Un tournoi de Meudon privé de finale

2012-09-02-Rouen2-Clermont4La dernière journée du tournoi de Meudon s'annonçait normalement passionnante. Chaque équipe ayant déjà gagné un match, il reste encore trois candidats potentiels pour la première place finale avant ce dimanche (Clermont, Tours et Meudon). Mais les deux pneus crevés de la surfaceuse, hier soir après le match, en auront décidé autrement. On ne verra pas la queue du dernier match des Comètes, et les organisateurs se ménagent pas leurs efforts pour qu'au moins Rouen 2 et Clermont puissent jouer le leur.

Les Dragonneaux dominent légèrement les premières minutes, jusqu'à la première pénalité contre Antoine Thomas (5'34"). Le défenseur Guillaume Yrondelle fait barrière de péage devant les velléités d'infiltration Juraj Varga pour signifier que l'enclave normande est bien gardée. Mais au moment où la prison se termine, Yann Loïc Girardin passe de derrière le but pour Hugo Florentin, mais Goëchon fait l'arrêt et les défenseurs font barrage sur cette grosse occasion. Clermont-Ferrand prend ensuite les rênes et se crée toutes les actions chaudes, dont une dernière accélération de Segin et Gavalda avant la pause : il y avait le "une" mais il manquait le "deux".

2012-09-02-Rouen2-Clermont3Vient la suspension de séance qui, faute de machine, donne lieu à un surfaçage à l'ancienne. Les bénévoles meudonnais passent la surfaceuse "manuelle" et ils reçoivent l'aide des arbitres et même de l'entraîneur rouennais Julien Guimard qui leur donnent un coup de main (un coup de pelle plutôt) pour nettoyer au mieux la glace et éliminer les plus gros déchets. Les photos des opérations sont frappées de tabou. Peut-être que les dirigeants du MHC reconsidèreront leur position si un sponsor "premium" se présente avec un gros chèque pour le club, auquel cas il aura droit en exclusivité aux photos du surfaçage.

Les joueurs sont bien reposés compte tenu de la longueur de la pause, et ils sont prêts à donner eux aussi de la personne pour enfin inscrire des buts. Cyril Gavalda accélère côté droit et délivre une petite passe en retrait du revers pour Hugo Florentin au second poteau (1-0, 21'17"). Une fois menés au score, les Rouennais passent la vitesse supérieure. Le défenseur Xavier Boissel trouve deux fois le poteau, d'abord sur un tir au poignet à mi-distance, puis de la ligne bleue à la fin d'une supériorité numérique. Johan Standre manque alors le rebond en cage ouverte devant un Auvergnat couché. Boissel ne se décourage pas et continue son travail d'artilleur de la bleue, jusqu'à ce qu'Alexandre Sucré prenne finalement le rebond (1-1, 28'56").

2012-09-02-Rouen2-Clermont2C'est maintenant Rouen qui domine, mais le jeu va souvent d'une cage à l'autre. Sur une double contre-attaque, Nans Souchon laisse un palet traînant dans l'enclave et Louis Florentin le propulse en lucarne (2-1, 35'19"). Les Dragonneaux n'ont pas besoin cette fois de faire preuve de persévérance, car ils égalisent très vite (2-2, 35'53", photo de droite). Petit conciliabule à la sirène entre joueurs et arbitres pour savoir s'il faut continuer ou non : le oui l'emporte.

Seconde pause, et arrivée des joueurs tourangeaux. Ils ont été prévenus du problème, mais devaient de toute façon revenir à la patinoire où ils avaient laissé tout leur matériel. Ils entrent au moment où les bénévoles sont encore en train de trimer avec racloir, pelles et planches de fortune et constatent ainsi de visu l'état de la glace. Ils concluent aussitôt : "bon, on ne va pas jouer, on se fait un foot ?"

Il reste encore vingt minutes de hockey à infliger à cette glace. Après les dirigeants, au tour des joueurs de se faire les muscles. C'est à huit minutes de la fin que Juraj Varga claque à un beau lancer à mi-distance. Dans la minute qui suit, deux Rouennais perdent l'équilibre sur la même action, et les Clermontois récupèrent le palet et pratiquent une séquence de passesqui laisse Segin tout seul avec la cage ouverte (4-2, 52'37").

2012-09-02-Rouen2-ClermontIl faudrait une forte réaction rouennaise pour renverser ce match, mais elle sera timide. Kevin Marias-Magill réduit simplement la marque, en étant à la fois au départ de l'action pour déborder le capitaine adverse Cyrille Gaby et à la conclusion pour un tir entre les cercles (4-3, 57'39", photo de gauche).

Clermont-Ferrand célèbre donc cette deuxième victoire, après le succès surprenant sur Tours hier, et est en quelque sorte vainqueur du tournoi même si le classement est incomplet (Clermont aurait été premier si Tours avait battu Meudon au dernier match, désormais purement spéculatif). Qui eût parié dessus lorsque les Sangliers Arvernes avaient encaissé un 8-1 en ouverture contre l'équipe locale ?

Commentaires d'après-match

Julien Guimard (entraîneur de Rouen) : "Je tenais à ce qu'on finisse le match. Les jambes sont lourdes, la glace n'est pas bonne, mais je ne veux pas qu'on se trouve d'excuses. Chaque année, l'équipe est remaniée, mais cette année, le règlement fait que les juniors seront dans l'équipe senior à plein temps. Il faut que les autres gars soient responsables, on n'aura plus un Valier ou un Berthon pour nous sauver. On a sept 1994 qui passent de cadets à seniors en trois mois, ça ne se fait pas comme ça. Le camp de préparation a été compliqué. Quand on joue avec les hommes, il faut se comporter comme un homme. Notre système de jeu est plus intense et plus exigeant physiquement cette année. Si l'on veut sortir des joueurs pour la Magnus, il faut qu'on se base sur les critères en vigueur au haut niveau."

