12e journée D1 : Nice perd la tête

Reims et Nice se retrouvaient ce soir en Champagne pour le match au sommet de la journée. Nice restait sur une saison 2011/2012 lors de laquelle ils avaient remporté quatre des cinq confrontations avec les Phénix, souvent sur des scores lourds. Les hommes de François Dusseau ont tourné la page et se sont imposé grâce à une défense intraitable face à la bande à Krotak, seul buteur azuréen du soir (3-1). Lyon a vaincu Amnéville non sans mal ce soir à Charlemagne (3-1). Leur prochaine rencontre à domicile se déroulera dans le Palais des Sports de Gerland dans dix jours. En s’imposant à Anglet, Brest complète le ménage à trois en haut de la Division 1 (2-3). Lyon, Reims et Brest devancent désormais Nice, chassé du podium ce soir.

Les mauvaises opérations du soir sont à l’actif de Neuilly-sur-Marne et Bordeaux. Les Bisons ont mordu la poussière à domicile face à Montpellier, la faute à une défense trop friable (5-8). Ryan Ellis et Kevin Hamon ont chacun inscrit un doublé dans la victoire. Les Boxers manquent eux aussi une bonne occasion de se rapprocher du pied du podium. Ils se sont inclinés au Mont-Blanc, qui quitte au passage la lanterne rouge (6-1). Les Bordelais se consolent en mettant fin à près de deux heures de mutisme devant les cages adverses, mais ils ont perdu ce soir trois joueurs sur blessure.

Courbevoie également peut nourrir des regrets. Ils ont longtemps mené à Annecy mais ils ont été rattrapés puis dépassés par les Chevaliers du Lac dans l’ultime période (4-5). Enfin, le scénario inverse s’est produit à Toulouse-Blagnac qui recevait Dunkerque. Les Bélougas menaient de deux buts en début de troisième tiers-temps mais ils ont vu les visiteurs s’imposer grâce à un but de Maxime Brachet dans les dernières minutes (4-5).