Tim Bozon : "J’ai pris la décision de ne pas participer aux championnats du monde U20"

La nouvelle est tombée un peu plus tôt dans la soirée : Tim Bozon ne participera pas aux championnats du monde U20 de Division 1A. La compétition se tiendra à Amiens du 9 au 15 décembre et mettra la France aux prises avec le Danemark, la Biélorussie, la Norvège, la Slovénie et l’Autriche.

Tim n’avait participé ni aux championnats du monde U18, ni aux championnats du monde U20 la saison passée. Engagé avec Kamloops dans les séries éliminatoires de la WHL, sa présence avec les U18 n’était de fait pas possible. Son absence avec les U20 avait été prévue de longue date avec la direction technique nationale, afin qu’il puisse se concentrer sur sa saison dans le hockey junior canadien en vue de la draft 2012. Il avait d’ailleurs été repêché à Pittsburgh le 23 juin dernier par les Canadiens de Montréal, en troisième ronde et 64e joueur au total.

Pressenti un temps pour renforcer les tricolores à Amiens en décembre, cela ne se produira pas. C’est par le biais de son compte twitter que Tim a annoncé la nouvelle : « J’ai pris la décision de ne pas participer aux championnats du monde U20 en décembre. Ce fut une décision difficile mais je pense avoir fait le bon choix pour mon futur », a-t-il déclaré avant de conclure, « je souhaite bonne chance à l’équipe de France U20. »

Tim évolue dans une des meilleures équipes de tout le junior canadien en ce début de saison. Les Blazers de Kamloops présentent à ce jour une fiche de dix-sept victoires et six défaites, dont une aux tirs au but. Avec ses coéquipiers de ligne JC Lipon et Colin Smith, le jeune attaquant a effectué un début d’exercice tonitruant ponctué de trente-deux points, dont quatorze buts, en vingt-deux rencontres. Une participation à la compétition avec l’équipe nationale lui aurait fait manquer dix matches avec Kamloops, soit un peu moins de 15 % de la saison régulière. Le fils de Philippe Bozon a donc fait le choix de son club, dont l’objectif est de remporter la WHL et de goûter à la coupe Memorial, au détriment de celui de l’équipe nationale qui luttera pour se maintenir en D1 A.

L’équipe de France U20 devrait toutefois pouvoir compter sur un autre de ses représentants dans le junior majeur canadien. Axel Rioux, attaquant des Remparts de Québec, sera vraisemblablement dans la liste des joueurs convoqués, au contraire du gardien Robin Gusse. Après un début de saison poussif, Axel a bien réagi au début du mois de novembre en inscrivant ses deux premiers buts. La liste des joueurs convoqués devrait être connue très prochainement.