9e journée D1 : Amnéville surprend Nice

Une semaine après avoir étrillé Brest, Nice recevait Amnéville pour une rencontre qui apparaissait un petit peu plus simple à négocier… Mais le charme de la Division 1 a une nouvelle fois fait son effet lorsqu’on ne l’attendait pas. Les Lorrains ont remonté deux buts dans les dix dernières minutes et ont décroché la victoire aux tirs au but grâce à l’inévitable Stefan Klimek (3-4). Brest en profite pour se rapprocher à un point des azuréens. Après un match sans à Nice, l’attaque a retrouvé toute son efficacité face à Neuilly au Rïnkla stadium (8-3). Holik, Croteau et Berthon obtiennent chacun un doublé dans ce gain.

Derrière, Lyon et Reims gardent leur place sur le podium. Les Phénix ont bien tenu malgré les deux buts du Mont-Blanc pour ouvrir la marque. Quatre buts dans le tiers médian leur ont permis d’égaliser puis de passer devant. Mont-Blanc n’a jamais pu revenir (3-6). Les Lions ont effectué le retournement de situation de la soirée. Menés à Dunkerque par trois buts à zéro à moins de dix minutes de la troisième sirène, ils ont remonté, égalisé dans la dernière minute et finalement décroché un gain en prolongations (3-4) ! Le défenseur suédois Oliver Styf a marqué deux buts en six minutes pour relancer les Gones, en plus d’assister les deux autres buts !

Trois points séparent le podium et le onzième. Dans ce groupe resserré, Bordeaux et Courbevoie ont pris le dessus sur Annecy et Montpellier, des proches adversaires au classement. Les Boxers ont pu admirer tout le talent de Lukas Zeliska, auteur d’un quadruplé (7-2). L’excellent Kevin Gadoury a contribué au succès du COC avec un tour du chapeau (5-1). Enfin, deuxième derby du Sud-Ouest en deux week-ends pour Anglet. Les Basques avaient ouvert la marque par Xavier Daramy avant d’encaisser cinq buts de rang en quatorze minutes (5-3) ! Eddy Ferhi a été chassé du match.