Ligue Magnus (5e journée) : Grenoble vise le 10/10

L'un des chocs de cette 5e journée de Ligue Magnus opposera les Brûleurs de Loups de Grenoble aux Gothiques d'Amiens pour un « classique » du championnat. Les Isérois forts d'un parcours sans faute en championnat auront à cœur d'aller chercher leur 5e victoire dans leur antre de Pôle Sud. En face les hommes d'Heikki Leime se verraient bien rééditer la performance de la saison 2010-2011, où ils s'étaient imposés en début de Magnus sur la glace des Grenoblois (1-4). Ils compteront pour ce faire sur la paire Gascon-Claireaux, déjà auteurs cette saison de 17 points à eux deux.

Rouen recevant Chamonix, cela constituait la saison passée une affiche au sommet dans la ligue. En ce début de saison, c'est pourtant bien la rencontre opposant l'avant-dernier au dernier du championnat qui se jouera à l'Ile Lacroix. Les Dragons qui ont chuté lourdement le week-end dernier à Angers (6-2) doivent prendre exemple sur leur parcours en Coupe de la Ligue où ils sont encore invaincus à domicile, en n'ayant encaissé qu'un but sur les 3 matchs joués chez eux. Pour le CHC le bilan est simple : il faut stopper l'hémorragie, même si ce déplacement en Normandie (le 4e déplacement depuis le début de la saison) n'apparaît certainement pas comme la meilleure des destinations pour ce faire. La rencontre sera arbitrée par le trio Bliek – Smeeckaert – Salmon, une donnée importante pour les Chamoniards bien trop pénalisés depuis le début de la saison (2e club le plus pénalisé) pour que cela ne soit pas sans conséquences sur les résultats de l'équipe. Malheur aux vaincus, donc, dans ce match de la peur.

Derrière Grenoble, la course est lancée. Angers se verrait bien prendre la première place en cas de faux pas des Brûleurs de Loups. Mais pour y parvenir, les Ducs devront d'abord s'imposer à domicile face aux Rapaces de Gap. Ils entreront sur la glace du Haras sans l'attaquant Tomas Baluch, blessé au genou. Pour les Gapençais, c'est le 3e déplacement chez l'un des favoris, après celui à Dijon en ouverture du championnat (6-3) et celui à Grenoble pour le compte de la 3e journée (4-0). Ils ne se sont toujours pas imposés hors de l'Alp'Arena, et voudront sans nul doute faire taire cette statistique, même si la tâche s'annonce ardue.

Une rencontre très serrée s'annonce du côté de la patinoire René Froger, où Briançon et Villard de Lans, qui se partagent (avec également Épinal) la 3e place du classement, se disputeront cette place ou chercheront à grimper encore. Même classement et même nombre de points pour ces deux équipes, mais deux trajectoires finalement bien différentes : les Diables Rouges de Briançon ont démarré leur saison de la plus mauvaise des façons, en s'inclinant à domicile et en se faisant blanchir par Angers (0-2). Depuis cela va beaucoup mieux, l'équipe ayant enchaîné 3 victoires, et cherchera à poursuivre cette série, avec l'avantage de la glace, face à un concurrent direct. À l'inverse les Ours ont démarré la saison tambour battant par 3 victoires de rang, mais ont dû s'incliner le week-end dernier à domicile face à l'Étoile Noire. Ils restent toutefois sur un beau succès en semaine à Grenoble pour le compte de la Coupe de la Ligue. Cette rencontre devrait donc représenter un véritable casse-tête pour les pronostiqueurs.

À l'est, les yeux se tourneront sur le match opposant l'Étoile Noire de Strasbourg aux Dauphins d'Épinal. Les Alsaciens ont alterné le meilleur comme le pire en ce début de saison, avec une étonnante régularité à s'imposer à l'extérieur (à Mulhouse (2-3) puis à Villard (3-4) le week-end dernier) et à s'incliner à domicile (contre Caen (0-3) et Angers (3-7) ). Peut-être une bonne nouvelle pour les Spinaliens qui se présentent à l'Iceberg. Gabriel Girard et ses coéquipiers sont apparus comme l'équipe surprise de ce début de saison, faisant preuve d'une régularité impressionnante et d'une « force de frappe » en championnat comme en Coupe de la Ligue. Si en Magnus ils se sont inclinés pour la première fois lors de la dernière journée contre Briançon (2-6), ils ont immédiatement retrouvé  le chemin du succès en Coupe de la Ligue, compétition dans laquelle ils sont encore invaincus. L'effet de surprise passé, les Dauphins doivent à présent passer à « l'étape 2 » et confirmer qu'il faudra compter sur eux cette saison.

En milieu de classement, l'armada offensive Dijonnaise reçoit les Drakkars de Caen. L'objectif des 2 équipes sera de basculer vers la première partie du classement et lancer ainsi une bonne dynamique au moment où tous les points comptent. Dijon pourra s'appuyer sur son duo d'attaquant Tim Crowder et Janos Vas, en tête tous deux du classement des pointeurs, des arguments offensifs considérables pour les Bourguignons. En revanche, côté caennais, une incertitude plane sur la présence de Thierry Poudrier, blessé au genou. Son absence serait un coup dur pour les Drakkars, Poudrier étant le meilleur pointeur de l'équipe.

Match important enfin pour le promu mulhousien à domicile contre les Pingouins de Morzine-Avoriaz. Deux clubs très proches au classement après des débuts délicats pour les 2 formations. Les Scorpions ne se sont plus imposés depuis la 1re journée et le succès acquis à domicile face à Chamonix (4-3). Ils affrontent des Pingouins à la trajectoire bien incertaine, ayant réussi la performance de s'imposer au Haras, même si ce fut après tirs aux buts, mais n'étant pas parvenu à donner à cette performance une suite favorable. Comme pour la rencontre opposant Rouen à Chamonix, il ne fera pas bon passer la nuit d'après match dans l'étroit costume du perdant.

 

Le programme (toutes les rencontres se jouent samedi 13 octobre) :

17h30: Strasbourg (9e, 4 pts, 2 v, 2 d) – Épinal (5e, 6 pts, 3 v, 1 d). La cote : Strasbourg 45% / Épinal 55%.
18h: Mulhouse (12e, 3 pts, 1 v, 1 dap, 2 d) – Morzine-Avoriaz (11e, 3 pts, 1 v, 1 dap, 2 d). La cote : Mulhouse 55% / Morzine-Avoriaz 45%.
18h30: Angers (2e, 7 pts, 3 v, 1 dap) – Gap (10e, 3 pts, 1 v, 1 dap, 2 d). La cote : Angers 80% / Gap 20%.
20h: Dijon (7e, 4 pts, 2 v, 2 d) – Caen (8e, 4 pts, 2 v, 2 d). La cote : Dijon 60% / Caen 40%.
20h: Briançon (3e, 6 pts, 3 v, 1 d) – Villard de Lans (4e, 6 pts, 3 v, 1 d). La cote : Briançon 60% / Villard de Lans 40%.
20h: Rouen (13e, 2 pts, 1 v, 3 d) – Chamonix (14e, 4 d). La cote : Rouen 70% / Chamonix 30%.
20h: Grenoble (1e, 4 v) – Amiens (6e, 2 v, 2 d). La cote : Grenoble 60% / Amiens 40%.

pts : points ; v : victoires ; d : défaites ; dap : défaites après prolongation.

Prochaine journée (samedi 20 octobre) : Mulhouse – Briançon, Épinal – Grenoble, Angers – Dijon, Amiens – Gap, Villard de Lans – Rouen, Caen – Morzine-Avoriaz, Chamonix – Strasbourg.