Briançon - Villard-de-Lans (Ligue Magnus, 5e journée)

BERNIERmarcandre111129131Briançon et Villard-de-Lans, troisièmes du classement en compagnie d'Épinal, se retrouvent à la patinoire René Froger. Les deux équipes se sont affrontées en coupe de la ligue avec deux victoires (6-1 et 7-1) pour les Hauts-Alpins. Pas de quoi perturber les hommes de Rich Metro qui espèrent venir enrayer une machine rouge qui reste sur sept succès toutes compétitions confondues. Pour les locaux, Florian Chakiachvili et Cédric Di Dio Balsamo sont absents comme Kevyn Richard du côté des Ours.

Le coup d'envoi est donné par Jonathan Bernier, gardien de but des Kings de Los Angeles et vainqueur de la Coupe Stanley 2012. Il a signé durant la semaine un contrat avec les Heilbronner Falken dans la 2e Bundesliga, le deuxième niveau allemand, pour la durée du lock-out de la NHL. Il a pu apprécier la performance de son frère aîné Marc-André auteur d'un triplé durant cette rencontre. Mais le capitaine briançonnais s'est presque fait voler la vedette par son coéquipier Brett Wysopal et ses cinq assistances.

Et pourtant l'Américain s'est fait prendre de vitesse par Vincent Couture d'entrée de jeu mais Ronan Quemener est bien intervenu (1'). La seule erreur du défenseur de poche dont les qualités offensives ont par la suite ouvert des brèches dans la défense adverse. Bernier a immédiatement répondu à Couture par un raid solitaire conclu d'un tir du revers. Jeff Lerg bloque une reprise instantanée de Sébastien Rohat sur une passe d'Olli Jokinen (2'). Il repousse un tir de Wysopal monté aux avants-postes mais Toby Lafrance est présent pour finir l'action (1-0, 02'41''). Peter Bourgaut tire sur le poteau (8').

À quatre contre quatre, Wysopal entre en zone offensive, résiste à trois adversaires puis démarque Bourgaut dont le lancer est poussé au fond par Lampérier (2-0, 11'43''). Quemener contre le tir de Nicolas Favarin mais le rebond bénéficie à Derek Roehl (2-1, 13'51''). En supériorité numérique, Bernier expédie au fond un palet revenu plein axe (3-1, 19'07''). Lerg détourne du bouclier un nouveau tir du Québécois juste avant la première pause.

Le gardien américain est mis à contribution par Wysopal qui fait le tour de cage (21'), sur le lancers successifs de Boštjan Goličič et Bernier (27'). À la suite d'un cafouillage devant les buts de Lerg consécutif à la montée plein axe de Wysopal, Bernier pousse le disque au fond (4-1, 29'16''). Lerg détourne du bouclier, le lancer de David Labrecque (30'). Lampérier reprend un rebond laissé par Lerg sur le tir depuis la ligne bleue de Viktor Szélig (5-1, 30'56''). Villard-de-Lans n'est pas pour autant abattu. L'équipe du Vercors riposte par un lancer de Tim Hartung dans le soupirail de la cage de Quemener (32'), et un poteau de Couture (33'). Le palet de Jens Eriksson heurte le casque de Quemener avant une deuxième tentative de Quentin Jacquier (38').

Quelques échanges de coups depuis le début du match ont renforcé le statut de deux des équipes les plus pénalisées en ce début de championnat. Michal Korenko et Cédric Guillot-Diat sont expulsés lors du troisième tiers temps (43'55''). Goličič trouve Bernier au deuxième poteau pour le triplé du buteur briançonnais (6-1, 47'12''). Quemener est vigilant face à Eriksson (48') alors que plus tôt Armando Scarlato lance sur le poteau (45'). Eriksson réduit la marque sur une contre-attaque de Matic Kralj (6-2, 49'27''). Goličič transmet à Labrecque qui part seul contourner Lerg (7-2, 50'10''). Un tir de Jokinen est sorti du bouclier par Lerg (53').

Pour clôturer, un dernier accrochage entre Pierre Crinon et Scarlato est suivi par l'erreur de jeunesse du cadet revenu dans le dos de Scarlato pour lui assener plusieurs coups de poings au visage (53'41''). L'Italo-Canadien, pas réputé pour être un tendre n'a finalement pas envenimé les choses; vraisemblablement raisonné après le coup de sifflet final par Luciano Basile puis par son ancien coéquipier à Épinal, Toby Lafrance.

Les Diables rouges l'emportent 7-2 et confortent leur troisième place à deux points du leader Grenoble. Les Ours rétrogradent à la sixième place.



Briançon – Villard-de-Lans 7-2 (3-1, 2-0, 2-1)
Samedi 13 octobre à 20h30 à la patinoire René-Froger. 1164 spectateurs.
Arbitrage de Bruno Colléoni assisté de Guillaume Gielly et Frédéric Meuriere
Pénalités : Briançon : 43' (8', 4', 11'+20') ; Villard-de-Lans : 43' (8', 4', 11'+20').
Tirs : Briançon : 53 (25, 15, 13) ; Villard-de-Lans : 30 (10, 11, 9)

Évolution du score :
1-0 à 02'41'' : Lafrance assisté de Šivic et Wysopal
2-0 à 11'43'' : Lampérier assisté de Bourgaut et Wysopal
2-1 à 13'51'' : Roehl assisté de Favarin et Eriksson
3-1 à 19'07'' : Bernier assisté de Lafrance et Labrecque (sup. num.)
4-1 à 29'16'' : Bernier assisté de Lafrance et Wysopal
5-1 à 30'56'' : Lampérier assisté de Szélig et Wysopal
6-1 à 47'12'' : Bernier assisté de Goličič et Wysopal
6-2 à 49'27'' : Eriksson assisté de Kralj et Simmoneau
7-2 à 50'10'' : Labrecque assisté de Goličič et Milovanovič


Briançon

Gardien : Ronan Quemener.

Défenseurs : Viktor Szélig (A) - Brett Wysopal ; Jakob Milovanovič - Teddy Trabichet (A) ; - Michal Korenko - Pierre Crinon.

Attaquants : Mitja Šivic - Toby Lafrance – Marc-André Bernier (C) ; Boštjan Goličič - David Labrecque – Loïc Lampérier ; Teemu Linkomaa - Sébastien Rohat - Olli Jokinen ; Peter Bourgaut – Matthieu Frecon - Thybaud Rouillard ; Guillaume Michelon [à partir de 58'] ; Thomas Lapointe [à partir de 58'].

Remplaçant : Aurélien Bertrand. Absents : Florian Chakiachvili (épaule), Cédric Di Dio Balsamo (côtes).

Villard-de-Lans

Gardien : Jeff Lerg.

Défenseurs : Nick Canzanello - Nicolas Favarin (A) ; Pierre-Antoine Simonneau (C) - Tim Hartung ; Stanislas Aubert - Armando Scarlato.

Attaquants : Vincent Couture - Nick Pitsikoulis - Viktor Ringberg ; Matic Kralj - Derek Roehl - Jens Eriksson ; Kenny Martin - Quentin Jacquier - Bastien Sangiorgio ; Cédric Guillot-Diat ; Robin Drogue ; Stéphane Guillot-Diat.

Remplaçant : Pascal Favarin (G). Absent : Kevyn Richard.