Ligue Magnus : Gap et Mulhouse confirment

Rien ne va plus à Grenoble après une troisième défaite de rang en championnat face à des Chamois de Chamonix qui ont rapidement pris le large pour finalement gagner un match ô combien important pour sortir de la zone rouge (3-0), même s'ils restent à la treizième place.

Caen reste la lanterne rouge après une défaite face à Amiens (5-2) ; les Gothiques poursuivent leur série de victoires et recollent petit à petit au top 6. En coulisses, la période est tumultueuse car le club amiénois a officialisé après le match qu'il se séparait d'Antoine Richer, manager général mais qui se sentait de plus en plus "placardisé" depuis son remplacement par Heikki Leime en tant que coach il y a un an.

Angers conserve son avance de 5 points sur son dauphin avec une victoire maîtrisée face aux Ours de Villard-de-Lans (5-2), dans un match très physique et parfois brouillon. Épinal connaît une nouvelle fois une défaite à domicile avec un revers concédé face aux Scorpions de Mulhouse (3-6) qui confirme leur bonne forme. L'autre derby de l'Est de la France fut nettement dominé par les Ducs de Dijon (6-0) face à un Strasbourg amputé de sept joueurs, une victoire qui s'est dessinée durant le troisième tiers. Grâce à cette victoire, les Dijonnais confortent leur place dans le top 4.

 

Briançon conforte sa seconde place en écrasant une nouvelle fois Morzine toujours privé de Buysse ; si les Pingouins ont tenu le plus longtemps possible, ils se sont totalement effondrés au second tiers (2-9).

Le match le plus serré de la soirée fut celui entre Gap et Rouen qui s'est terminé aux penalties, à ce petit jeu c'est Gap qui s'impose avec un tir vainqueur de Colin Circelli (2-1), mais malgré cette défaite les Dragons recollent au peloton et sont quatrièmes ex-aequo avec Grenoble.