Présentation de la Ligue Américaine (AHL) 2012-2013 (6)

Suite et fin de la présentation de la ligue américaine de hockey avec la division Ouest de la conférence Ouest.

On y retrouve un grand talent suisse, une équipe réserve peuplée de stars en devenir, une première ligne NHL, un grand espoir suédois dans les cages et enfin un deuxième Français en AHL.

Division Ouest


Leland Irving - Abbotsford HeatAbbotsford HeatLes Flames de Calgary ont longtemps évolué à St. John, Nouvelle-Ecosse, puis à Quad City, avant de créer les Abbotsford Heat en 2009. La ville se situe en Colombie Britannique, ce qui rapproche les meilleurs jeunes de Calgary, mais en fait la seule équipe AHL située sur le fuseau horaire pacifique... Les Flames n’ont pas vraiment eu de grande réussite à la draft ces dernières années et alignent une équipe vieillissante. Le club-école n’échappe pas à ce constat et ne compte guère de superstars, à une exception notable : le Suisse Sven Bärtschi (2011 #13, 5 matchs NHL). L’ancien scorer des Portland Winterhawks avait électrisé Calgary lors d’un bref rappel en urgence l’an passé. Pour sa première saison professionnelle, il est très attendu. Il lui faudra trouver une bonne entente avec des joueurs honnêtes mais au potentiel moindre, tels que l’ancien buteur de Kootenay et Fribourg Dustin Sylvester, Roman Horak (2009 #127, 61 matchs NHL), le néo-pro Max Reinhart (2010 #64), frère de Griffin, l’ancien buteur de Denver Tyler Ruegsegger (2006 #166), l’ancien Vancouver Giants vainqueur de la coupe Mémorial Lance Bouma (2008 #78, 43 matchs NHL), l’ancien premier choix et international junior Greg Nemisz (2008 #25), vainqueur de la coupe Mémorial avec Windsor et quelques joueurs expérimentés comme Ben Walter (24 matchs NHL), Ben Street (57 pts avec les Penguins en AHL l’an dernier), l'expérimenté Krys Kolanos (149 matchs NHL) ou Quintin Laing (79 matchs NHL). Quelques autres seront motivés pour relancer leur carrière, tels que Akim Aliu (2007 #56), un ancien bon espoir de Chicago, ou le petit Paul Byron (2007 #179, 30 matchs NHL) arrivé dans le deal Regehr avec Buffalo. Outre Bärtschi, un autre débute : Michael Ferland (2010 #133), fort de quatre saisons avec Brandon en WHL, la dernière à 47 buts et 96 pts. La défense sera menée par l’offensif TJ Brodie (2008 #114, 57 matchs NHL), quelques anciens comme Steve McCarthy (302 matchs NHL), Joe Callahan (46 matchs NHL) et Joe Piskula (10 matchs NHL). Dans les cages, Danny Taylor devrait voir l’essentiel des palets fort de son expérience en AHL et à Hambourg, devançant le plus expérimenté Barry Brust qui fut champion AHL avec Binghamton en 2011 et l’ancien premier choix Leland Irving (2006 #26, 7 matchs NHL).

Classement 2011-2012 : 2e de la division West, 92 pts, éliminé au 2e tour.
Meilleur buteur : Kris Kolanos 30 buts
Meilleur pointeur : Kris Kolanos 61 pts
Meilleur défenseur offensif : Brian Connelly 52 pts
Meilleur gardien : Danny Taylor, 2.29 buts encaissés, 92,4% d’arrêts.


Houston AerosMatt Hackett - Houston AerosAncienne équipe IHL, les Houston Aeros accueillent les jeunes du Minnesota depuis 2001 et ont gagné le titre 2003. Le Wild possède l’un des plus beaux réservoirs de jeunes de toute la ligue et plusieurs d’entre eux vont effectuer leurs débuts professionnels en 2012-2013. Parmi eux, le duo Charlie Coyle (2010 #28) - Zack Phillips (2011 #28) a brillé sous les couleurs des St. John’s Seadogs en ligue junior du Québec, le second remportant même la Memorial Cup en 2011. Mais ils ne seront pas seuls tant l’équipe va compter des talents monstres ! Citons : l’international finlandais Mikael Granlund (2010 #9), dont le but style “lacrosse” avait fait le tour du monde, fort de ses 51 pts avec HIFK en SM-Liiga ; le capitaine des Etats-Unis U20 Jason Zucker (2010 #59, 6 matchs NHL), en provenance de Denver ; l’expérimenté international US et ex-Devils Nick Palmieri (2007 #79, 87 matchs NHL), et des joueurs comme Kris Foucault (2009 #103, 1 match NHL), Carson McMillan (2007 #200, 15 matchs NHL), Jarod Palmer (6 matchs NHL), l’ex-Colorado College Chad Rau (2005 #228, 9 matchs NHL), l’ancienne star universitaire David McIntyre (2006 #138, 7 matchs NHL), Joel Broda (2008 #144), l’ancien sniper de Brynas Johan Larsson (2010 #56, 36 pts en SEL l’an dernier) et le tout jeune Brett Bulmer (2010 #39, 9 matchs NHL), international junior canadien. Enfin, l’ancien sniper de Minnesota-Duluth Justin Fontaine dispute sa deuxième saison AHL après avoir mis 55 pts l’an passé. Et que dire de la défense ? Marco Scandella (2008 #55, 83 matchs NHL), Steven Kampfer (2007 #93, 61 matchs NHL) ont de l’expérience NHL, Jonas Brodin (2011 #10), champion du monde junior avec la Suède, fait partie des plus prometteurs arrières scandinaves, et on compte aussi sur l’ex-artilleur de North Dakota Chay Genoway (1 match NHL), les expérimentés Drew Bagnall (2003 #195, 2 matchs NHL, 6e saison) et Brian Connelly (5e saison), Kris Fredheim (2005 #185, 3 matchs NHL) et l’ancien premier choix Tyler Cuma (2008 #23, 1 match NHL). Dans les cages, Matt Hackett (2009 #77, 12 matchs NHL), neveu de l’ancien portier NHL du même nom, a déjà pris acte pour s’intégrer à l’échelon supérieur. Houston, vainqueur en 2003, possède un talent considérable, une solide expérience AHL, NHL et en élite européenne : les Aeros devraient jouer les premiers rôles malgré une certaine jeunesse de l’effectif.

