Publicité

Les Dragons de Rouen peuvent s'amuser de la fin du lock-out

La finale de Coupe Continentale commence vendredi, mais histoire d'annoncer la couleur (blanche), une tempête de neige empêche les avions d'atterrir à Donetsk aujourd'hui. Seul un quart des vols est maintenu. Si le tenant du titre Rouen devra affronter des conditions climatiques très différentes de celles qui prévalent actuellement en France, il peut quand même sourire en constatant combien ses adversaires sont embêtés par la fin du lock-out. Comme quoi le règlement français peu propice aux pigistes et aux renforts à très court terme peut avoir du bon...

Les trois joueurs "NHL" du Donbass Donetsk vont en effet repartir en Amérique du nord dans la semaine, même si l'effectif de l'équipe KHL est de toute façon suffisamment impressionnant même sans eux.

Bolzano ne s'est pas réveillé avec la gueule de bois dimanche matin... parce que le départ de sa star NHL Niklas Hjalmarsson avait déjà eu lieu la veille. Le Suédois avait décidé de passer la fin de saison soit en NHL si elle reprenait, soit en KHL dans le cas inverse. Il a eu la réponse. Quant au recrutement de Michael Nylander (40 ans) juste avant Noël, ce fut un feu de paille : le vétéran suédois a joué un match à Bolzano puis est reparti, ne s'étant pas mis d'accord sur les conditions contractuelles.