Angers - Dijon (Ligue Magnus, 6e journée)

Angers fait taire l'attaque dijonnaise

2012-10-20-Angers-Dijon1Duel de Ducs au Haras pour cette sixième journée de Ligue Magnus. Angers, toujours handicapé par l'absence de Tomas Baluch, voit également son gardien titulaire Florian Hardy déclarer forfait. Toujours perturbé par ses adducteurs, le numéro 49 des Ducs laisse sa place au jeune Alexis Neau dans les cages angevines.

Devant une belle affluence (1100 spectateurs, dont une vingtaine de bruyants supporters de Dijon), Angers met la pression d'entrée. Les Bourguignons s'en remettent à leur gardien Kai Tillanen, très sollicité en ce début de rencontre. Il devra cependant s'incliner sur un missile de Jonathan Harty qui trouve la lucarne d'un Tillanen complètement masqué par Cédric Custosse (1-0, 4'04"). Angers pousse très fort et il faut attendre la 9e minute de jeu pour voir le premier tir dijonnais, par l'intermédiaire de leur capitaine Kyle Hardy. Quelques instants plus tard, Éric Fortier – bien servi par Cody Campbell – s'engouffre dans la défense dijonnaise avant de placer la rondelle du revers au dessus de la jambière gauche du cerbère visiteur qui ne peut que ralentir la course du palet (2-0, 10'32").

2012-10-06-Angers-Rouen2Angers continue de pousser mais Tillanen annihile toutes les offensives, notamment en arrêtant du casque un missile de Marc Bélanger (13') alors qu'Angers est en supériorité numérique. Quelques instants plus tard, Jonathan Harty perd le palet à la bleue et offre un 3 contre 1 aux visiteurs. Tim Crowder choisit d'y aller tout seul et loge le palet en lucarne gauche d'Alexis Neau, qui n'avait jusqu'alors pas eu grand chose à faire (2-1, 15'09").

Le deuxième tiers reprend sur les mêmes bases avec un pressing haut et fort des Angevins qui ne vont pas mettre longtemps à inscrire un troisième but. Sur une superbe passe d'Éric Fortier, Robin Gaborit envoie un gros slap dans la lucarne gauche d'un Tillanen impuissant (3-1, 21'31"). Les locaux se relâchent un peu et on voit les Dijonnais sortir le bout de leur nez. Et tout naturellement, les visiteurs vont inscrire un deuxième but. Peter Valier se débarrasse de Pavol Mihalik en faisant un tour sur lui-même et place la rondelle entre les jambières d'un Alexis Neau fébrile (3-2, 27'30").

2012-10-06-Angers-Rouen3Le jeune gardien angevin – dont c'est le premier match de Ligue Magnus – annihile ensuite les offensives bourguignonnes, notamment sur des tirs de la bleue d'Andrej Mrena (29') ou encore sur une subtile déviation de Johann Skinnars (32'). Peu de temps après, Kévin Igier se retrouve sur le banc des bannis. Il offre une supériorité aux Angevins mais celle-ci sera mal gérée par les joueurs de Jay Varady. Les Ducs d'Angers ne possèdent qu'un but d'avance sur leurs homonymes dijonnais.

Le troisième tiers démarre de manière poussive pour les Angevins mais les Dijonnais ne se montrent guère plus dangereux. Le défenses prennent le pas sur les attaques et le public n'a pas vraiment grand chose à se mettre sous la dent. Le jeu angevin est quelque peu brouillon et le système dijonnais, basé sur des relances longues et rapides, finit souvent en dégagement interdit. À noter la vilaine faute (non sanctionnée) de Pavol Mihalik sur Vincent Kara. Le défenseur des Ducs stoppe net l'attaquant visiteur qui restera au sol en sang avant de rejoindre les vestiaires bien sonné (51').

2012-10-20-Angers-Dijon4Bref, le public s'ennuie quelque peu et il faudra un exploit solitaire en fin de partie pour que Cody Campbell réveille le Haras. Le petit numéro 50 dribble trois joueurs avant de placer la rondelle du revers entre les jambières de l'infortuné Kai Tillanen (4-2, 57'47"). Dès lors, les visiteurs tentent le tout pour le tout en sortant leur portier, mais après un bon pressing de Brian Henderson, Jonathan Bellemare conclut dans la cage vide (5-2, 59'21").

Un beau match dans l'ensemble avec une domination territoriale des Angevins. Alexis Neau, pour son baptême du feu en Ligue Magnus, a rassuré dans les cages. Du côté des Dijonnais, l'attaque a été bien muselée. Malgré ses cinq buts encaissées, Kai Tillanen réalise également un bon match.

Étoiles du match : *** Éric Fortier (Angers), ** Jeff May (Angers), * Tim Crowder (Dijon)

 

Angers - Dijon 5-2 (2-1, 1-1, 2-0)
Samedi 20 octobre 2012 à 18h30 à la patinoire du Haras. 1100 spectateurs.
Arbitrage de Bruno Colléoni assisté de Nicolas Crégut et Charlotte Girard.
Pénalités : Angers 10' (4', 2', 4') ; Dijon 8' (4', 2', 2').

Évolution du score :
1-0 à 04'04" : Harty assisté de Bélanger et Bellemare
2-0 à 10'32" : Fortier assisté de Campbell et May
2-1 à 15'09" : Crowder
3-1 à 21'31" : Gaborit assisté de Fortier
3-2 à 27'30" : Valier assisté de Kara
4-2 à 57'47" : Campbell assisté de Mihalik et Fortier
5-2 à 59'21" : Bellemare assisté de Henderson (cage vide)