Ligue Magnus (23e journée) : qui dans le top 4 ? Qui en play-downs ?

Journée en deux temps pour la Ligue Magnus. Le programme a débuté hier soir, avec la victoire de Caen aux tirs au but contre Amiens (5-4). Il se poursuit aujourd'hui avec six autres rencontres. Le succès de la lanterne rouge normande n'arrange pas les affaires des Picards qui, du coup, s'éloignent encore un peu plus du top 4. En revanche, voilà les Drakkars relancés dans la course au maintien. Ils ne comptent plus que trois points de retard sur Strasbourg. Après huit défaites d'affilée, l'Étoile Noire doit du coup impérativement s'imposer contre Dijon. Mais les Ducs, meilleur power-play du championnat (28,70 %), sont en pleine confiance. Ils viennent de battre Chamonix et Briançon.

Mulhouse, le promu pour le moment condamné aux play-downs, reçoit de son côté Épinal, un adversaire presque, mais pas encore tout à fait, sauvé. Le nouvel entraîneur vosgien, Alex Stein, va en profiter pour découvrir son premier derby à la française. Avec son attaquant canadien Benjamin Casavant, de retour. Mais sans Fabien Leroy en défense, pas complètement remis d'une blessure au genou. « En gagnant, cela peut nous permettre d’être tout de suite en play-offs et de ne plus nous poser de questions. Il va y avoir une grosse pression et cela doit cultiver notre confiance », a expliqué le manager spinalien Anthony Maurice dans les colonnes de Vosges Matin.

Beaucoup plus haut au classement, Angers se déplace sans pression à Villard-de-Lans. Les Ducs de Jay Varady sont certains depuis le week-end dernier de terminer la saison régulière à la première place. Ils évolueront ce soir avec Robin Gaborit, de retour après un mois et demi d'absence, mais sans Jonathan Harty. Et sans Florian Hardy. Le gardien international est laissé au repos.

Le leader à l'abri, la lutte reste toujours aussi acharnée derrière. Briançon et Rouen, deuxième et troisième, ne sont séparés que d'un point au classement. Les Diables Rouges, battus lors de leurs trois dernières sorties, accueillent Morzine/Avoriaz. Pas forcément l'adversaire le plus évident à dominer quand on manque de confiance. Les Pingouins, détenteurs de la très recherchée quatrième place directement qualificative pour les quarts de finale, doivent aussi gagner pour maintenir en respect leurs adversaires. À commencer par Gap, en déplacement à... Rouen. Les Dragons évolueront ce soir sans Fabrice Lhenry et Johan Akerman, blessés. En cas de revers des Morzinois et des Gapençais, la 4e place pourrait revenir à Grenoble. À condition, pour les Brûleurs de Loups, de remporter un quatrième succès de suite en battant Chamonix. Mais les Chamois restent sur trois victoires en déplacement.

Le programme :

Strasbourg (12e, 7 v, 1 dap, 13 d) - Dijon (8e, 25 pts, 12 v, 1 dap, 9 d), aujourd'hui à 17 h 30. Match aller : à Dijon, Dijon bat Mulhouse 6-0. La cote : Strasbourg 40 % / Dijon 60 %.

Mulhouse (13e, 13 pts, 5 v, 3 dap, 14 d) - Épinal (11e, 19 pts, 8 v, 3 dap, 10 d), aujourd'hui à 18 heures. Match aller : à Épinal, Mulhouse bat Épinal 6-3. La cote : Mullhouse 40 % / Épinal 60 %.

Briançon (2e, 30 pts, 14 v, 2 dap, 6 d) - Morzine/Avoriaz (4e, 26 pts, 12 v, 2 dap, 8 d), aujourd'hui à 20 h 30. Match aller : à Morzine, Briançon bat Morzine/Avoriaz 9-2. La cote : Briançon 60 % / Morzine/Avoriaz 40 %.

Rouen (3e, 29 pts, 14 v, 1 dap, 6 d) - Gap (5e, 26 pts, 11 v, 4 dap, 7 d), aujourd'hui à 20 h 30. Match aller : à Gap, Gap bat Rouen 2-1 tab. La cote : Rouen 60 % / Gap 40 %.

Chamonix (10e, 23 pts, 11 v, 1 dap, 10 d) - Grenoble (6e, 25 pts, 12 v, 1 dap, 9 d), aujourd'hui à 20 h 30. Match aller : à Grenoble, Chamonix bat Grenoble 3-1. La cote : Chamonix 60 % / Grenoble 40 %.

Villard-de-Lans (9e, 23 pts, 11 v, 1 dap, 9 d) - Angers (1er, 39 pts, 18 v, 3 dap, 1 d), aujourd'hui à 20 h 30. Match aller : à Angers, Angers bat Villard-de-Lans 5-2. La cote : Villard-de-Lans 30 % / Angers 70 %.

Déjà joué : Caen - Amiens 5-4 tab.

Prochaine journée (mardi 29 janvier) : Mulhouse - Caen, Dijon - Morzine/Avoriaz, Grenoble - Rouen, Angers - Chamonix, Amiens - Briançon, Gap - Strasbourg, Épinal - Villard-de-Lans (samedi 2 février).