1re journée D2 : ouverture riche en buts pour la D2

Dans la poule A ce soir, Cholet s'est fait peur face à Meudon. Menant de trois buts à la deuxième pause, les hommes de Julien Pihant ont vu leur avance fondre comme neige au soleil. Quentin Guineberteau a coupé les Comètes dans leur élan, offrant la victoire aux Dogs (6-5). Très ambitieux cette saison, les Français Volants ont amorcé leur campagne de la meilleure des manières. Efficaces devant la cage et intraitables en défense, ils ont écrasé Champigny (7-0).

Chambéry recevait Asnières. Les Castors ont recollé au score les trois fois où les Éléphants prenaient l'avantage, ils ont même mené en début de dernière période. Mais Chambéry s'est assuré les deux points grâce à trois buts, sans réaction, de la ligne composée de Lukas Bacul, Dmitri Lavrov et Lucas Orts (6-4). C'est cette ligne qui a marqué les six buts locaux ce soir. Le match entre Cergy et La Roche/Yon se jouera dans deux semaines et Toulon était exempt de cette première journée.

Dans la poule B, Nantes accueillait Évry pour un choc d'entrée. Les Corsaires alignaient Florent Robin en raison de la blessure de Mojmir Bozik. Menés jusqu'aux dernières secondes, la sortie du gardien leur a permis d'égaliser à six contre cinq. Après avoir égalisé, Radek Hovora a fait la différence dans la séance de tirs au but (6-5, t.a.b.). Également incomplète, l'équipe de Val Vanoise a eu moins de réussite face à la réserve de Rouen. Défaite sur leur glace, le doublé de Tomas Prokrivcak n'a pas pesé face à ceux de Victor Houeix et Maxime Joly (2-6).

Autre prétendant dans cette poule, les Remparts de Tours ont écrasé Clermont (9-1). Radek Stepan a signé un triplé. Pour leur baptême en Division 2, les promus strasbourgeois se sont cassé les dents sur le relégué valentinois. Jérémy Valentin n'a pas laissé passer le moindre tir (0-4). Compiègne était exempté de première journée.