9e journée D2 : Nantes invaincue après les matches aller

Dans la poule A hier soir, Cholet et Cergy partageaient l’affiche. Après deux premières périodes serrées, les locaux choletais ont fait la différence dans l’ultime période (5-2). Ils reviennent donc à hauteur de leur rival en tête du classement. Cergy a manqué là une belle occasion de prendre le large… C’est Chambéry qui en profite pour rester à longueur du duo de tête. Les Éléphants sont allés chercher une victoire à Meudon grâce à un tiers médian survolé avec six buts inscrits. Le sursaut d’orgueil des Comètes n’a pas suffi (5-8).

Les Français Volants, eux, n’en ont pas profité pour se rapprocher de la tête. Pire, ils cèdent du terrain à Asnières, leur adversaire. C’est Ray Tremblay qui a offert la victoire à Asnières en fusillades (4-3). La dernière rencontre de la poule opposait Champigny-sur-Marne à Toulon. La défense varoise a énormément souffert, notamment face à Vladimir Mikula auteur de trois buts et une passe (9-2).

Dans la poule B, Nantes l’a emporté à Valence et est la seule équipe à terminer la phase aller sans avoir perdu le moindre match. Les unités spéciales ont fait la différence avec deux buts en avantage et un en désavantage numérique (0-3). Val Vanoise a dépassé le plateau de cinquante buts en profitant d’une victoire à Strasbourg, face à une équipe amputée de quelques joueurs réquisitionnés en Ligue Magnus pour pallier aux nombreuses blessures. L’addition est lourde pour les jeunes pousses bas-rhinoises (4-15).

Derrière Nantes et Val Vanoise, Tours peine quelque peu. Quatrième défaite en cinq rencontres pour les Remparts, incapables de contenir les assauts évryens. Avec six buteurs différents, le danger était trop omniprésent chez les Peaux Rouges (6-3) ! Enfin, Clermont recevait Compiègne. En signant leur première victoire de la saison, les Sangliers Arvernes abandonnent la lanterne rouge (7-4).