Ligue Magnus (25e journée) : proche du dénouement

Dijon a la pression. L'équipe de Jarmo Tolvanen occupe pour l'heure la quatrième place du classement, synonyme de qualification directe pour les quarts de finale. Mais les Ducs ne comptent que deux points d'avance sur leurs premiers poursuivants. Et ils sont nombreux, d'Amiens (5e) à Morzine/Avoriaz (9e), à lorgner sur le top 4. Du coup, les Bourguignons, certes invaincus depuis cinq matchs, n'ont pas vraiment le droit à l'erreur. Ils seront demain soir à Rouen, sans Alexandre Mulle blessé à l'épaule, face à une formation normande elle aussi ambitieuse. Seul l'objectif change. Les Dragons ont eux besoin de points pour revenir sur le deuxième, Briançon.

Briançon, justement, accueille ce soir Grenoble, l'un des prétendants au top 4. « On va chercher à l’emporter pour se rapprocher le plus possible de la quatrième place, affirme le capitaine isérois Julien Baylacq sur le site Internet de son équipe. Il reste encore une petite chance de l’atteindre d’ici la fin de saison, même si notre sort n’est pas entre nos mains. On va tout faire pour gagner les deux derniers matchs et pour ne rien avoir à regretter. » Les deux équipes se sont déjà affrontées cinq fois cette depuis septembre. Avec, à chaque fois, une victoire haut-alpine.

Toujours dans la course au top 4, Chamonix et Gap se feront face demain, tandis que Morzine/Avoriaz recevra Épinal.

Plus bas au classement, Mulhouse abattra sa dernière carte pour éviter les barrages. En cas d'échec à Villard-de-Lans, le promu sera pour de bon condamné aux play-downs.

Strasbourg a fait un grand pas vers le maintien - et les play-offs - en s'imposant pour la première fois de son histoire mercredi soir au Coliseum (3-4), contre Amiens. Les Alsaciens retrouvent les Picards demain soir, cette fois-ci sur leur glace de l'Iceberg. Avec la volonté de finir le travail. Mais les Gothiques doivent eux aussi s'imposer. Sinon, adieu le top 4.

Match presque sans enjeu entre Angers et Caen. Les Ducs ont depuis longtemps assuré leur première place. Et les Drakkars sont déjà condamnés aux play-down. Les Angevins tâcheront tout de même de se remettre dans le rythme de la compétition avant d'attaquer, dimanche, Bercy et la finale de la Coupe de France.

Le programme :

Briançon (2e, 34 pts, 16 v, 2 dap, 6 d) – Grenoble (8e, 27 pts, 13 v, 1 dap, 10 d), ce soir à 19 h 30. Match aller : à Grenoble, Briançon bat Grenoble 6-5. La cote : Briançon 60 % / Grenoble 40 %.

Angers (1er, 41 pts, 19 v, 3 dap, 2 d) – Caen (14e, 13 pts, 6 v, 1 dap, 17 d), ce soir à 20 heures. Match aller : à Caen, Angers bat Caen 8-2. La cote : Angers 80 % / Caen 20 %.

Strasbourg (12e, 20 pts, 9 v, 2 dap, 13 d) – Amiens (5e, 27 pts, 12 v, 3 dap, 9 d), demain à 20 heures. Match aller : à Amiens, Strasbourg bat Amiens 4-3. La cote : Strasbourg 60 % / Amiens 40 %.

Villard-de-Lans (10e, 23 pts, 11 v, 1 dap, 12 d) – Mulhouse (13e, 17 pts, 7 v, 3 dap, 14 d), demain à 20 h 30. Match aller : à Mulhouse, Villard-de-Lans bat Mulhouse 4-2. La cote : Villard-de-Lans 55 % / Mulhouse 45 %.

Rouen (3e, 33 pts, 16 v, 1 dap, 7 d) – Dijon (4e, 29 pts, 14 v, 1 dap, 9 d), demain à 20 h 30. Match aller : à Dijon, Rouen bat Dijon 5-1. La cote : Rouen 60 % / Dijon 40 %.

Chamonix (7e, 27 pts, 13 v, 1 dap, 10 d) – Gap (6e, 27 pts, 11 v, 5 dap, 8 d), demain à 20 h 30. Match aller : à Gap, Gap bat Chamonix 6-3.

Morzine/Avoriaz (9e, 26 pts, 12 v, 2 dap, 10 d) – Épinal (11e, 21 pts, 9 v, 3 dap, 12 d), demain à 20 h 30. Match aller : à Épinal, Morzine/Avoriaz bat Épinal 5-4 ap. La cote : Morzine/Avoriaz 60 % / Épinal 40 %.

Prochaine journée (mardi 19 février) : Amiens - Villard-de-Lans, Caen - Strasbourg, Grenoble - Morzine/Avoriaz, Épinal - Rouen, Gap - Dijon, Chamonix - Mulhouse, Angers - Briançon.