Coupe de France : Anglet s'offre une affiche

Bercy motive particulièrement les cadors du hockey français cette année. Sept des dix premiers du classement actuel de Ligue Magnus se sont qualifiés pour les quarts de finale de Ligue Magnus. On recense évidemment le leader Angers, avec un blanchissage de Florian Hardy contre Caen (6-0), Rouen, vainqueur 7-1 de Reims avec trois buts de David Fredriksson et deux d'Anthony Rech, mais aussi Amiens, toujours en quête de cette finale et qui a atomisé Brest 10-2. Grenoble a dû attendre le plus longtemps son billet, en partie à cause d'un incident technique qui a retardé le coup d'envoi à Charlemagne, en partie à cause de la bonne résistance lyonnaise (5-3).

Quant aux trois éliminés, c'est tout simplement qu'ils rencontraient un autre membre du top-10. Épinal a succombé au tenant du titre Dijon qui a mené 7-0 dans les Vosges (7-2 au final) et fait sortir un Gabriel Girard en plein doute depuis son retour de blessure. Morzine-Avoriaz, avec Frédéric Dorthe dans les cages, a été balayé à Briançon avec trois buts en dix minutes. Strasbourg s'est incliné 4-1 à Villard-de-Lans.

"L'intrus" dans ce plateau de rêve est Anglet, seule équipe de division 1. L'Hormadi s'est défait des Français Volants (5-2).