Publicité

Un super Bolzano en championnat et en coupe continentale

Le groupe de Coupe Continentale disputé fin novembre a restitué au hockey italien et au championnat une équipe d'exception : les Bolzano Foxes.

Une saison commencée presque sans prétention s'est ravivée d'un coup en Coupe Continentale en battant les Danois de Herning (3-2), les Allemands de Landshut (2-0) et les Russes du Toros Neftekamsk (3-2). À 24 secondes de la fin de la prolongation, McCutcheon a donné le coup de grâce en déviant vers le but une superbe assist de Hjalmarsson pour la joie des 4300 spectateurs accourus au Palaonda.

À Donetsk, du 11 au 13 janvier, les champions d'Italie affronteront en succession rapide les Dragons de Rouen, champions de France, le Donbass Donetsk, équipe ukrainienne de KHL, nette favorite de la finale, et le Metallurg Zhlobin du Bélarus. Pour l'heure, Bolzano croise les doigts en regardant le lock-out qui bloque la ligue nord-américaine : si les divergences entre les propriétaires et le syndicat des joueurs de NHL continuent, Niklas Hjalmarsson sera encore avec les Foxes en Ukraine mi-janvier ; il est difficile de prévoir ce que pourront faire les dirigeants de Bolzano dans le cas contraire parce qu'il est indéniable que le défenseur suédois a amené beaucoup de tranquillité et d'équilibre à l'équipe.

Dans le dernier mois, tous ont dû aussi s'incliner devant Bolzano en championnat. Les renards en sont à 11 victoires consécutives (14 en comptant la Coupe Continentale), battant le record de la saison détenu par Val Pusteria (de la première à la dixième journée) et Alleghe (de la neuvième à la dix-huitième). 26 points ont été amassés dans le deuxième tour aller (contre 19 à Renon, 18 à Valpellice, 15 pour Asiago et 13 au Val Pusteria). 36 buts marqués et seulement 8 encaissés en 9 journées.

Mais la série A italienne ne vit pas que de Bolzano : Renon, qui veut tenter la carte "Coupe d'Italie", se renforce avec les 100 kg de Chriss Durno (41 présences avec les Colorado Avalanche) et rappelle les 35 ans d'Andy Delmore (283 matches en NHL entre Philadelphie et Nashville). Pour un Alleghe moins efficace que dans le mois précédent, il y a un Valpellice capable de donner du spectacle, le défaut des Piémontais est que de temps en temps ils semblent en dehors du match (fatigués ?). Val Pusteria a ralenti l'allure mais a dû faire sans son gardien titulaire, Jean-Sébastien Aubin, et de son centre le plus technique, Joe Cullen, avec la rentrée de ces deux-là l'équipe de Brunico restera favorite. Derrière, Milan s'est un peu arrêté et Asiago s'est mis en mouvement, les deux clubs désormais côte-à-côte suivent les cinq premiers avec 9 longueurs de retard. Cortina, en montagnes russes, balaye Milan et fait peur au leader mais, dans l'intervalle, perd 6-1 à Pontebba ! Fassa et Pontebba sont désormais très détachés derrière.

En même temps que la Coupe Continentale se joueront à Turin (les 12 et 13 janvier) les finales de Coupe d'Italie ; la saison régulière du championnat se conclura jeudi 10, le rendez-vous avec les lecteurs est pour vendredi 11 avec la présentation des finales de coupe et des nouvelles phases du championat (Master et Relegation Round).

Encore un commentaire. L'engagement de Delmore sur le plateau de Renon est un peu une fourberie italienne, une de celles dont on dit chez nous : la loi est faite, la ruse est trouvée. La licence du défenseur contrevient à la limite (6 par saison) déjà "dépensée" avec les autres joueurs extra-communautaires ; pour contourner l'obstacle, Delmore a été engagé par l'équipe-ferme de Renon, Caldaro, qui le lui a ensuite prêté. L'année dernière, la LIHG a puni Valpellice, qui n'avait pas accepté la modification sur la limite des étrangers, en excluant le club des directs télevisés. Puis, comme Valpellice, Asiago et Cortina n'avaient pas non plus respecté la limite (après avoir pourtant signé leur accord), mais il n'était venu à l'esprit de personne de leur nier l'accès à la télé. Autant dire que les règles sont interprétées, toujours et partout, du sommet de la Vetta d’Italia jusqu'à Lampedusa !