Classement 2011-2012 :4e de la division Ouest, 86 pts, éliminé au 1er tour.
Meilleur buteur : (Jon DiSalvatore, 28 buts)
Meilleur pointeur : (Jon DiSalvatore, 61 pts)
Meilleur défenseur offensif : Chay Genoway, 36 pts
Meilleur gardien : Matt Hackett, 2.38 buts encaissés, 91,7% d'arrêts.


Oklahoma City BaronsColten Teubert - Oklahoma City BaronsEdmonton a installé ses jeunes à Oklahoma City en 2010 seulement : c’est l’une des franchises les plus récentes. Edmonton alignait auparavant les "RoadRunners" à Edmonton même, mais une équipe évoluait à Oklahoma City de 1992 à 2009. Les Oklahoma City Barons attireront sans nulle doute les foules cette saison puisque l’intégralité de la première ligne des Oilers sera alignée en AHL : Taylor Hall (2010 #1, 126 matchs NHL), Ryan Nugent-Hopkins (2011 #1, 62 matchs NHL) et Jordan Eberle (2008 #22, 147 matchs NHL) ! Ajoutons à cela Magnus Pääjärvi (2009 #10, 121 matchs NHL), Teemu Hartikainen (2008 #163, 29 matchs NHL), Chris Vande Velde (2005 #97, 17 matchs NHL), le Letton Kristians Pelss (2010 #181), auréolé de son titre WHL avec les Edmonton Oil Kings, l’expérimenté Josh Green (341 matchs NHL), Anton Lander (2009 #40, 56 matchs NHL) ou l’ancien deuxième choix Tyler Pitlick (2010 #31) qui dispute, à 21 ans, sa deuxième saison, et cela donne déjà une attaque assez bien fournie. Curtis Hamilton (2010 #48), Ryan Martindale (2010 #61), Dane Byers (14 matchs NHL) et Mark Arcobello (43 pts l’an dernier) complètent l’effectif, très dense en attaque. En défense, l’une des attractions sera Justin Schultz (2008 #43). La vedette universitaire a refusé de signer avec Anaheim, devenant agent libre ; convoité par 28 franchises, il a finalement choisi les Oilers. Après trois mois de compétition, le défenseur offensif mène l'AHL en points ! Une défense elle aussi bien fournie puisque l’on trouve le prometteur Slovaque Martin Marincin (2010 #46), les anciens premiers choix Alex Plante (2007 #15, 10 matchs NHL) et Colten Teubert (2008 #13, 24 matchs NHL), l’expérimenté Jordan Henry (6e saison AHL), le revenant Taylor Fedun, remis d’une blessure très grave qui l’a éloigné de la glace toute la saison dernière, et des espoirs comme Teigan Zahn (2010 #186) et Brandon Davidson (2010 #162). Dans les cages, Yann Danis a déjà une solide expérience de ce championnat (10 saisons et 50 matchs NHL) et sera secondé par l’ancien international junior Olivier Roy (2009 #133). Une équipe qui devrait faire très mal cette saison, mais qui sera sans doute la plus affaiblie si la NHL reprend puisqu’une dizaine de joueurs pourraient prendre l'ascenseur... 

