Angers - Villard-de-Lans (Ligue Magnus, 11e journée)

Les Ducs assurent l'essentiel

COUTUREvincent12022169Pour cette onzième journée de Ligue Magnus, les Ducs d'Angers reçoivent les Ours de Villard-de-Lans. Toujours privés de Tomas Baluch et Pavol Mihalik, les protégés du Président Juret devront également se passer de Marc Bélanger. Les Ours, quant à eux, se présentent sans Bastien Sangiorgio.

Devant une belle affluence (1000 spectateurs), Angers prend les commandes et met à mal la défensive des Ours qui se retrouve pénalisée coup sur coup. Une double supériorité s'engage mais elle ne donne rien. Jeff Lerg, le gardien des Ours, met fin à toutes les tentatives angevines, notamment sur des tirs de la bleue de Michael Busto ou à bout portant de Valentin Michel (2'). Les débats tendent à s'équilibrer mais les Angevins sont quand même un peu plus incisifs. Jeff Lerg, encore lui, écœure le public en arrêtant de l'intérieur du bouclier un 3 contre 1 d'école (8').

Mais – un peu contre le cours du jeu – Villard-de-Lans prend l'avantage. Exerçant un pressing important, Vincent Couture récupère le palet derrière la cage de Florian Hardy avant de servir  idéalement Tim Hartung qui conclut à bout portant (0-1, 10'44").

Les Angevins ne s'en laissent pas compter et continuent de presser leurs adversaires. Leur capitaine Jonathan Bellemare va apporter la solution aux siens par deux fois. Tout d'abord en profitant d'un bon travail de Braden Walls, il trouve – dans un angle très fermé côté droit – la lucarne d'un Jeff Lerg impuissant (1-1, 13'09"). Une minute après , il récidive en mettant un but quasi similaire au précédent, mais côté gauche (2-1, 14'16"). Le plus dur est fait pour les Ducs. Julien Albert écope de 2' de pénalité pour obstruction à quelques secondes de la fin du premier tiers et met ses partenaires en infériorité pour le début de la seconde manche.

La supériorité ne donnera rien pour les joueurs du Vercors. Ils vont même être sanctionnés d'un troisième but. Brian Henderson rentre côté droit et lance sur Jeff Lerg qui laisse un rebond bien exploité par Éric Fortier (3-1, 21'30"). Un coup de massue pour les visiteurs qui ont un peu plus de mal à sortir de leur zone. Néanmoins, la domination angevine est stérile et les tirs peu nombreux.

BELLEMAREjonathan110920080Villard a même l'occasion de revenir - en double supériorité numérique – mais Florian Hardy se couche astucieusement sur la palet après une frappe sur le poteau de Viktor Ringberg (31'). Quelques instants après ces infériorités, Angers corse l'addition ; Marcello Ranallo côté droit ajuste Jeff Lerg par un tir ras glace qui rentre avec l'aide du deuxième poteau. Le cerbère visiteur ne s'attendait pas à cette frappe et n'a pas esquissé un seul geste (4-1, 34'24"). Les Angevins, sans être transcendants, assurent l'essentiel et abordent le dernier tiers-temps avec trois buts d'avance.

Dès l'entame de cette troisèième période, Angers ajoute un cinquième but par Braden Walls. Le numéro 26 des Ducs slape côté gauche et trouve la lucarne droite d'un Jeff Lerg couché un poil trop tôt (5-1, 41'30"). Le match est plié mais les Villardiens continuent de jouer leur jeu. Ils sont logiquement récompensés de leurs efforts par un but magistralement orchestré. Bien servi par Tim Hartung, Matic Kralj remet instantanément à Vincent Couture qui ne se pose pas de questions et fusille Florian Hardy à bout portant (5-2, 46'19").

Les Ducs contrôlent la fin de match. Les jeunes du club font leur entrée sur la glace (Nicolas Hébert et Léonard Nalliod-Izacard) afin de faire souffler les titulaires et éviter les blessures avant la demi-finale aller de la Coupe de la Ligue contre Briançon mardi prochain au Haras.

Un match bien maîtrisé par des Angevins pleins de confiance et sûrs de leur jeu. Jonathan Bellemare – après un début de saison plus que poussif – retrouve ses sensations et fait du bien au collectif des Ducs. Braden Walls a également trouvé ses marques dans le jeu physique mis en place par Jay Varady. De bon augure pour la suite de la saison.

Du côté des Ours, l'équipe 2012-2013 n'a rien à voir avec sa devancière. Si Jeff Lerg étonne par son petit gabarit, il n'en est pas moins pétri de talent. Les apports étrangers (Tim Hartung, Matic Kralj et surtout Vincent Couture) semblent être de très bonnes pioches. Nul doute que Villard aura un rôle à jouer dans cette Ligue Magnus.

Étoiles du match : *** Jonathan Bellemare (Angers), ** Braden Walls (Angers), * Vincent Couture (Villard).

 

Angers - Villard-de-Lans 5-2 (2-1, 2-0, 1-1)
Samedi 24 novembre 2012 à 18h30 à la patinoire du Haras. 1000 spectateurs.
Arbitrage de Savice Fabre assisté de Pierre Dehaen et Charlotte Girard.
Pénalités : Angers 20' (6', 0', 4'+10') ; Villard 6' (4', 0', 2').

Évolution du score :
0-1 à 10'44" : Hartung assisté de Couture et Canzanello
1-1 à 13'09" : Bellemare assisté de Walls et Lévêque
2-1 à 14'16" : Bellemare assisté de Walls et Harty
3-1 à 21'30" : Fortier assisté de Henderson et Albert
4-1 à 34'24" : Ranallo assisté de Campbell et Fortier
5-1 à 41'30" : Walls assisté de Bellemare et Gaborit
5-2 à 46'19" : Couture assisté de Kralj et Hartung