute, Matt Hendricks dévie un lancer anodin de Carlson qui trompe Thomas (0-1, 11’23’’). En toute fin de tiers, les Bruins de Boston bénéficient d’un powerplay après une faute de Jeff Schultz, mais les locaux sont incapables de porter le danger sur la cage de Braden Holtby et seul un tir rapide de Tyler Seguin en entrée de zone vient inquiéter le portier canadien.

Le second tiers débute par un gros travail des attaquants des Bruins, mais la seule grosse occasion de leur part n’intervient qu’à la vingt-quatrième minute où David Krejci dévie un tir de Brad Marchand, stoppé par Holtby. Quelques minutes plus tard, une mise en échec de Dennis Seidenberg sur le centre suédois Nicklas Bäckström permet à Andrew Ference d'hériter du palet et de lancer de la bleue. Holtby laisse un rebond récupéré par Johnny Boychuk qui décoche un slap ravageur, en partie bloqué, mais le puck glisse tranquillement derrière le gardien et Tyler Seguin saute sur le palet libre (1-1, 34’27’’). À une minute du terme de ce tiers, Patrice Bergeron tente sa chance avec un lancer balayé à bout portant mais parfaitement stoppé par le gardien visiteur, s’ensuit une petite échauffourée signe d’une grande tension avant l’ultime période.

En début du troisième tiers, Boston a droit à une supériorité mais seul un tir anodin depuis le coin de la patinoire inquiète Holtby qui ne s’attendait pas à ce tir de Milan Lucic. Les minutes passent et le jeu s’équilibre malgré un avantage au niveau des tirs pour les Capitals et à 8 minutes du terme les visiteurs ont droit à leur tour à un power-play. Celui-ci s’installe plutôt bien et Mike Green ,après un gros travail de récupération des avants dans les coins, sert parfaitement Alex Ovechkin qui malgré une cage grande ouverte et un tir parfait voit son shoot bloqué in extremis par la jambe du défenseur Seidenberg. La fin du tiers se passe tranquillement et on file tout droit vers une quatrième prolongation dans cette série.

Quelques secondes après le début de la prolongation, Patrice Bergeron a une nouvelle fois une chance en or de marquer, mais rate une cage ouverte. Une minute plus tard, Bergeron voit son dégagement en zone neutre bloqué par les visiteurs, s’ensuit alors une contre-attaque de Mike Knuble. Bien qu’accroché, le vétéran arrive à décocher un tir du revers stoppé en partie par Thomas mais Joel Ward prend le rebond et envoie les Capitals de Washington en demi-finale de conférence (1-2, 62’57’’).

Un autre favori est éliminé dans cette conférence est après Pittsburgh, Boston n’a donc pas réussi à conserver son titre et est éliminé dès le premier tour comme Chicago en 2010. Pour Washington, l’aventure continue avec un excellent Braden Holtby dans les cages, les Caps ont réussi à faire tomber le champion en titre et devront patienter jusqu’à cette nuit pour connaître leur adversaire.

 

Boston Bruins - Washington Capitals 1-2 après prolongation (0-1; 1-0; 0-0; 0-1)
Mercredi 25 avril 2012 au TD Garden à 19h30. 17565 spectateurs
Pénalités : Boston 2’ (0’, 0’, 2’) ; Washington 6’ (2’, 0’, 4’).
Washington remporte la série 4-3.

Évolution du score

0-1 à 11’23’’ : Hendricks assisté de Carlsson et Chimera
1-1 à 34’27’’ : Seguin assisté de Boychuk et Ferrence
1-2 à 62’57’’ : Ward assisté de Knuble
 

Boston Bruins

Gardiens : Tim Thomas.

Défenseurs : Zdeno Chara - Dennis Seidenberg ; Andrew Ference - Johnny Boychuk ; Greg Zanon - Mike Mottau.

Attaquants : David Krejci - Patrice Bergeron - Brad Marchand ; Milan Lucic - Tyler Seguin - Chris Kelly ; Brian Rolston - Rich Peverley - Benoît Pouliot ; Daniel Paillé - Greg Campbell - Jordan Caron.

Remplaçant : Tukka Rask (G). Blessés : Joe Corvo (D), Adam McQuaid (D), Nathan Horton (A).

Washington Capitals

Gardiens : Braden Holtby.

Défenseurs: Karl Alzner - Mike Green ; Roman Hamrlik - John Carlson ; Jeff Schultz - Dennis Wideman.

Attaquants : Marcus Johansson - Nicklas Bäckström - Troy Brouwer ; Aleksandr Semin - Brooks Laich - Aleksandr Ovechkin ; Jay Beagle - Matt Hendricks - Jason Chimera ; Mike Knuble - Joel Ward - Keith Aucoin.

Remplaçant : Michal Neuvirth (G). Blessés : Tomas Vokoun (G), Tom Poti (D). En réserve : Dmitri Orlov (D), Jeff Halpern (A).