Villard-de-Lans - Grenoble (match de préparation)

Un bon derby d'été...

2012-08-18-Villard-Grenoble2

Les Ours de Villard-de-Lans accueillent leurs voisins des Brûleurs de Loups pour un premier derby isérois cette saison. Si Rich Metro a été confirmé derrière le banc villardien malgré une première saison difficile, l'effectif des Ours a été sérieusement remanié avec pas moins de 11 départs pour 10 arrivées. Même si l'attaquant canadien Jonathan Ornelas a finalement fait faux bond, le staff des Ours peut compter sur de sérieux renforts en attaque comme l'Américain Derek Roehl, les Suédois Viktor Ringberg et Jens Eriksson ou encore le Slovène Matic Kralj. En défense, les principales recrues se nomment Tim Hartung et Armando Scarlato alors que le gardien Jeff Lerg est très attendu dans les cages. L'attaquant italo-canadien B.J. Quinto, vieille connaissance mulhousienne et ami de Scarlato, a également été mis à l'essai pendant le mois d'août. Mais Villard a également recruté français avec Stanislas Aubert, Bastien Sangiorgio et Mans Papaux.

Du côté grenoblois, les changements ont été plus limités pendant l'intersaison. C'est surtout en attaque que les Brûleurs de Loups se sont renforcés avec les arrivées d'Ed McGrane, Mike Vaskivuo et Luc Tardif Jr à la place de Mitja Sivic, Anthony Aquino et Graham Avenel. En défense et dans les cages en revanche, Grenoble a laissé partir Ronan Quemener et Alexandre Rouleau sans les remplacer par des renforts extérieurs. L'emblématique défenseur franco-québécois a d'ailleurs été nommé la semaine dernière manager général de l'équipe junior majeur de Val d'Or au Québec, ce qui met de facto un terme prématuré à sa carrière de joueur. À noter également le retour à son club formateur de Nicolas Antonoff qui remplacera Michael Steiner après un an passé en Norvège. Comme un clin d'œil, Antonoff disputera sa première rencontre face à Villard, club dont il a porté les couleurs et où il a débuté sa reconversion au poste de défenseur.

Les Ours ont repris l'entraînement dès le 1er août et ont déjà un match dans les patins disputé jeudi contre le Mont-Blanc et gagné 4-1, une rencontre à laquelle ont participé toutes les nouvelles recrues villardiennes et notamment le portier Jeff Lerg. Turn-over oblige, c'est Pascal Favarin qui sera aligné ce soir dans les cages face à Grenoble. À noter que Vincent Couture, arrivé tardivement dans le Vercors, disputera son premier match ce soir et débutera en quatrième ligne.

2012-08-18-Villard-Grenoble1Les Grenoblois ont connu une reprise plus tardive puisqu'ils n'ont qu'une semaine d'entraînement dans les jambes et disputent ce soir leur premier match de préparation. Mais certains de leurs éléments (Dusseau, Crossman et Arrossamena) ont effectué le stage de l'équipe de France A' en République Tchèque. Dusseau et Crossman sont d'ailleurs mis au repos ce soir, tout comme Baylacq et Luc Tardif Jr. Pour pallier ces forfaits, Jean-François Dufour a convoqué les juniors Quentin Scolari et Fabien Pons en défense ainsi que Sébastien Delemps en attaque. Le reste de l'équipe est en revanche au complet ce qui offre l'occasion de voir notamment les recrues phares de l'intersaison, Ed McGrane et Mike Vaskivuo, évoluer pour la première fois sous leurs nouvelles couleurs.

Logiquement, les Ours rentrent plus rapidement dans la rencontre : le match disputé jeudi les a déjà remis dans le rythme alors que les Brûleurs de Loups manquent d'automatismes et multiplient les imprécisions. C'est donc assez logiquement que les locaux ouvrent le score sur une incursion de l'ex-junior grenoblois Kenny Martin qui profite de l'immobilisme de la défense grenobloise pour effacer Sébastien Raibon pas très bien inspiré sur le coup (1-0, 02'56").

