13e journée D1 : Brest en tête à mi-parcours

Qui de Brest ou Lyon, qui s’affrontaient ce soir au Rïnkla Stadium allait prendre les rênes de la Division 1 ce soir ? C’était l’une des principales questions de la dernière journée de la phase aller. Nick Pard a ouvert le score dès la première minute puis les Albatros ont abordé l’ultime période avec trois buts d’avance… Peut-être se sont-ils vus trop beaux, trop tôt. Les Lions sont revenus à égalité au prix d’un gros effort en fin de rencontre. La victoire s’est jouée en prolongation et Vladimir Holik a donné la victoire aux locaux en supériorité numérique (4-3). Avec une victoire à Montpellier Reims pouvait égaler les Bretons. Même scénario à Végapolis avec une équipe locale qui a été remontée en fin de match mais qui a fait la différence en mort subite, grâce à Nicolas Costantineau (3-2). Brest est donc seul leader de la Division 1 à l’issue de la phase aller !

Vainqueur de Toulouse-Blagnac à domicile, Nice reste au contact et est sur la même marche que Lyon et Reims (5-2). Le premier trou est effectif avec l’équipe cinquième au classement. Neuilly-sur-Marne rentre de Lorraine après avoir humilié Amnéville à domicile (2-9). Marc Slupski et Martin Tomasek ont chacun un doublé dans ce gain. Ils sont suivis de près par Dunkerque, vainqueurs de Bordeaux à Meriadeck en début de soirée (2-3). Pas gâtés ave les blessures, les Boxers ont vu Mickael Gasnier se blesser à l’échauffement. Il a tout de même tenu sa place, et les Bordelais obtiennent le point de la défaite en prolongation.

Courbevoie accueillait Anglet, en difficulté en raison notamment d’un nombre important de joueurs cadres blessés. La mauvaise série de l’Hormadi continue avec une quatrième défaite en cinq matches depuis le début du mois de novembre (5-2). Enfin le Mont-Blanc confirme sa meilleure forme avec une victoire dans le derby contre Annecy (3-1). Cette deuxième victoire consécutive permet à l’Avalanche de rattraper Toulouse-Blagnac au classement.