17e journée D1 : Une soirée riche en surprises

Alors que Neuilly-sur-Marne et Lyon, le leader, ne jouaient pas ce soir, Brest, Reims et Nice pouvaient en profiter pour se rapprocher au classement. Les Lyonnais rigolent ce soir puisque c'est un zéro pointé pour leurs adversaires ! Après une superbe ouverture du score de la part de Jimi Palanto, Brest a répliqué par trois buts consécutifs. Les locaux ont dominé la deuxième moitié de la partie et grâce à deux nouveaux buts du Finlandais, ils l'emportent et récoltent des points précieux dans la lutte pour le maintien (5-3). Dans une partie où l'écart n'a jamais excédé un but, Anglet a eu le dernier mot en accueillant Reims. Xavier Daramy a mené les Angloys à la victoire avec deux buts et une assistance sur le but victorieux (4-3).

Nice non plus, n'a pas réussi à tirer son épingle du jeu à Annecy. Les locaux ont mené trois fois à la marque, et lorsque les Niçois ont pris pour la première fois l'avantage dans la troisième période par Aurélien Maçon, ils pensaient sans doute tenir la victoire. Des buts de Mika Salo et Benjamin Arnaud à cinq minutes de la sirène ont permis à Annecy d'inverser la tendance définitivement (5-4). Grâce à une victoire nette et sans bavure à domicile face à Courbevoie, Dunkerque en profite pour rejoindre Nice à vingt-et-un points (6-1).

Bordeaux recevait ce soir la faible équipe d'Amnéville, lanterne rouge au classement. Les Boxers n'ont pas fait dans la dentelle et ont infligé une sévère correction aux Lorrains (12-0). Le blanchissage est signé Mickaël Gasnier. Enfin, le Mont-Blanc a vaincu Montpellier (6-5). Cette victoire resserre un peu plus la lutte pour le maintien. Alors qu'Amnéville est en très mauvaise posture, il n'y a que six points entre les playoffs et le premier relégué !