Neuilly - Angers (Coupe de la ligue, groupe A, 2e journée)

Les Ducs continuent leur sans-faute

BELANGERmarc110920006Initialement prévue à Neuilly-sur-Marne, cette deuxième journée de coupe de la Ligue a finalement lieu à... Angers. La patinoire des banlieusards n'étant pas opérationnelle (compresseurs mis à l'arrêt suite à un problème de fuite d'eau). Les Bisons sont privés de Miroslav Kecka alors que les Ducs doivent se passer de Brian Henderson, Juho Jokinen et Charlie Doyle.

Le match démarre tambour battant et les Ducs pressent des Bisons regroupés devant leur gardien américain Connor Toomey. Ce dernier finit par craquer dès la quatrième minute... et par deux fois en 17 secondes. Dans un premier temps, Jonathan Bellemare sert Jonathan Harty posté devant le slot qui pousse la rondelle du revers entre les bottes du cerbère visiteur (1-0, 4'00"). Dans un second temps, Marc Bélanger - idéalement servi par Braden Walls – loge la rondelle dans la lucarne droite de Connor Toomey (2-0, 4'17").

Frank Spinozzi demande immédiatement un temps mort qui se révélera bénéfique. Ses joueurs stoppent l'hémorragie et commencent à sortir de leur zone. Néanmoins, ils ne sont guère dangereux et le portier local Florian Hardy n'est pas vraiment mis à contribution. Les Angevins font bien tourner la rondelle mais ne sont pas assez tranchants pour augmenter leur lot de buts. Ainsi, Connor Toomey met en échec Robin Gaborit (9'), Éric Fortier (11') et Nicolas Hébert (12').

Mais contre toute attente et sur une erreur d'inattention inhabituelle de la solide défense angevine, Eliezer Sherbatov file seul au but avant que Jonathan Harty ne le rattrape illégalement. Alexandre Bourreau, le zèbre de la rencontre, siffle logiquement un tir de pénalité pour les Bisons. L'attaquant israélien de Neuilly veut se faire justice lui-même mais sa feinte sur le côté gauche ne surprend pas Florian Hardy (15'). Quelques instants plus tard, les Angevins corsent l'addition par Marc Bélanger qui ne laisse aucune chance au gardien visiteur (3-0, 16'06). Les Bisons vont néanmoins réduire l'écart quand Paul Bahain, le jeune défenseur angevin, tarde à relancer de derrière son but. Michal Pinc récupère le palet et sert au second poteau Kevin Guimbard. Ce dernier ajuste bien le portier local et place la rondelle dans la lucarne gauche de Florian Hardy (3-1, 18'10").

HUSSON Rémi-120908-030Le second tiers reprend à peine et Jonathan Bellemare redonne trois buts d'avance à son équipe. Après un excellent travail et une non moins magnifique passe signée Braden Walls, le capitaine angevin – posté au second poteau – n'a plus qu'à pousser la rondelle du revers au fond des filets (4-1, 21'43").

Cody Campbell – décidément très en forme en ce début de saison – récupère une passe de Jonathan Bellemare et ajuste tranquillement Connor Toomey (5-1, 28'45"). Dès lors, le match est plié et le coach nocéen décide de changer son gardien en faisant rentrer Rémi Husson (32'). Ce qui n'empêche pas Jonathan Bellemare d'inscrire un sixième but, récompensant un travail collectif de premier plan (6-1, 36'36").

Quelques beaux arrêts du jeune gardien de Neuilly sur des tirs de Jeff May et Marc Bélanger (39'). Mais le score en restera là à l'issue du second tiers.

Le dernier tiers reprend avec... Connor Toomey dans les buts des Bisons. Assez inexplicablement, Frank Spinozzi décide de repositionner son gardien titulaire. La colère de ce dernier lors de sa sortie au tiers précédent a sans doute pesé dans la balance.

Rien à relever durant ces vingt dernières minutes si ce n'est le formidable but de Cody Campbell. Ce dernier se bat derrière le but visiteur et longe la balustrade avant de repiquer vers le centre et de loger le puck dans le petit filet droit (7-1, 57'42"). Superbe but du numéro 50 qui est indéniablement l'un des hommes forts de ce début de saison chez les Ducs.

Un match bien maîtrisé par les Angevins, clairement au-dessus de leurs adversaires ce soir. À noter la bonne performance de la première ligne angevine (Braden Walls – Jonathan Bellemare – Marc Bélanger) qui a pu peaufiner ses automatismes.

Étoiles du match : *** Cody Campbell (Angers), ** Braden Walls (Angers), * Marc Bélanger (Angers).

 

Angers - Neuilly-sur-Marne 7-1 (3-1, 3-0, 1-0)
Mardi 18 septembre à 20h30 à la patinoire du Haras. 844 spectateurs.
Arbitrage d'Alexandre Bourreau assisté de Charles-Édouard Salmon et Matthieu Loos.

Pénalités : Angers 10' (0', 4', 6') ; Neuilly 4' (0', 2', 2').
Tirs : Angers 49 ; Neuilly 12.

Évolution du score :
1-0 à 04'00" : Harty assisté de Bellemare et Fortier
2-0 à 04'17" : Bélanger assisté de Walls
3-0 à 16'06" : Bélanger assisté de Bellemare et Walls
3-1 à 18'10" : Guimbard assisté de Pinc
4-1 à 21'43" : Bellemare assisté de Walls
5-1 à 28'45" : Campbell assisté de Bellemare et Busto
6-1 à 36'36" : Bellemare assisté de Bélanger et Walls
7-1 à 57'42" : Campbell


Angers

Gardien : Florian Hardy.

Défenseurs : Pavol Mihalik - Jeff May ; Gary Lévêque - Michael Busto ; Jonathan Harty - Paul Bahain.

Attaquants : Jonathan Bellemare (C) - Braden Walls - Marc Bélanger ; Éric Fortier - Cody Campbell - Tomas Baluch (A) ; Robin Gaborit - Valentin Michel - Julien Albert (A) ; Nicolas Hébert - [Fortier ou Walls] - Léonard Nalliod-Izacard [ou Baluch].

Remplaçants : Alexis Neau (G), Étienne Chiappino. Absents : Brian Henderson (douleur au poignet), Charlie Doyle (raisons personnelles), Juho Jokinen (raisons personnelles).

Neuilly-sur-Marne

Gardien : Connor Toomey [Rémi Husson de 31'01" à 40'00"].

Défenseurs : Jozef Wagenhoffer (A) - Maxime Dubuc (A) ; Sergejs Louskins - Jonathan Lafrance ; Arthur Cuzin - Jeremy Fritsch.

Attaquants : Loïc Sadoun (C) - Eliezer Sherbatov - Clément Rey ; Michal Pinc - Stanislav Lascek - Kevin Guimbard ; Leyland Plaire-Coudrier - Hugo Vinatier - Marc Slupski.

Remplaçants : Rémi Husson (G), Thomas Eischen, Paul Bruchet. Absent : Miroslav Kecka (déchirure à la paroi abdominale).