Rouen - Briançon (Ligue Magnus, 9e journée)

Une victoire aboutie !

Cette victoire face à Briançon, actuel dauphin du leader Angers, même privé de Chakiachvili et de Lafrance, a été acquise par Rouen (presque) sans coup férir. Le BAPHC avait réussi à revenir à un seul but d'écart à 37'52. Cependant, les Briançonnais, trop indisciplinés, n'ont pas tenu la comparaison dans le dernier tiers. Le RHE76 et son jeu de puissance, (semble) enfin de retour ?

2012-11-16-Rouen-BrianconSix buteurs rouennais se sont succéder pour enfiler face à Quemener. Éric Castonguay a rapidement ouvert le score pour les Dragons dans une cage ouverte dans une attaque à cinq maîtrisée (1-0 à 06'36). David Fredriksson a doublé la marque du revers après avoir contourné la cage (2-0 à 14'54).

Ilpo Salmivirta a dévié un lancer de Lahesalu pendant que Wysopal était en prison pour avoir fait trébucher Stefanka (3-1 à 24'47). Ce dernier se saisissait d'un rebond laissé libre pour enquiller le quatrième but normand (4-2 à 47'02). Johan Åkerman a frappé fort de loin en jeu de puissance pour trouver la lucarne gauche (5-2 à 43'42) et enfin Jonathan Janil a marqué de sa ligne de but dans une cage déserte (6-2 à 58'42).

Les Diables Rouges ont réduit la marque à deux reprises avant de lâcher, grâce à Marc-André Bernier de loin en power-play (2-1 à 21'15), puis à Dave Labrecque en avantage de deux joueurs (3-2 à 37'52).

Commentaires d'après-match (sur France 3 Haute-Normandie)

Fabrice Lhenry (gardien de Rouen) : "Nous avons perdu assez de points à droite et à gauche. C'est avec des victoires comme celle-là, contre des équipes qui sont en tête, que nous pouvons remonter assez vite."

 

Rouen - Briançon 6-2 (2-0, 1-2, 3-0)

Vendredi 16 novembre à 20h00 au centre sportif Guy Boissière. 2747 spectateurs.
Arbitrage de Laurent Garbay assisté de Yann Furet et Matthieu Loos.
Pénalités : Rouen 14' (4', 8', 2') ; Briançon 20' (4', 6', 10')
Tirs : Rouen 37 (10, 16, 11) ; Briançon 23 (10, 10, 3)
Chances : Rouen 7 (1, 3, 3) ; Briançon 5 (3, 2, 0)

Évolution du score :
1-0 à 06'36" : Castonguay assisté d'Åkerman et Desrosiers (sup. num.)
2-0 à 14'54" : Fredriksson assisté d'Åkerman et Lahesalu
2-1 à 21'15" : Bernier assisté de Wysopal (sup. num.)
3-1 à 24'47" : Salmivirta assisté de Tavzelj et Lahesalu (sup. num.)
3-2 à 37'52" : Labrecque assisté de Wysopal et Bernier (double sup. num.)
4-2 à 47'02" : Stefanka assisté de Thinel
5-2 à 43'42" : Åkerman assisté de Guénette (sup. num.)
6-2 à 58'42" : Janil (cage vide)


Rouen

Gardien : Fabrice Lhenry.

Défenseurs : Andrej Tavzelj - Johan Åkerman (A) ; Raphaël Faure - Jonathan Janil ; Miroslav Durak - Lauri Lahesalu.

Attaquants : David Fredriksson -  François-Pierre Guénette (A) - Marc-André Thinel (C) ; Julien Desrosiers - Éric Castonguay - Anthony Rech ; Ilpo Salmivirta - Juraj Stefanka - Loup Benoit puis Romain Gutierrez à 10'22".

Remplaçants : Sebastian Ylönen (G), Léo Guillemain-Paillie, Florent Aubé, Dimitri Thillet, Maxime Joly.

Briançon

Gardien : Ronan Quemener [sorti de 56'41" à 57'30" et de 57'34" à 58'42"].

Défenseurs : Viktor Szelig (A) - Brett Wysopal ; Teddy Trabichet (A) - Jakob Milovanovic ; Michal Korenko - Teemu Linkomaa [puis Pierre Crinon à 08'01"].

Attaquants : Mijta Sivic - Dave Labrecque - Marc-André Bernier (C) ; Bostjan Golicic - Loïc Lampérier - Olli Jokinen ; Peter Bourgaut - Sébastien Rohat - Matthieu Frecon ; Pierre Crinon - Cédric Di Dio Balsamo - Thybaud Rouillard.

Remplaçant : Aurélien Betrand (G). Absents : Florian Chakiachvili (adducteurs ?), Toby Lafrance (suspendu).