Présentation de la Ligue Américaine (AHL) 2012-2013 (3)

AHL Logo

Dernier volet de la conférence Est : la division Est.

La ligue Américaine y aligne ses quatre derniers vainqueurs, les Hershey Bears (2009 et 2010), les Binghamton Senators (2011) et les Norfolk Admirals (2012) !

Cette division a aussi connu une inversion : Anaheim et Tampa Bay ont échangé leurs équipes réserves. Norfolk est donc champion en titre, mais tous ses jeunes taents jouent désormais à Syracuse !

La Division Est comptera des talents exceptionnels : Stéphane Da Costa devra lutter pour son temps de jeu face à Jakob Silfverberg et Mika Zibanejad, mais l'on trouvera aussi dans cette division le rookie de l'année précédente, Cory Conacher, un gardien exceptionnel comme Braden Holtby... En somme, une division de haut vol !

Tour d'horizon... 

Division Est


Binghamton SenatorsRobin Lehner - Binghamton SenatorsLa filiale des Senators existe à Binghamton depuis 2002. Les jeunes espoirs d’Ottawa ont remporté le titre AHL en 2011 mais fini hors des playoffs en 2012. Le niveau AHL très relevé sera donc un joli challenge pour Stéphane Da Costa (26 matchs NHL). L’attaquant Français jouera sa deuxième saison à Binghamton mais aura fort à faire pour garder du temps de jeu. En effet, la légion suédoise débarque ! Le joueur le plus attendu cette saison sera Jakob Silfverberg (2009 #39), véritable star de l’élite suédoise l’an passé, avec 54 pts pour Brynas. Il est rejoint pour ses débuts nord-américains par son compatriote Fredrik Claesson (2011 #126), et surtout le très prometteur champion du monde junior et auteur du but gagnant en prolongations, Mika Zibanejad (2011 #6, 9 matchs NHL), tous deux en provenance de Djurgardens, alors que Andre Petersson (2008 #109, 1 match NHL) a inscrit 44 pts pour ses débuts AHL l’an passé. Le deuxième année Pat Cannone, ancien scoreur de Miami University, cherchera à confirmer sa saison de 43 pts, Derek Grant (2008 #119) jouant lui aussi sa deuxième saison après deux ans à Michigan State. David Dziurzynski apportera du soutien offensif pour sa troisième année, de même que Mike Hoffman (2009 #130), qui a inscrit 49 pts l’an dernier. Darren Kramer (2011 #156) fera ses débuts pro après une carrière “aggressive” en WHL. Débutant aussi, le buteur québécois Jean-Gabriel Pageau (2011 #96), petit gabarit travailleur, Mark Stone (2010 #178, 1 match de playoff NHL), brillant au dernier mondial junior et auteur de saisons de 106 et 123 pts pour Brandon en WHL, et Shane Prince (2011 #61) auteur de 90 pts avec les Ottawa 67’s. Enfin, Hugh Jessiman a lui aussi signé : le 12e choix de la draft 2003 par les Rangers est un peu le “mouton noir” de cette exceptionnelle draft avec seulement 2 matchs NHL au compteur. Le vétéran André Benoit (8 matchs NHL) sera le pilier de la défense après une longue carrière ponctuée de titres en junior (Kitchener, 2003) et en AHL (Hamilton, 2007) et des expériences en Suède, Finlande et Russie. Il encadrera quelques jeunes prometteurs, comme Mark Borowiecki (2008 #139, 2 matchs NHL), le premier choix Jared Cowen (2009 #9, 83 matchs NHL), le très attendu Eric Gryba (2006 #68) ou encore Patrick Wiercioch (2008 #42, 8 matchs NHL). Tyler Eckford (7 matchs NHL) a également rejoint l’équipe après plusieurs saisons dans le système des Devils. Le poste de gardien sera extrêmement solide avec Nathan Lawson (10 matchs NHL), Robin Lehner (2009 #46, 13 matchs NHL), MVP des playoffs du titre AHL 2011, et Ben Bishop (23 matchs NHL) souvent décisif en fin de saison dernière. Binghamton, avec l’expérience d’un titre il y a peu et beaucoup de talent, fait partie des favoris de la saison.