 

Clermont-Ferrand - Rouen II 4-3 (0-0, 2-2, 2-1)
Dimanche 2 septembre 2012 à 12h00 à la patinoire de Meudon-la-Forêt. 12 spectateurs.
Arbitrage de Stéphane Péronnin assisté de Cyril Wolff et Pierre Picalausa.
Pénalités : Clermont-Ferrand 10' (0', 8', 2') ; Rouen II 6' (2', 2', 2').

Évolution du score :
1-0 à 21'17" : H. Florentin assisté de Gavalda
1-1 à 28'56" : Sucré assisté de Boissel et Dreyfus
2-1 à 35'19" : L. Florentin assisté de Souchon et Segin
2-2 à 35'43" : Casini assisté de Dreyfus et Sucré
3-2 à 51'53" : Varga
4-2 à 52'27" : Segin assisté de L. Florentin et Favre
4-3 à 57'49" : Marias-Magill assisté de Goncalves et Moreau


Clermont-Ferrand

Gardien : Geoffrey Voyer.

Défenseurs : Valentin Dupasquier - Cyrille Gaby (C) ; Loïc Vernet - Juraj Varga.

Attaquants : Hugo Florentin (A) - Louis Florentin - François Favre ; Tomas Segin - Cyril Gavalda - Nans Souchon ; [Segin ou H. ou L. Florentin] - Julien Vellet - Yann Loïc Girardin.

Remplaçants : Camille Vigier (G), Arnaud Fuss, Paul-Adrien Grasset.

Rouen II

Gardien : Rodolphe Goëchon.

Défenseurs : Xavier Boissel - Mathieu Bertrand ; Clément Hondier - Guillaume Denis ; Guillaume Yrondelle - Ronan Guegot.

Attaquants : Kevin Marias-Magill - Ronan Moreau (A) - Anthony Goncalves ; Alexandre Sucré - Hugo Casini - Thomas Dreyfus (C) ; Johan Standre - Germain Raimbourg (A) - Damien Bourguignon ; Antoine Thomas - Robin Lambart - Vincent Guezou.

Remplaçant : Guillaume Duquenne (G).

 

Les rencontres précédentes du tournoi

Tours - Rouen II 5-1 (0-0, 4-1, 1-0)
Pénalités : Tours 14' (6', 2', 6') ; Rouen 20' (4', 2', 4'+10').
1-0 à 23'51" : Kiska assisté de Kukucka
2-0 à 25'00" : Lamothe assisté de Salle et Colombel
3-0 à 27'19" : Kukucka assisté de Kiska
4-0 à 31'51" : Kiska assisté de Pegart
4-1 à 37'31" : Raimbourg assisté de Bourguignon et Saint-André (sup. num.)
5-1 à 53'34" : Kiska assisté de Kukucka et Paillet

Meudon - Clermont-Ferrand 8-1 (3-1, 2-0, 3-0)
Pénalités : Meudon 58' (6'+10', 8'+10', 14'+10') ; Clermont 46' (6'+10', 12'+10', 8').
0-1 à 01'20" : Varga assisté de Gavalda (sup. num.)
1-1 à 05'41" : Pousset (sup. num.)
2-1 à 06'48" : Blommaert assisté de Tougard et François
3-1 à 18'24" : Trabach assisté de Milec
4-1 à 35'31" : Milec assisté de Nesa (sup. num.)
5-1 à 36'19" : Bernardon assisté de Milec et Nesa
6-1 à 42'09" : Zajac assisté de Bernardon et Barbey (sup. num.)
7-1 à 51'27" : Zajac assisté de Bernardon et Nesa (sup. num.)
8-1 à 55'17" : Nesa assisté de Zajac (sup. num.)

Meudon - Rouen II 5-6 t.a.b. (3-1, 1-4, 1-0, 0-0, 0-1)
Pénalités : Meudon 16' (4', 6', 4', 2') ; Rouen 10' (6', 0', 4', 0').
0-1 à 02'37" : Bourguignon assisté de Saint-André
1-1 à 04'32" : Vetere assisté de Nesa (sup. num.)
2-1 à 07'02" : Milec assisté de Pousset (sup. num.)
3-1 à 19'25" : Milec assisté de Vetere
4-1 à 21'51" : Gentilleau
4-2 à 28'56" : Saint-André assisté de Bourguignon
4-3 à 31'59" : Bourguignon assisté de Saint-André
4-4 à 33'58" : Dreyfus assisté de Hondier
4-5 à 39'31" : Boissel assisté de Dorey (sup. num.)
5-5 à 59'59" : Zajac assisté de Bernardon

Tours - Clermont-Ferrand 4-6 (2-1, 1-3, 1-2)
Pénalités : Tours 24' (6', 2', 6'+10') ; Clermont 18' (4', 8', 6').
1-0 à 10'52" : Paillet assisté de Kukucka
1-1 à 14'27" : Segin assisté de Varga
2-1 à 15'52" : Grendel assisté de Kriner et Kiska (sup. num.)
2-2 à 21'37" : Segin
2-3 à 24'11" : Segin assisté de Gavalda
3-3 à 27'24" : Kiska assisté de Kukucka (sup. num.)
3-4 à 39'33" : Segin
3-5 à 42'24" : H. Florentin
4-5 à 46'44" : Salle assisté de Colombel
4-6 à 57'53" : Favre assisté de L. Florentin