Ligue Magnus (16e journée) : un sommet pour attaquer 2013

L'année 2013 débute tambour battant en Ligue Magnus. Avec de la quantité, puisque le calendrier prévoit 62 matchs en janvier. Et de la qualité, deux des gros du championnat s'affrontant dès ce soir. Certes, Angers ne met pas en jeu son fauteuil de leader, les Ducs possédant trois points d'avance sur leurs premiers poursuivants. Mais les joueurs de Jay Varady se savent en danger à Rouen, où personne n'a plus gagné en LM depuis Épinal, début septembre. Avant un second déplacement compliqué à Gap samedi, les Angevins ont tout intérêt à marquer des points. Ils vont surtout devoir montrer que le traumatisme de la Coupe de la Ligue (Angers menait 3-1 à cinq minutes de la fin en finale contre Rouen mercredi dernier, pour s'incliner 3-4 en prolongation) a bien été digéré.

Briançon, intercalé au classement entre Angers et Rouen, espère profiter à distance du duel entre ses deux rivaux. Les Diables Rouges reçoivent de leur côté Épinal. Une équipe qui, après cinq défaites consécutives, ne fait plus peur à grand-monde. "Il faudra avoir la juste concentration. Il faudra les respecter car ils possèdent deux lignes d'attaque très fortes", a tout de même prévenu, méfiant, Luciano Basile sur le site Internet de son club.

La dernière place du top 4, directement qualificative pour les quarts de finale des play-offs, appartient depuis le week-end dernier à Gap. Les Rapaces la remettent en jeu dès ce soir, en Haute-Savoie, sur la glace du cinquième Morzine/Avoriaz, revanchard après sa lourde défaite de samedi dernier à Amiens. Après sa victoire à Épinal, Dijon espère enchaîner avec un nouveau succès. Mais les Bourguignons n'ont plus gagné à domicile depuis le 24 novembre. Et ce soir, pour la réception d'Amiens, ils pourraient être privés de deux cadres en défense. Benoît Quessandier est de nouveau forfait, et Kyle Hardy, touché à l'épaule, est incertain. Grenoble veut reprendre sa remontée au classement en dominant Mulhouse, un promu mal en point et désormais coincé dans la zone rouge. Une zone dont veulent s'éloigner pour de bon Strasbourg et Villard-de-Lans, opposés ce soir. Caen peut-il en espérer autant ? Les Drakkars brûlent déjà leurs dernières cartouches. La lanterne rouge compte cinq points de retard sur le douzième, Chamonix, chez qui elle se déplace ce soir.

Le programme :

Briançon (2e, 24 pts, 12 v, 3 d) - Épinal (11e, 13 pts, 5 v, 3 dap, 7 d), ce soir à 19 h 30. Match aller : à Épinal, Briançon bat Épinal 6-2. La cote : Briançon 80 % / Épinal 20 %.

Strasbourg (9e, 14 pts, 7 v, 7 d) - Villard-de-Lans (10e, 14 pts, 7 v, 8 d), ce soir à 20 heures. Match aller : à Villard-de-Lans, Strasbourg bat Villard-de-Lans 4-3. La cote : Strasbourg 60 % / Villard-de-Lans 40 %.

Dijon (6e, 16 pts, 8 v, 7 d) - Amiens (8e, 15 pts, 7 v, 1 dap, 6 d), ce soir à 20 heures. Match aller : à Amiens, Dijon bat Amiens 5-4. La cote : Dijon 60 % / Amiens 40 %.

Grenoble (7e, 15 pts, 7 v, 1 dap, 7 d) - Mulhouse (13e, 10 pts, 4 v, 2 dap, 9 d), ce soir à 20 heures. Match aller : à Mulhouse, Grenoble bat Mulhouse 6-2. La cote : Grenoble 70 % / Mulhouse 30 %.

Rouen (3e, 21 pts, 10 v, 1 dap, 4 d) - Angers (1er, 27 pts, 13 v, 1 dap, 1 d), ce soir à 20 h 30. Match aller : à Angers, Angers bat Rouen 6-2. La cote : Rouen 55 % / Angers 45 %.

Morzine/Avoriaz (5e, 16 pts, 7 v, 2 dap, 6 d) - Gap (4e, 17 pts, 7 v, 3 dap, 5 d), ce soir à 20 h 30. Match aller : à Gap, Gap bat Morzine 4-1. La cote : Morzine/Avoriaz 55 % / Gap 45 %.

Chamonix (12e, 13 pts, 6 v, 1 dap, 8 d) - Caen (14e, 8 pts, 4 v, 11 d), ce soir à 20 h 30. Match aller : à Caen, Caen bat Chamonix 5-1. La cote : Chamonix 70 % / Caen 30 %.

pts : points ; v : victoires ; d : défaites ; dap : défaites après prolongation ou aux tirs au but.

Prochaine journée. Vendredi 4 janvier : Amiens - Grenoble. Samedi 5 janvier : Épinal - Strasbourg, Gap - Angers, Morzine/Avoriaz - Mulhouse, Villard-de-Lans - Briançon, Caen - Dijon, Chamonix - Rouen.