7e journée D2 : Soirée difficile pour les défenses

Dans la poule A, Cergy continue son cavalier seul au sommet. Dans un match palpitant et riche en buts, les Jokers ont creusé l’écart dans le tiers médian et n’ont jamais été rattrapés par Chambéry (6-8). Cholet reste proche malgré un match en moins. Grâce à une victoire face aux Français Volants, les Dogs restent eux aussi invaincus (8-5). La différence s’est également faite dans le tiers médian.

Asnières a blanchi La Roche-sur-Yon avec notamment un doublé pour Emilien Rouyer (3-0). Non loin de là, à Meudon, Toulon est allé chercher sa première victoire de la saison (1-3). Les Boucaniers lèguent donc la lanterne rouge à leurs adversaires du soir.

Dans la poule B, le choc de la journée a vu Nantes et Val Vanoise s’affronter pour la tête du groupe. Les Corsaires ont tué une bonne partie du suspense dès le premier vingt. Ils affichaient quatre buts d’avance à la moitié de la partie, en dépit de l’ouverture du score des visiteurs par Niko Uola, et trois à la sirène finale (7-4). Tours complète le trio de tête. Les Remparts se sont largement imposés à Strasbourg (1-9). Tomas Kukucka et Matej Kiska ont chacun inscrit trois buts.

Les Peaux Rouges d’Evry montrent enfin leur pleine puissance alors que les dernières recrues sont là depuis peu. La réserve rouennaise en a fait les frais ce soir (9-0). Enfin, Valence et Compiègne ont offert un match à suspense au public du Polygone. Après deux buts dans le temps réglementaire, Ondrej Prokop a offert les deux points à Compiègne lors de la séance de tirs au but (5-6).