Un ton au-dessus, les Villardiens tentent d'enflammer le match alors que les Grenoblois peinent à se trouver sur la glace. L'enthousiasme villardien est finalement récompensé par un deuxième but lorsque Kevyn Richard s'échappe sur l'aile gauche, se présente seul face à Raibon et remporte son duel face au portier grenoblois (2-0, 13'03"). Mais cette fois la réaction grenobloise est immédiate : Le Blond décale Desrosiers qui surprend la défense villardienne et bat Favarin de près (2-1, 13'48"). Ce but stoppe l'hémorragie et permet aux Grenoblois de rentrer enfin dans le match. Roehl reçoit la première pénalité du match mais les Brûleurs de Loups ne profitent pas du power-play. Le tiers se termine par un petit brassage entre Scarlato et Le Blond qui conduit le Villardien en prison.

2012-08-18-Villard-Grenoble3Menés au score, les Brûleurs de Loups abordent donc le deuxième tiers-temps en supériorité numérique. Mais ils se font surprendre par Derek Roehl qui se joue de la défense grenobloise et de Raibon après un très bel exploit individuel (3-1, 21'20"). Ce but "douche froide" aurait pu couper les jambes des Grenoblois mais ceux-ci se remettent tout de suite dans le match et parviennent à annuler rapidement le but villardien en concrétisant leur power-play grâce à un tir flottant d'Antonoff à la ligne bleue qui surprend Favarin, masqué par un bon écran de Mathieu Briand (3-2, 21'57"). Pour la deuxième fois d'affilée, les Ours n'auront pas pu garder une avance de deux buts plus d'une minute.

Les Grenoblois sont très disciplinés au cours des deux premiers tiers-temps au point de ne pas avoir reçu la moindre pénalité. Ils prennent aussi progressivement les commandes du jeu en mettant la pression sur les cages de Favarin. Scarlato retourne en prison, cette fois pour avoir dégagé directement au-dessus des plexis. Les Brûleurs de Loups ne sont pas efficaces en power-play mais leur emprise sur le jeu finit par se concrétiser au tableau d'affichage à la suite d'une très belle combinaison entre Vaskivuo et McGrane : passe en retrait du premier pour le second qui glisse à bout portant le palet hors de portée de Favarin (3-3, 33'17"). Pour la première fois de la rencontre, les Grenoblois sont revenus au score.

Villard tente de réagir mais subit une nouvelle infériorité numérique avec une prison de Canzanello puis joue de malchance avec un tir sur le poteau. En fin de tiers, les Ours se montrent plus entreprenants mais Raibon sort un bel arrêt de la mitaine devant Vincent Couture. Finalement, le match bascule en faveur des visiteurs sur un gros travail en attaque de Vaskivuo que vient conclure Ouimet en poussant le palet derrière la ligne de but (3-4, 39'35").

2012-08-18-Villard-Grenoble4Au début du troisième tiers, Dufour décide de changer de gardien pour donner du temps de jeu à Antoine Bonvalot. D'abord secoué d'entrée par un contact avec un attaquant villardien, Bonvalot est ensuite rapidement mis à contribution lors de deux pénalités de Vaskivuo. Le jeune portier grenoblois fait forte impression en repoussant les tentatives avec aplomb et sérénité. Il rassure sa défense et frustre les attaquants villardiens tout ayant la réussite de son côté avec ses poteaux qui viennent le sauver à deux reprises.

Les minutes passent et les Grenoblois s'accrochent à leur but d'avance. À force d'attaquer sans trouver l'ouverture, les hommes de Rich Metro finissent par s'épuiser et un palet perdu par Scarlato le long de la bande profite à Vaskivuo qui décale Ouimet lequel fait une nouvelle fois parler ses qualités de finisseur en signant un doublé personnel (3-5, 57'15"). Cette fois la victoire grenobloise est définitivement acquise. Une grosse charge de Suzzarini le long de la bande provoque un début de bagarre entre Antonoff et Canzanello, histoire de donner au match une vraie couleur de derby. Une dernière pénalité d'Arrossamena ne changera rien à l'affaire et Grenoble s'impose au terme d'une rencontre ouverte et plaisante.

Difficile de tirer des enseignements définitifs aussi tôt dans la préparation mais ce match agréable et ouvert a permis aux deux coachs de tester des combinaisons plus ou moins convaincantes. Du côté villardien, Derek Roehl a retenu l'attention et sera à n'en pas douter un des fers de lance de l'attaque villardienne cette saison alors que Tim Hartung a tout du patron à la ligne bleue. Il faudra en revanche surveiller la discipline côté villardien avec trop de pénalités ce soir, notamment au cours des deux premiers tiers-temps.