Classement 2011-2012 : 5e de la division Est, 65 pts, non qualifié en playoffs
Meilleur buteur : Andre Petterson 23 buts
Meilleur pointeur : Mike Hoffman 49 pts
Meilleur défenseur offensif : Mark Borowiecki 22 pts
Meilleur gardien : Ben Bishop, 2,27 buts encaissés, 93% d'arrêts


Hershey BearsDimitri Orlov - Hershey BearsC’est la plus ancienne franchise à avoir conservé son nom : les Hershey Bears jouent sans interruption depuis 1938, soit la plus vieille équipe professionnelle nord-américaine juste derrière les six équipes originelles de la NHL ! Et ce n’est pas non plus une petite équipe AHL. La filiale de Washington a en effet remporté la Calder Cup en 2006, 2009 et 2010... Pour cette nouvelle édition, le staff a comme d’habitude fait appel à des vétérans de ligue mineure. Hershey se distingue en effet par un recrutement orienté “expérience” chaque saison. Cette fois, on trouve Jon DiSalvatore (6 matchs NHL), Jeff Taffe (180 matchs NHL) et Ryan Potulny (126 matchs NHL), habitués de l’AHL, ainsi que Matt Beaudoin, Mike Carman, Matt Clakson, Jon Kalinski ou Boyd Kane, bientôt 35 ans. La défense comporte tout autant d’expérience avec notamment Garrett Stafford (7 matchs NHL, 9 saisons AHL) et Patrick McNeill (6e saison à Hershey). Et les jeunes dans tout ça ? Beaucoup ont été promus en NHL ces dernières saisons et on trouve donc assez peu de bons espoirs. En défense, les plus attendus sont Dmitri Orlov (2009 #55, 60 matchs NHL), Garrett Mitchell (2009 #175), l’ancien Flyers Kevin Marshall (2007 #41, 10 matchs NHL) et Tomas Kundratek (2008 #90, 5 matchs NHL). En attaque, l'ancien Avalanche Ryan Stoa (2005 #34, 37 matchs NHL), l’ancien premier choix de Boston Zach Hamill (2007 #8, 20 matchs NHL), l’agent libre suédois Mattias Sjogren en provenance de Farjestads, et surtout le champion de ligue du Québec Stanislav Galiev (2010 #86) qui a remporté la coupe Mémorial 2010 avec St. John forment les seuls “un peu jeunes” à intégrer l’équipe. Débutant en professionnel également, on trouve l’agent libre Barry Almeida qui reste sur une saison de 40 pts en 42 matchs avec Boston College. Finalement, la star de l’équipe sera Braden Holtby (2008 #93, 21 matchs NHL), le gardien qui a brillé en NHL depuis deux ans. Il sera secondé par l’expérimenté Dany Sabourin qui a déjà bien bourlingué dans sa carrière, brillant notamment en AHL en 2006 dans le système des Penguins (meilleur gardien). Au final, les Hershey Bears forment une équipe de baroudeurs expérimentés encadrant à peine trois ou quatre jeunes joueurs prometteurs.

Classement 2011-2012 : 3e de la division Est, 88 pts, éliminé au 1er tour
Meilleur buteur : Ryan Potulny 33 buts
Meilleur pointeur : (Chris Bourque 93 pts)
Meilleur défenseur offensif : Patrick McNeill 41 pts
Meilleur gardien : Braden Holtby, 2,61 buts encaissés, 90,6% d'arrêts


