Briançon - Mulhouse (Ligue Magnus, 18e journée)

Qualifiés pour la finale de la Coupe de France à la suite de leur victoire contre Grenoble, les Diables rouges de Briançon retrouvent la Ligue Magnus et reçoivent Mulhouse dans le but de conforter leur deuxième place au classement. Le premier match d'une longue série avant la trêve internationale de février.

L'équipe de Luciano Basile prend rapidement les devants. Aleksis Ahlqvist laisse un rebond sur un tir de Michal Korenko et Boštjan Goličič reprend au ras de la glace (1-0, 01'01''). La deuxième ligne d'attaque briançonnaise enchaîne par un lancer du revers signé Dave Labrecque. Les Scorpions ripostent par Marcus Kristoffersson suivi de Vladimir Kútny (2'). Ahlqvist repousse un tir de Loïc Lampérier dans l'enclave puis le rebond de Goličič. Lorsque Stefan Lachapelle rejoint Lucas Bini sur le banc des pénalités, Briançon double la mise. Bien décalé par Labrecque, Goličič pousse le disque au fond (2-0, 05'23''). Cédric Di Dio Balsamo lance du revers et Marc-André Bernier reprend sur le poteau (7'). Toby Lafrance envoie Lampérier qui part seul pour glisser le palet entre les jambes du gardien finlandais (3-0, 08'16'').

Mitja Šivic en rajoute une couche d'un slap qui rentre en force au ras de la glace (4-0, 11'07''). Tarik Chipaux refroidit brièvement l'euphorie locale en déviant une passe de Dušan Brincko (4-1, 11'33''). Ronan Quemener repousse de la botte l'essai de Kristoffersson qui avait faussé compagnie à Korenko et Florian Chakiachvili (15'). Bernier lance puis voit Šivic échouer devant Ahlqvist. Mais sur une pénalité différée qui suit, le Slovène se retrouve plein axe et slappe dans la lucarne (5-1, 18'40''). Les Briançonnais ont rapidement pris la mesure de leur adversaire et ont su concrétiser leurs nombreuses occasions pour atteindre un avantage conséquent après les vingt premières minutes.

Lors de la deuxième période, le jeu s'équilibre permettant aux Mulhousiens de stopper l'hémorragie. Quemener contre un débordement de Kristoffersson (24'). Šivic s'offre un coup du chapeau (6-1, 26'09''). Tuomas Immonen réduit la marque d'un slap du cercle droit (6-2, 27'58''). Labrecque alerte Lampérier face à la cage (31'). Jakob Milovanovič lance avant que la reprise de Šivic ne soit bloqué par Ahlqvist (36'). Les rouges connaissent une baisse de régime mais ne sont pas menacés par les Alsaciens.

Le lancer de Kútny trompe Quemener d'un lancer du poignet peu après la ligne bleue (6-3, 41'19''). Bernier se retourne devant la cage (46'). Ahlqvist s'active face à Šivic et Lafrance (49'). Damien Raux s'offre un slap alors que son équipe évolue en infériorité numérique (52'). Labrecque dévie un lancer de Teemu Linkomaa (52'). Le gardien des Scorpions bloque un nouveau tir du Québécois (53'). L'extérieur du poteau écarte le slap de Milovanovič (56'). Kútny fait passer une dernière frayeur à la défense locale en transmettant le palet à Lachapelle dans le slot (58').

Briançon l'emporte 6-3 après avoir creusé un écart conséquent durant le premier tiers temps sous l'impulsion de ses attaquants slovènes Goličič et Šivic. Les Diables rouges ont au fil du temps perdu de leur étreinte permettant à l'équipe de Christer Eriksson de refaire surface et combler partiellement l'écart. Mulhouse reste treizième et Briançon deuxième.

 

Briançon – Mulhouse 6-3 (5-1, 1-1, 0-1)
Samedi 12 janvier 2013 à 20h30 à la patinoire René-Froger. 897 spectateurs.
Arbitrage de Damien Bliek assisté de Nicolas Cregut et Frédéric Peuriere.
Pénalités : Briançon 10' (4', 0', 6') ; Mulhouse 14' (4', 0', 10')
Tirs : Briançon 44 (22, 11, 11) ; Mulhouse 30 (11, 10, 9)

Évolution du score :
1-0 à 01'01'' : Goličič assisté de Lampérier et Korenko
2-0 à 05'23'' : Goličič assisté Labrecque et Wysopal (double sup. num.)
3-0 à 08'16'' : Lampérier assisté de Goličič et Wysopal
4-0 à 11'07'' : Šivic assisté de Bernier et Lafrance
4-1 à 11'33'' : Chipaux assisté de Brincko
5-1 à 18'40'' : Šivic assisté de Lafrance et Wysopal
6-1 à 26'09'' : Šivic
6-2 à 27'58'' : Immonen assisté de Lachapelle
6-3 à 41'19'' : Kútny assisté d'Alner et Lachapelle

Briançon

Gardien : Ronan Quemener.

Défenseurs : Viktor Szélig (A) - Brett Wysopal ; Jakob Milovanovič - Teddy Trabichet (A) ; Michal Korenko - Florian Chakiachvili ; Teemu Linkomaa ; Pierre Crinon [à 59'].

Attaquants : Mitja Šivic - Toby Lafrance - Marc-André Bernier (C) ; Loïc Lampérier - David Labrecque - Boštjan Goličič ; Peter Bourgaut - Sébastien Rohat - Matthieu Frecon ; Cédric Di Dio Balsamo ; Thybaud Rouillard [à 59'] ; Guillaume Michelon [à 59'].

Remplaçant : Aurélien Bertrand (G). Absent : Olli Jokinen (bronchite).

Mulhouse

Gardien : Aleksis Ahlqvist

Défenseurs : Francis Ballet (C) - Tuomas Immonen ; Yann Marez - David Sallander ; Dušan Brincko - Maximilien Tromeur ; Per Braxenholm.

Attaquants : Marcus Kristoffersson (A) - Damien Raux (A) - Vladimir Kútny ; Jacob Alner - Stefan Lachapelle - Christofer Löfberg ; Lucas Bini - Tarik Chipaux - Dejan Matejic.

Remplaçants : Benoît Havel (G), Michaël Marchand, William Kern, Romain Frey. Absents : Aleš Černý (genou), Radovan Hurajt (adducteurs), Mickaël Müller (G).