Ligue Magnus (8e journée) : Angers à la poursuite de Briançon

Vainqueur sans trop forcer de Chamonix hier soir (5-2 après avoir mené 4-0 dans le deuxième tiers), Briançon s'est emparé de la tête de la Ligue Magnus. Mais ce fauteuil de leader, les Diables Rouges pourraient le perdre dès aujourd'hui, à la faveur d'un succès d'Angers contre Amiens. Invaincus dans le temps réglementaire, battus seulement par Morzine/Avoriaz fin septembre en prolongation (1-2), les Ducs de Jay Varady sont en pleine confiance. Et le challenge semble à leur portée. Mais la meilleure défense du championnat (12 buts encaissés) reste tout de même méfiante. Déjà parce qu'elle va devoir évoluer sans six de ses titulaires (Florian Hardy, Tomas Baluch, Pavol Mihalik, Juho Jokinen, Jeff May, Étienne Chiappino), tous blessés. Et parce qu'elle se souvient qu'elle a souvent peiné, ces dernières saisons, à vaincre les Gothiques. Les Picards étaient d'ailleurs venus s'imposer au Haras l'an passé (1-3).

Derrière Briançon et Angers, Épinal tâchera de conserver sa place sur le podium, malgré l'absence de son capitaine Fabien Leroy, bloqué à l'infirmerie avec un doigt fracturé. S'ils veulent y parvenir, les Dauphins devront dominer une équipe de Gap en pleine crise, entre la démission de son président Georges Obninsky, son conflit avec sa mairie de tutelle et son manque criant de résultats (une seule victoire en championnat, deux éliminations précoces en Coupe de France et en Coupe de la Ligue).

En cas d'échec spinalien, Grenoble pourrait en profiter pour réintégrer le top 3. À condition de retrouver sur la glace de Caen la recette du succès. Les Brûleurs de Loups restent sur deux revers, à Épinal (5-3) et contre Angers (2-3). Après un début de saison raté, Rouen monte en puissance. Les triples champions de France arrivent enfin à enchaîner les bons résultats. Et avec trois victoires de rang (5-2 contre Chamonix et à Villard-de-Lans, 8-3 dans le derby normand face à Caen), les Dragons se déplacent sereins à Strasbourg. Et au complet. Relancés après leur succès de samedi dernier à Gap, les Scorpions de Mulhouse veulent maintenant confirmer contre Dijon. Mais Christer Eriksson ne peut pas encore aligner ses deux derniers renforts, le défenseur Tuomas Immonen et le gardien Ales Sila, pas encore qualifiés. Dans la dernière rencontre de cette journée, Morzine/Avoriaz évoluera sans Konrad Reeder, blessé, à Villard-de-Lans.

Le programme :

Strasbourg (9e, 6 pts, 3 v, 4 d) - Rouen (8e, 8 pts, 4v, 3d), aujourd'hui à 17 h 30. La cote : Strasbourg 30 % / Rouen 70 %.

Épinal (3e, 10 pts, 4 v, 2 dap, 1 d) - Gap (13e, 3 pts, 1 v, 1 dap, 5 d), aujourd'hui à 18 heures. La cote : Épinal 70 % / Gap 30 %.

Mulhouse (11e, 5 pts, 2 v, 1 dap, 4 d) - Dijon (6e, 8 pts, 4 v, 3 d), aujourd'hui à 18 heures. La cote : Mulhouse 60 % / Dijon 40 %.

Angers (2e, 13 pts, 6 v, 1 dap) - Amiens (7e, 8 pts, 4 v, 3 d), aujourd'hui à 18 h 30. La cote : Angers 60 % / Amiens 40 %.

Caen (12e, 4 pts, 2 v, 5 d) - Grenoble (4e, 10 pts, 5 v, 2 d), aujourd'hui à 20 heures. La cote : Caen 30 % / Grenoble 70 %.

Villard-de-Lans (10e, 6 pts, 3 v, 4 d) - Morzine/Avoriaz (5e, 9 pts, 4 v, 1 dap, 2 d), aujourd'hui à 20 h 30. La cote : Villard-de-Lans 40 % / Morzine/Avoriaz 60 %.

Déjà joué : Briançon - Chamonix. Victoire 5 buts à 2 de Briançon.

pts : points ; v : victoires ; d : défaites ; dap : défaites après prolongation ou aux tirs au but.

Prochaine journée (vendredi 16 novembre) : Rouen - Briançon, Amiens - Mulhouse, Épinal - Angers, Morzine/Avoriaz - Strasbourg, Grenoble - Villard-de-Lans, Gap - Caen.