Norvège - Slovénie (Mondial U20, Division IA, Amiens, 5e journée)

2012-12-15-Norvege-SlovenieDernier jour de compétition sur la grande glace du Coliséum où les matchs de la journée seront importants pour le classement définitif de ces championnats. Premièrement, les Norvègiens affrontent la Slovénie. Une victoire scellerait définitivement leur montée dans l'Elite des moins de 20 ans, sans quoi, leur destin dépendrait de la rencontre suivante entre la Biélorussie et le Danemark.

La Norvège ouvre vite le score dans la partie grâce à Andreas Heier (1-0 ; 5'40). Les deux équipes sont très disciplinées mais les rouges, bien plus à l'attaque, sollicitent le gardien blanc qui ne s'y laisse plus prendre. Confiant lors de l'infériorité numérique, Luka Gracnar s'impose une fois de plus comme un rempart devant ses filets en captant chaque tentative. La Slovénie termine la période en avantage numérique mais ne parvient pas à se montrer trop inquiétants sur la cage norvégienne.

Les deux formations parviennent parfaitement à se neutraliser pendant le second tiers. Les blancs réussissent toutefois moins à s'infiltrer dans leur zone d'attaque face à des Norvégiens qui protègent leur zone défensive. À quatre contre quatre à la mi-match, les Slovènes jouent mieux le coup et se procurent plus d'occasions. À la trente-huitième minute, ils se procurent sans doute leur plus belle opportunité du match lorsqu'en infériorité, Nik Humar tourne en zone neutre et hérite de la rondelle pour aller défier Steffen Soberg, cependant le portier rouge capte le palet dans sa mitaine.

2012-12-15-Norvege-Slovenie2Comme lors de la fin du premier tiers, la Slovénie achève ces vingt minutes en supériorité, et cette fois le jeu de puissance paie quand Miha Logar sert Luka Kalan au deuxième poteau (1-1 ; 39'40). Les Slovènes n'ont pas le temps d'exulter que déjà repartis en attaque, Iver Haland redonne l'avantage à ses coéquipiers norvégiens par un slap de la bleue (2-1 ; 39'54).

Dans l'entame de la dernière période, les Slovènes mettent la pression sur la cage de leurs rivaux, devant les yeux des jeunes Danois installés dans les tribunes avant leur match et espérant une victoire des blancs qui leur permettrait de rester dans la course à la montée. La Slovénie a beau essayer, c'est Salsten qui trompe Luka Gracnar pour donner de l'air à la Norvège (3-1 ; 49'36).

Rien n'est encore perdu pour les Slovènes mais la Norvège reprend le dessus et Weberg trouve rapidement une quatrième fois la faille (4-1 ; 51'59). Vite, la pression change de camp, et à 5 contre 3, un palet ralenti par les jambières du portier blanc passe malgré tout la ligne (5-1 ; 55'03).

Les jeux sont faits cette fois et les Norvégiens s'imposent comme les Champions du monde de Division IA sous les applaudissements de leurs supporters. Les deux gardiens Luka Gracnar et Steffen Soberg sont, sans surprise, élus meilleurs joueurs de leur équipe au cours du tournoi.

Désignés joueurs du match : Andreas Heier pour la Norvège et David Planko pour la Slovénie.

(photos de Pascal Enault)

2012-12-15-Norvege-Slovenie3

 

Norvège - Slovénie 5-1 (1-0, 1-1, 3-0)
Samedi 15 décembre 2012 à 12h00 au Coliseum d'Amiens. 483 spectateurs.
Arbitrage de Tom Darnell (GBR) assisté de Matthieu Barbez (FRA) et Jacques Riisom-Birker (DAN).
Pénalités : Norvège 6' (2', 4', 0') ; Slovénie 12' (2', 4', 6').
Tirs : Norvège 56 (19, 16, 21) ; Slovénie 17 (7, 6, 4).

Évolution du score :
1-0 à 05'40" : Heier assisté de M. Søberg et Salsten
1-1 à 39'40" : Kalan assisté de Pesjak et Logar (sup. num.)
2-1 à 39'54" : Haland assisté de Karterud
3-1 à 49'36" : Salsten assisté de Heier et M. Søberg
4-1 à 51'59" : Weberg assisté de Trettenes et Hoff
5-1 à 55'03" : Knutsen assisté de M. Søberg et Frøshaug (double sup. num.)


Norvège

Gardien : Steffen Søberg.

Défenseurs : Iver Håland (+1) - John Nicolay Næsgård (+1) ; Erlend Lesund (+1) - Emil Frøshaug (C, +1) ; Nicolay Andresen (+2) - Dag Christian Frøystad (+2, 2').

Attaquants : Jonas Knutsen (A, +1) - Espen Salo (+1) - Jorgen Karterud (+1) ; Magnus Hoff (A, +1) - Mathias Trettenes (+1) - Sebastian Weberg (+1, 2') ; Andreas Heier (+2, 2') - Eirik Salsten (+2) - Markus Søberg (+2) ; Anders Pedersen - Thomas Valkvæ Olsen - André Sørvik.

Remplaçant : Joachim Svendsen (G). Absents : Marius Günther (cheville), Mattias Nørstebø.

Slovénie

Gardien : Luka Gracnar.

Défenseurs : David Planko (-3, 2') - Miha Logar (-3, 2') ; Blaz Skrjanec (-1, 2') - Luka Oberstar ; Jure Stan (2') - Nejc Kozar (-1).

Attaquants : Aljaz Uduc (-1) - Luka Kalan (-1, 2') - Gregor Koblar (C, -1) ; Miha Pesjak (A, -1) - Jure Sotlar (-1) - Jaka Podrekar (-1) ; Nik Truden (-2) - Nik Humar (A, -2) - Zan Zupan (-2) ; Luka Petelin - Nik Pem - Tadej Snoj (2').

Remplaçant : Tomaz Trelc (G). Absent : Jurij Repe, Gal Zidan.