19e journée D1 : Changement en tête

L’air du sud-ouest ne fait pas du bien aux Lyonnais ! Après avoir concédé la défaite à Bordeaux le week-end dernier, ils sont tombés hier soir sur la glace d’Anglet (4-2). L’Hormadi a eu jusqu’à trois buts d’avance avant que Lyon ne réagisse au tableau de marque. Brest n’a pas attendu ce faux-pas pour s’imposer face à Courbevoie. Après un match aller houleux, les Albatros avaient à cœur de vaincre les Coqs. Ils y sont parvenus sans problème, en neutralisant la redoutable offensive francilienne (5-1). Les Bretons prennent donc la tête du classement.

Derrière, Reims a calé également. Après avoir eu le scalp de Lyon, Bordeaux a enchainé avec une deuxième victoire à Meriadeck en deux journées. Les Boxers ont été menés deux fois au score mais ont fait la différence dans le troisième vingt. Deux buts rapprochés de Fredrik Dratzen et Andrej Zidan sont restés sans réponse (3-2). Nice reste à la hauteur de Bordeaux à la suite d’une victoire à Megève face au Mont-Blanc. L’Avalanche a fait jeu égal au troisième tiers-temps mais Nice avait déjà fait la différence (3-6).

À qui profite cette défaite du Mont-Blanc ? À Toulouse-Blagnac ! Les Bélougas ont piégé Neuilly dans leur antre. Les Bisons ont recollé trois fois au score avant de prendre un avantage de deux buts… ce n’était pas suffisant puisque sous l’impulsion d’Olivier Gamache les locaux ont inscrit trois buts, dont le dernier à seize secondes de la sirène (6-5). Deux larges victoires pour terminer, de Dunkerque face à Amnéville (7-3) et de Montpellier à Annecy (3-8).