Briançon - Chamonix (Ligue Magnus, 8e journée)

Vainqueurs trois jours plus tôt de la rencontre aller du quart de finale chez les Pingouins de Morzine-Avoriaz (2-3), les Diables rouges de Briançon accueillent Chamonix. Luciano Basile doit faire sans son centre numéro 1, Toby Lafrance, suspendu après sa charge à la tête sur l'attaquant morzinois Konrad Reeder. La sanction à l'encontre du Québécois est de cinq matchs fermes plus quatre avec sursis. Il fera son retour lors de la onzième journée pour le match de championnat disputé à... Morzine-Avoriaz.

Dave Labrecque prend donc la place de Lafrance en première ligne en début de match. Il alterne au cours de la partie avec Loïc Lampérier. Les changements de lignes sont fréquents car très rapidement l'entraîneur canadien doit s'adapter pour pallier la blessure du défenseur Florian Chakiachvili, touché suite à un choc avec un arbitre. Le Finlandais Teemu Linkomaa, qui a entamé la rencontre sur la deuxième ligne d'attaque, passera donc en défense après vingt minutes de jeu.

Avants-derniers, les Chamois, qui ont glané leur trois points au classement lors des deux dernières journées, comptent bien poursuivre sur leur lancée face aux Diables rouges, deuxièmes derrière Angers.

TERRIERmatthias111210074Lors d'une première obstruction sifflée à l'encontre de leur ancien coéquipier Michal Korenko, les Chamoniards portent la première estocade par un lancer du revers de Matthias Terrier (2'). Jay Latulippe slappe alors que la sanction prend fin (4'). Un tir lointain de Carl Lauzon finit sur le poteau de Ronan Quemener (4').

En face, Clément Fouquerel s'oppose au tir de Marc-André Bernier (6'). Matthieu Frecon remporte une mise au jeu en zone offensive et Brett Wysopal envoie un missile sous la barre transversale (1-0, 07'59''). Les Chamoniards restent entreprenants et Quemener s'active sur les tirs de Terrier et de Richard Aimonetto (11'). Mais en zone neutre, Latulippe et ses défenseurs laissent filer Olli Jokinen dont le lancer ne laisse aucune chance à Fouquerel (2-0, 12'52'').

Par trois tirs de la ligne bleue, le meilleur buteur des Chamois, Francis Guérette-Charland, tente de débloquer le compteur des Hauts-Savoyards lors d'une situation d'avantage numérique (17'). L'écart de deux buts à la fin de la première période ne reflète pas la physionomie du match où les Chamoniards sont souvent venus inquiéter la défense briançonnaise.

Le jeu file d'un but à l'autre en début de deuxième période. Loïc Lampérier lance du revers (20') et Jokinen s'infiltre dans la défense pour les locaux (22'). Lauzon répond (21') et Terrier obtient un lancer après son pressing sur Peter Bourgaut (22'). Mais Briançon profite de l'unique pénalité mineure concédée par Chamonix et son attaquant Latulippe. Boštjan Goličič marque en force devant la cage (3-0, 24'13''). Les Chamoniards n'abdiquent pas et poursuivent leurs tentatives par un tir de Clément Masson. Riku Silvennoinen fait le tour de la cage et trouve la botte de Quemener (27'). Terrier file entre Korenko et Linkomaa. Mais quand la défense chamoniarde ne dégage pas le palet, Guillaume Michelon lance instantanément au ras de la glace (4-0, 29'02). Le jeune Briançonnais marque son premier but en senior. Dur pour les visiteurs qui encaissent un nouveau but alors qu'ils ont eu les meilleures opportunités. Comme lors du deuxième but, Briançon fructifie les erreurs défensives adverses.

Pas de quoi entamer la volonté de Terrier qui profite d'une mauvaise sortie de zone pour lancer une nouvelle fois (34'). Les occasions sont chamoniardes mais le réalisme est briançonnais. Mitja Šivic file sur l'aile et adresse une transversale devant la cage pour son capitaine Bernier (5-0, 35'48''). Fouquerel quitte la glace et est remplacé par Tom Charton. Chamonix est finalement récompensé quand Lauzon part en échappée et s'y prend à deux fois pour battre Quemener (5-1, 38'53'').

Un tir de Lauzon heurte l'extérieur du poteau de Quemener (40'). En fond de glace, Latulippe sert Charland face aux cages (5-2, 43'46''). Charton détourne de la mitaine l'essai de Šivic (45') et s'oppose au tir de Labrecque (54').

Briançon remporte son quatorzième succès consécutif toutes compétitions confondues. Moins solide défensivement qu'à son habitude, l'équipe a profité de sa pleine réussite du moment pour prendre provisoirement la tête de la Ligue Magnus. Un score de 5-2 qui masque le bon match réalisé par les visiteurs. Les coéquipiers d'Alexandre Audibert n'ont pas su concrétiser leurs nombreuses tentatives. Ils sont derniers du classement avant la première trêve internationale de la saison.


Briançon – Chamonix 5-2 (2-0, 3-1, 0-1)
Vendredi 2 novembre à 20h30 à la patinoire René-Froger. 1603 spectateurs.
Arbitrage de Marc Mendlowictz assisté de Matthieu Barbez et David Courgeon.
Pénalités : Briançon 8' (4', 0', 4') ; Chamonix 12' (0', 2', 0'+10').
Tirs : Briançon 28 (7, 12, 9) ; Chamonix 33 (12, 14, 7).

Évolution du score :
1-0 à 07'59'' : Wysopal assisté de Frecon
2-0 à 12'52'' : Jokinen assisté de Lampérier et Trabichet
3-0 à 24'13'' : Goličič assisté de Wysopal (sup. num.)
4-0 à 29'02'' : Michelon assisté de Rohat
5-0 à 35'48'' : Bernier assisté de Šivic et Szélig
5-1 à 38'53'' : Lauzon assisté de Torfou
5-2 à 43'26'' : Charland assisté de Latulippe


Briançon

Gardien : Ronan Quemener.

Défenseurs : Viktor Szélig (A) - Brett Wysopal ; Teddy Trabichet (A) - Jakob Milovanovič ; Michal Korenko - Florian Chakiachvili ; Pierre Crinon.

Attaquants : Mitja Šivic - David Labrecque – Marc-André Bernier (C) ; Teemu Linkomaa - Loïc Lampérier - Olli Jokinen ; Peter Bourgaut - Sébastien Rohat – Boštjan Goličič ; Cédric Di Dio Balsamo - Matthieu Frecon - Thybaud Rouillard ; Guillaume Michelon.

Remplaçant : Aurélien Bertrand. Absent : Toby Lafrance (suspendu).

Chamonix

Gardien : Clément Fouquerel puis Tom Charton à 35'48".

Défenseurs : Omar Pacha - Arthur Cocar ; Riku Silvennoinen - Damien Torfou ; Fabien Veydarier - Andreas Nilsson ; Clément Colombin.

Attaquants : Francis Guérette-Charland - Jay Latulippe - Carl Lauzon ; Richard Aimonetto (A) - Laurent Gras (A) - Alexandre Audibert (C) ; Matthias Terrier - Clément Masson - Arnaud Hascoët ; Patxi Biscard ; Jérémy Arès.