Briançon - Grenoble (Coupe de la ligue, groupe D, 2e journée)

Grenoble se déplace à Briançon pour la deuxième journée de la Coupe de la Ligue. Les Diables rouges restent sur une défaite 2-0 en championnat face à Angers alors que les hommes de Jean-François Dufour sont allés s'imposer aux tirs aux buts à Morzine-Avoriaz.

Lors de la première pénalité sifflée contre Christophe Tartari, les Brûleurs de Loups ouvrent la marque. Une contre-attaque menée par Mathieu Le Blond et conclue par Nicolas Arrossamena (0-1, 03'21''). Briançon égalise par Olli Jokinen qui contourne Sébastien Raibon après un premier tir de Peter Bourgaut (1-1, 07'57''). Boštjan Goličič double rapidement la mise, un but validé par le trio arbitral en dépit des contestations de Raibon et ses coéquipiers (2-1, 08'21''). Le portier grenoblois stoppe le lancer du poignet de Marc-André Bernier (14'). Les Isérois réagissent par le gros slap d'Ed McGrane (15'). Un tir de Maxime Suzzarini est repris par Mike Vaskivuo ; Jason Crossman poursuivant l'action sur le but de Ronan Quemener (17').

Mitja Šivic se rappelle au souvenir de ses anciens coéquipiers, bien placé dans le slot (21') puis dans un angle fermé (22'). Quemener repousse le tir de Le Blond (24'), et ceux de Kévin Dusseau et McGrane lorsque son équipe est en infériorité numérique (29'). Loïc Lampérier ne cadre pas son échappée (32'). Crossman préfère lancer malgré le deux contre un offert par Vaskivuo (35'). Bourgaut sert Jokinen dans l'enclave, le Finlandais se retourne et s'offre un doublé (3-1, 38'35'').

En supériorité numérique, Raibon capte le tir de Florian Chakiachvili servi par Jokinen (49'). Quemener détourne de la botte le tir de Crossman (51'), bloque celui de Sylvain Dufresne (51') et le débordement de Suzzarini (54'). Bourgaut et Le Blond en viennent alors aux mains (53'59''), entraînant une succession d'altercations (54'15''). Chakiachvili, touché par un palet, quitte ses coéquipiers, avant que Teemu Linkomaa ne sorte sur civière suite à une charge de Mathieu Briand.

Viktor Szélig et Michal Korenko sur le banc des pénalités, Luciano Basile ne dispose plus que de deux défenseurs Pierre Crinon et Teddy Trabichet. Il aligne alors Sébastien Rohat et Dave Labrecque en défense pour cette fin de rencontre. Trabichet tire sur la barre transversale (59') avant que Toby Lafrance ne clôture la marque (4-1, 59'31'').

Briançon, emmené par son trio Jokinen - Rohat – Bourgaut, remporte une deuxième victoire à domicile dans cette compétition. Et mène le groupe D.

 

Briançon – Grenoble 4-1 (2-1, 1-0, 1-0)
Mardi 18 septembre à 19h30 à la patinoire René-Froger. 684 spectateurs.
Arbitrage de Jimmy Bergamelli assisté de Guillaume Gielly et Matthieu Barbez.
Pénalités : Briançon 36' (2', 4', 20'+10') ; Grenoble 16' (2', 2', 12').

Évolution du score :
0-1 à 03'21" : Arrossamena assisté de Le Blond et Crossman (inf. num.)
1-1 à 07'57'' : Jokinen assisté de Bourgaut et Linkomaa
2-1 à 08'21'' : Goličič assisté de Bernier et Labrecque
3-1 à 38'35'' : Jokinen assisté de Bourgaut et Rohat
4-1 à 59'31'' : Lafrance assisté de Trabichet et Bernier (sup. num.)


Briançon

Gardien : Ronan Quemener.

Défenseurs : Viktor Szélig (A) - Florian Chakiachvili ; Pierre Crinon - Teddy Trabichet (A) ; Michal Korenko - Teemu Linkomaa.

Attaquants : Mitja Šivic - Loïc Lampérier - Toby Lafrance ; Olli Jokinen - Sébastien Rohat - Peter Bourgaut ; Marc-André Bernier (C) - David Labrecque - Boštjan Goličič ; Guillaume Michelon - Cédric Di Dio Balsamo - Matthieu Frecon.

Remplaçant : Aurélien Bertrand (G). Absents : Jakob Milovanovič (genou), Thybaud Rouillard (dos), Brett Wysopal (virus).

Grenoble

Gardien : Sébastien Raibon.

Défenseurs : Nicolas Antonoff - Kévin Dusseau ; Jason Crossman (A) - Sylvain Dufresne (A) ; Maxime Suzzarini ; Mathieu Pons.

Attaquants : Julien Baylacq (C) - Mathieu Le Blond - Christophe Tartari (A) ; Joris Bedin - Mike Vaskivuo - Ed McGrane ; Luc Tardif Jr - François Ouimet - Francis Desrosiers ; César Joffre - Nicolas Arrossamena - Mathieu Briand ; Quentin Scolari.

Remplaçant : Antoine Bonvalot (G). Absent : Baptiste Amar (genou).