Norfolk AdmiralsKyle Palmieri - Syracuse Crunch (2011-2012)Les Norfolk Admirals ont accueilli un peu tout le monde depuis la création de l’équipe en 2000. Norfolk est le tenant du titre, les jeunes de Tampa Bay ayant remporté la Calder Cup en 2011-2012. Pour cette saison, c’est Anaheim qui y regroupe ses espoirs. Les Ducks vont y aligner un réservoir assez intéressant. Les mauvais résultats d’Anaheim l’an dernier ont permis de lancer plusieurs joueurs en élite, qui vont encore mûrir cette saison en AHL. En attaque, l’international junior Devante Smith-Pelly (2010 #42, 49 matchs NHL) est très attendu. Il dispose d’un joli soutien avec des joueurs expérimentés en AHL comme le power-forward Patrick Maroon (2007 #161, 2 matchs NHL) qui a signé 74 pts et 120 minutes de prison l’an dernier, ou Brandon McMillan (2008 #85, 85 matchs NHL), d’anciens premiers choix comme le rapide Emerson Etem (2010 #29), auteur de 61 buts et 107 pts en 65 matchs avec Medicine Hat l’an dernier, Peter Holland (2009 #15, 4 matchs NHL) et Kyle Palmieri (2009 #26, 28 matchs NHL), meilleur buteur l’an passé. Il y a aussi des profils variés tels que l’expérimenté Troy Bodie (107 matchs NHL) et l’ancien espoir des Penguins et Leafs Luca Caputi (2007 #111, 35 matchs NHL). Outre Etem, Gabe Guentzel sera lui aussi un néo-pro après quatre ans à Colorado College, ainsi que Chris Wagner (2010 #122) auteur de 51 pts avec Colgate en NCAA. Enfin, les Ducks ont signé Ryan Lasch : ce petit gabarit, ancienne star de St. Could State, s’est fait connaître avec les Pelicans en SM-Liiga (62 pts) au point de disputer le mondial senior avec les Etats-Unis au printemps dernier. La défense tournera beaucoup autour de la surprise Hampus Lindholm (2012 #6) : le défenseur suédois de 18 ans était la cible n°1 des Ducks lors de la dernière draft, bien plus haut que les listes des recruteurs. Il aura a ses côtés de l’expérience AHL avec Jordan Hendry (8 saisons AHL, 129 matchs NHL), Jay Rosehill (72 matchs NHL), Nate Guenin (32 matchs NHL) ou Matt Smaby (122 matchs NHL), ainsi que le jeune Finlandais Sami Vatanen (2009 #106) qui reste sur trois saisons au JyP, la dernière avec 42 pts en 49 matchs. Les cages seront confiées à deux Européens : le Russe ancien des London Knights Igor Bobkov (2009 #76) et le Danois Frederik Andersen en provenance de Frölunda (2012 #87). Au final, une attaque jeune mais très prometteuse et une défense expérimentée font de Norfolk une équipe à suivre.

Classement 2011-2012 : 1er de division Est, 113 pts, vainqueur de la Calder Cup (espoirs de Tampa Bay). Classement de Syracuse : 4e de division Est, 84 pts, éliminé au 1er tour
Meilleur buteur de Syracuse: Kyle Palmieri 33 buts
Meilleur pointeur de Syracuse : Patrick Maroon 74 pts
Meilleur défenseur offensif : Matt Carle 37 pts
Meilleur gardien : Iiro Tarkki, 2,45 buts encaissés, 92,5%


Syracuse CrunchMark Barberio - Norfolk Admirals (2011-2012)A Syracuse (état de New York), on a longtemps encouragé les espoirs d’Anaheim. La franchise a été créée en 1994 et accueille pour cette saison les espoirs de Tampa Bay, tout juste auréolés du titre AHL. La star de l’équipe sera Cory Conacher : non drafté, ce petit gabarit qui vient de la petite université de Canisius a terminé rookie de l’année dernière, menant l’équipe en points avec 39 buts et 41 passes, tout en comptant 114 minutes de prison. Un parcours à la Martin St.Louis... Il sera entouré de joueurs expérimentés comme Mike Angelidis (6 matchs NHL) ou Pierre-Cédric Labrie (14 matchs NHL) mais aussi de jeunes prometteurs comme les anciens premiers choix Brett Connolly (2010 #6, 68 matchs NHL) et Vladislav Namestnikov (2011 #27). L’attaque compte aussi sur Tyler Johnson, 115 pts en 2011 avec Spokane et 68 pts pour ses débuts pro l’an passé, Ondrej Palat (2011 #208) auteur de 30 pts l’an dernier, et le grand espoir slovaque Richard Panik (2009 #52) qui a signé 41 pts. Parmi les débutants, on trouve JT Brown (5 matchs NHL), déniché à Minnesota-Duluth où il a signé 47 pts l’an dernier, Alex Killorn (2007 #77), meilleur marqueur de Harvard, et Danick Gauthier, vainqueur de la coupe Mémorial avec St. John en 2011. En défense, Tampa Bay a récupéré quelques très bons jeunes. Mark Barberio (2008 #152) est tout proche de l’élite avec une saison de 61 pts l’an dernier, de même que l’ancien Leafs Keith Aulie (2007 #116, 76 matchs NHL). Le rugueux Radko Gudas (2010 #66) a également plutôt séduit depuis deux ans. Ils encadreront le débutant biélorusse Dmitri Korobov. Pour l’expérience, Evan Oberg a déjà bien sillonné l’AHL et compte 7 apparitions NHL. Enfin, l’offensif Matt Taormina a rejoint l’équipe en provenance du New Jersey (47 matchs NHL). Dans les cages, Dustin Tokarski (2008 #122, 7 matchs NHL), aperçu en NHL depuis deux ans est l’un des grands espoirs du poste : vainqueur de la coupe Mémorial 2008 avec Spokane (MVP), champion du monde junior 2009, champion AHL 2012, il possède un palmarès rare. Il sera mis en concurrence avec l’ancien premier choix Riku Helenius (2006 #15, 1 match NHL). Au final, une équipe qui apparait plutôt équilibrée et qui a l’expérience de la victoire : Syracuse fait partie des favoris, encore une fois.

