Ligue Magnus (12e journée) : Grenoble a la pression

Doit-on s'inquiéter pour Grenoble ? Après un début de saison idyllique (5 victoires lors des 5 premières journées), les Brûleurs de Loups marquent le pas. Éjecté du top 4 le week-end dernier, voire du top 5 en cas de revers ce soir, le groupe isérois vient d'enchaîner trois défaites de rang, dont deux à domicile et à chaque fois contre des équipes pourtant à sa portée (Villard-de-Lans, Strasbourg et Chamonix). Les BDL de Jean-François Dufour ont, en plus, mal commencé la semaine en perdant la première manche de leur demi-finale de Coupe de la Ligue contre Rouen (1-2). Rouen, qu'ils retrouvent ce soir. Et qui suit, de son côté, une trajectoire inverse. Après une reprise poussive, les triples champions de France ont peu à peu grignoté leur retard. Les voilà, malgré une rechute le week-end dernier à Gap, en embuscade, prêts à retrouver le podium. Et à enfoncer, un peu plus, leur adversaire du jour.

Pendant ce temps-là, le leader, lui, est à l'abri. Avec cinq points d'avance sur son premier poursuivant, Angers n'a pas grand-chose à craindre, malgré l'absence de Tomas Baluch et l'incertitude qui plane sur l'état de santé de Marc Bélanger et Pavol Mihalik. Toujours invaincus dans le temps réglementaire et en déplacement, en pleine confiance après neuf victoires d'affilée, les Ducs veulent maintenant avaler Chamonix. Certes 13es, les Haut-Savoyards viennent de montrer quelques signes de renouveau en dominant deux pointures, Dijon et Grenoble. Ils tâcheront d'imiter ce soir leurs voisins de Morzine/Avoriaz, la seule équipe à avoir battu Angers en LM cette saison (1-2 après prolongation le 22 septembre).

Morzine/Avoriaz, justement, est à la relance. Vaincus ces dernières semaines par Rouen et Briançon, diminués par l'absence de leur gardien titulaire Henri-Corentin Buysse, les Pingouins sont englués dans le ventre mou du classement. Pas sûr que la série prenne fin ce soir, puisque les joueurs de Tommie Hartogs affrontent Dijon, meilleure attaque de la ligue avec 53 buts inscrits.

Briançon n'a pas le choix. S'ils ne veulent pas laisser filer encore un peu plus Angers en tête, s'ils veulent se maintenir sur le podium et résister à Dijon et Rouen, les Diables Rouges doivent battre Amiens ce soir. Les Gothiques se déplacent dans les Hautes-Alpes avec Léo Bertein comme gardien. Juho Santanen, blessé, ne devrait a priori pas être de retour avant la mi-décembre. Gap est en pleine forme, en ce moment. Les Rapaces viennent d'aligner quatre succès de suite. Et après un début de championnat catastrophique, ils sont remontés à la 8e place, plus très loin d'accrocher le wagon de tête. Cette embellie, les Gapençais vont tâcher de la confirmer à Strasbourg, face une Étoile Noire requinquée par les retours de David Striz, Carlo Grünn, Pierre-Antoine Devin et Rickard Rollin-Carlsson. Toutefois, trois joueurs manquent encore dans l'alignement strasbourgeois : Erwan Agostini, Kenny Kallström et Édouard Dufournet. Mulhouse espère faire un grand pas vers le maintien, malgré l'absence de son défenseur Per Braxenholm, blessé à la main. Les Scorpions, qui ont remporté trois de leurs quatre victoires en déplacement, rendent visite à Caen, la lanterne rouge qui n'a plus montré grand-chose de bon depuis de longues semaines.

Cette 12e journée de Ligue Magnus s'achève demain soir avec une opposition entre Villard-de-Lans et Épinal. Les deux équipes ont besoin de vite marquer des points. Les Ours, privés de Nick Pitsikoulis (entorse du genou) pour s'éloigner de la zone rouge, les Dauphins pour ne pas décrocher du peloton de tête.

Caen (14e, 4 pts, 2 v, 9 d) - Mulhouse (12e, 9 pts, 3 v, 1 dap, 7 d), ce soir à 20 heures. La cote : Caen 40 % / Mulhouse 60 %.

Strasbourg (10e, 10 pts, 5 v, 6 d) - Gap (8e, 11 pts, 5 v, 1 dap, 5 d), ce soir à 20 heures. La cote : Strasbourg 45 % / Gap 55 %.

Chamonix (13e, 7 pts, 3 v, 1 dap, 7 d) - Angers (1er, 21 pts, 10 v, 1 dap), ce soir à 20 h 30. La cote : Chamonix 30 % / Angers 70 %.

Morzine/Avoriaz (9e, 11 pts, 5 v, 1 dap, 5 d) - Dijon (3e, 14 pts, 7 v, 4d), ce soir à 20 h 30. La cote : Morzine/Avoriaz 40 % / Dijon 60 %.

Briançon (2e, 16 pts, 8 v, 3 d) - Amiens (6e, 12 pts, 6 v, 5 d), ce soir à 20 h 30. La cote : Briançon 70 % / Amiens 30 %.

Rouen (4e, 13 pts, 6 v, 1 dap, 4 d) - Grenoble (5e, 13 pts, 6 v, 1 dap, 4 d), ce soir à 20 h 30. La cote : Rouen 60 % / Grenoble 40 %.

Villard-de-Lans (11e, 10 pts, 5 v, 6 d) - Épinal (7e, 12 pts, 5 v, 2 dap, 4 d), demain à 20 h 30. La cote : Villard-de-Lans 45 % / Épinal 55 %.

pts : points ; v : victoires ; d : défaites ; dap : défaites après prolongation ou aux tirs au but.

Prochaine journée (samedi 8 décembre) : Épinal - Morzine/Avoriaz, Mulhouse - Villard-de-Lans, Angers - Caen, Dijon - Rouen, Grenoble - Briançon, Gap - Chamonix, Amiens - Strasbourg (12 février).