Classement 2011-2012 : 1er de la division Ouest, 99 pts, éliminé au 3e tour
Meilleur buteur : Philippe Cornet, 24 buts
Meilleur pointeur : Ryan Keller, 49 pts
Meilleur défenseur offensif : Bryan Rodney, 30 pts
Meilleur gardien : Yann Danis, 2.03 buts encaissés, 92,4% d'arrêts


San Antonio RampageJakob Markström - San Antonio RampageLes San Antonio Rampage sont apparus en 2002 sous l'impulsion de l'équipe de NBA, les Spurs. Ils reçoivent à nouveau les jeunes des Panthers de Floride après un bref intermède Phoenix. Depuis l’arrivée de Dave Tallon, architecte du succès des Blackhawks, à la tête du service de recrutement, Florida a accumulé les choix de draft. Une partie de ces jeunes joueurs va faire ses débuts professionnels, à l’image de l’ancien de Moose Jaw Quinton Howden (2010 #25), John McFarland (2010 #33) et l’ancien capitaine de Denver, Drew Shore (2009 #44), pour sa première saison. Plusieurs attaquants possèdent une solide expérience de l’AHL, à l’image de Jon Rheault (6 saisons pro), Andre Deveaux (31 matchs NHL), Casey Wellman (41 matchs NHL), Greg Rallo, 31 ans et sept saisons pro (1 match NHL), l’ancien espoir de Tampa Bay James Wright (2008 #117, 49 matchs NHL), Jean-François Jacques (2003 #68, 166 matchs NHL) et le jeune Scott Timmins (2009 #165, 19 matchs NHL), fils du recruteur en chef de Montréal. La défense, elle, devrait se montrer correcte avec Colby Robak (2008 #46, 3 matchs NHL), le débutant venu de Red Deer Alex Petrovic (2010 #36), ainsi que les vétérans Nolan Yonkman (67 matchs NHL), Tyson Strachan (82 matchs NHL), Michael Caruso (2006 #103, 5e saison) et Jason DeSantis (6e saison pro). Un débutant rejoint l’équipe : John Lee (2007 #131), 23 ans, qui a joué quatre ans à Denver University. Tout ce petit monde opérera devant Jakob Markström (2008 #31, 8 matchs NHL), sans doute le plus grand espoir gardien de toute la ligue, qui sera mis en concurrence avec l’ancienne star de Harvard Dov Grumet-Morris, qui a disputé sept saisons pro, dont deux en Autriche.

Classement 2011-2012 : 3e de la division Ouest, 87 pts, éliminé au 2e tour
Meilleur buteur : (Bill Thomas, 27 buts)
Meilleur pointeur : (Jon Matsumoto, 60 pts)
Meilleur défenseur offensif : Colby Robak, 39 pts
Meilleur gardien : Jakob Markström, 2.32 buts encaissés, 92,7% d'arrêts


Texas StarsTomas Vincour - Texas StarsDallas a choisi de rapprocher ses jeunes qui évoluaient dans l’Iowa. Ils jouent désormais à Cedar Park, dans la banlieue d'Austin, depuis 2009 sous le nom de Texas Stars. Pour le public français, il faudra suivre cette équipe avec attention : Antoine Roussel a signé un contrat avec Dallas et fera donc ses débuts pour cette franchise sous les couleurs des Texas Stars, après des débuts AHL à Providence puis Chicago. L’équipe propose une belle expérience du haut niveau. Tomas Vincour (2009 #129, 71 matchs NHL), s’est imposé à Dallas et a participé au dernier mondial senior. Toby Petersen (397 matchs NHL) est un habitué de ce niveau, de même que Colton Sceviour (2007 #112, 1 match NHL) qui a marqué 53 pts l’an dernier, Mathieu Tousignant et Francis Wathier (2003 #185, 9 matchs NHL, 8e saison pour les Stars). Ils sont rejoints par les grands espoirs Cody Eakin (2009 #85, 30 matchs NHL), Scott Glennie (2009 #8, 1 match NHL) et Reilly Smith (2009 #69, 3 matchs NHL), finaliste pour le Hobey Baker l’an dernier, ainsi que par le néo-pro Alex Chiasson (2009 #38), qui reste sur une saison de 46 pts avec Boston University. Autre débutant, le natif de Dallas Austin Smith (2007 #128) qui reste sur une spectaculaire saison de 57 pts pour Colgate University, étant nominé au Hobey Baker. La défense est tout aussi solide avec Maxime Fortunus (8 matchs NHL, 9e saison AHL) et l’ancien premier choix des Hawks Cam Barker (2004 #3, 296 matchs NHL). Ils encaderont le premier choix et néo-pro Jamie Oleksiak (2011 #14), le champion du monde junior suédois Patrick Nemeth (2010 #41) pour ses débuts nord-américains, l’ancien Thunderbird Brenden Dillon (1 match NHL) et Jordie Benn (3 matchs NHL), frère de la star offensive de l’équipe première. Le poste de gardien de but sera partagé équitablement entre Cristopher Nihlstrop (10 saisons pro en Suède) et l’ancien premier choix Jack Campbell (2010 #11), dont la carrière internationale U18 et U20 pour les Etats-Unis n’est plus à présenter. Les Iowa Stars constituent donc une équipe complète, avec un énorme potentiel offensif, une excellente défense et un bon potentiel dans les cages : de quoi sérieusement progresser après une saison 2011-2012 calamiteuse.

Classement 2011-2012 : dernier de la division Ouest, 67 pts, non qualifié en playoffs
Meilleur buteur : Matt Fraser, 37 buts
Meilleur pointeur : Travis Morin, 66 pts
Meilleur défenseur offensif : Jordie Benn, 32 pts
Meilleur gardien : Tyler Beskerowany, 3.39 buts encaissés, 88,6% d'arrêts.