À Grenoble, Jean-François Dufour pourra se satisfaire de l'efficacité de sa première ligne impliquée sur les trois derniers buts grenoblois. Une belle complémentarité commence à s'esquisser entre Ouimet, McGrane et Vaskivuo. Autre motif de satisfaction : le bon comportement des jeunes qui ont eu beaucoup de temps de glace en l'absence de quatre titulaires. Les jeunes défenseurs Scolari et Pons, rapides et propres dans la relance, ont montré qu'on pouvait compter sur eux en cas de besoin. En attaque, Mathieu Briand a bien trouvé sa place au centre de l'attaque grenobloise avec une combinaison technique et physique intéressante. Enfin, le gardien Antoine Bonvalot a laissé entrevoir sur un tiers-temps un potentiel très intéressant. Prometteur pour la suite...

Prochains rendez-vous dans la préparation estivale : vendredi pour Villard contre Briançon et samedi à Chamonix pour Grenoble.

(Photos Philippe Crouzet - www.ipernity.com/doc/182273/album)

 

Commentaires d'après-match (d'après Le Dauphiné Libéré) :

Rich Metro (entraîneur de Villard-de-Lans) : "C'est dommage de perdre en touchant trois fois les montants grenoblois mais il faut rester positif malgré tout. On jouait avec 6 juniors et 4 recrues, il faut du temps pour que tout se mette en place."

Jean-François Dufour (entraîneur de Grenoble) : "Je suis satisfait de la reprise. Ce n'était pas évident, on manquait de compétition et d'automatismes mais j'ai senti que les joueurs s'entendaient déjà bien."

 

Villard-de-Lans - Grenoble 3-5 (2-1, 1-3, 0-1)

Samedi 18 août 2012 à 20h30 à la patinoire André-Ravix. 1000 spectateurs.
Arbitrage de Marc Mendlowictz assisté de Mathieu Barbez et Frédéric Peurière
Pénalités : Villard-de-Lans 22' (4', 4'+10', 4'), Grenoble 10' (0', 0', 10')

Évolution du score :

1-0 à 02'56" : Martin assisté de Hartung
2-0 à 13'03" : Richard assisté de Scarlato et Sangiorgio
2-1 à 13'48" : Desrosiers assisté de Le Blond et Amar
3-1 à 21'20" : Roehl (inf. num.)
3-2 à 21'57" : Antonoff assisté de Dufresne (sup. num.)
3-3 à 33'17" : McGrane assisté de Vaskivuo et Ouimet
3-4 à 39'35" : Ouimet assisté de Vaskivuo et McGrane
3-5 à 57'15" : Ouimet assisté de Vaskivuo et Briand

 

Villard-de-Lans

Gardien : Pascal Favarin

Défenseurs : Pierre-Antoine Simonneau (C) - Tim Hartung ; Nick Canzanello (6') - Stanislas Aubert ; Armando Scarlato (4') - Nicolas Favarin (A) ; Robin Drogue.

Attaquants : Mans Papaux - Viktor Ringberg - Jens Eriksson ; Derek Roehl (2') - Quentin Jacquier - Matic Kralj ; Kevyn Richard - B.J. Quinto (A) (10') - Bastien Sangiorgio ; Vincent Couture - Kenny Martin - Cédric Guillot-Diat.

Remplaçant : Jeff Lerg (G). Absents : Stéphane Guillot-Diat, Thibaut Sage-Vallier (blessé au genou).

Grenoble

Gardien : Sébastien Raibon [puis Antoine Bonvalot à 40'00"]

Défenseurs : Baptiste Amar (C) - Quentin Scolari ; Nicolas Antonoff (4') - Maxime Suzzarini ; Fabien Pons - Sylvain Dufresne (A).

Attaquants : Mike Vaskivuo (4') - Ed McGrane - François Ouimet ; Francis Desrosiers - Christophe Tartari (A) - Mathieu Le Blond ; Nicolas Arrossamena (2') - Mathieu Briand - Joris Bedin ; César Joffre - Sébastien Delemps.

Absents : Jason Crossman, Kévin Dusseau, Luc Tardif Jr, Julien Baylacq (ménagés).