Classement 2011-2012 : 4e de division Est, 84 pts, éliminé au 1er tour. Classement de Norfolk : 1er de division Est, 113 pts, vainqueur de la Calder Cup (espoirs de Tampa Bay)
Meilleur buteur de Norfolk : Cory Conacher 39 buts
Meilleur pointeur de Norfolk : Cory Conacher 80 pts
Meilleur défenseur offensif de Norfolk : Mark Barberio 61 pts
Meilleur gardien : Dustin Tokarski, 2,23 buts encaissés, 91,3% d'arrêts


Wilkes-Barre - Scranton PenguinsEric Tangradi - Wilkes-Barre/Scranton PenguinsDeux villes pour une équipe : les Wilkes-Barre/Scranton Penguins regroupent les meilleurs jeunes des Penguins depuis 1999. Parmi les débutants à surveiller, on trouve le défenseur offensif Brian Dumoulin (2009 #51) ; le défenseur vedette de Boston College a été acquis de Carolina lors de la draft contre Jordan Staal. Il rejoint une escouade défensive très prometteuse, comptant notamment sur le vainqueur de la coupe Mémorial 2011 Simon Després (2009 #30, 18 matchs NHL), Alex Grant (2007 #118), Brian Strait (2006 #65, 12 matchs NHL), Joe Morrow (2011 #23), Robert Bortuzzo (2007 #78, 6 matchs NHL), Carl Sneep (2006 #32, 1 match NHL) et Philip Samuelsson (2009 #61) : l’un des groupes d’arrières les plus prometteurs de la ligue. C’est l’attaque qui séduit un peu moins. Les Penguins alignent leur lot de joueurs à forte expérience AHL tels que Trevor Smith (23 matchs NHL), l’ancien Shark Benn Ferriero (92 matchs NHL), Warren Peters (96 matchs NHL) et l’ancien de Colorado Philippe Dupuis (116 matchs NHL) qui seront chargés de l’offensive. Côtés jeunes, on attend depuis longtemps que des joueurs comme Riley Holzapfel (2006 #43) ou Eric Tangradi (2007 #42, 40 matchs NHL) franchissent un cap, ce qui n’a pas été le cas pour l’heure. On peine à sortir d’autres noms pour l’attaque, à l’exception notable du premier choix Beau Bennett (2010 #20) qui reste sur deux saisons peu reluisantes à l’université de Denver, le grand Kéven Veilleux (2007 #51) pour son retour après un an sans jouer, ou Brian Gibbons, ancienne star de Boston College qui a signé 30 pts pour ses débuts pro l’an dernier. Il faudra donc bien compter sur la défense et sur le gardien Jeff Zatkoff, issu du système de Los Angeles après une carrière NCAA convaincante. Son remplaçant sera l’excellent Brad Thiessen pour sa 4e saison chez les Penguins.

Classement 2011-2012 : 2e de la division Est, 95 pts, éliminé au 2e tour.
Meilleur buteur : Ben Street et Bryan Lerg, 27 buts
Meilleur pointeur : Ben Street 57 pts
Meilleur défenseur offensif : Alex Grant 37 pts
Meilleur gardien : (Scott Munroe, 2,52 buts encaissés, 90,7% d'arrêts)