Villard-de-Lans - Morzine-Avoriaz (Ligue Magnus, play-offs, 1er tour, match 4)

Hier soir avait lieu le match 4 des huitièmes de finale des play offs entre Villard-de-Lans et Morzine-Avoriaz. Les Ours devaient obligatoirement s'imposer pour poursuivre l'aventure, les Pingouins, eux, avaient la qualification au bout de la crosse !

Le premier tiers-temps commençait comme celui du match 3, c'est-à-dire une phase d'observation suivie d'actions des deux côtés et une domination stérile des Pingouins en fin de tiers-temps. Deux pénalités étaient sifflées (une de chaque côté) mais cela n'avait aucune incidence sur le score. Morzine tira plus souvent sur Lerg qui effectua 17 arrêts, et Buysse quant à lui stoppa 10 tirs.

LergJeffLe deuxième tiers commençait avec de belles velléités du côté des joueurs du Vercors. Se sachant menacés d'une élimination, ils devaient prendre l'avantage et ce fut le cas au bout de 25'06. Kevyn Richard trompait Buysse après un beau décalage de Kenny Martin. Le gardien de Morzine-Avoriaz n'effectuera pas deux blanchissages d'affilée ! Les Pingouins réagissaient en moins de deux minutes et égalisaient par l'intermédiaire de Josselin Besson qui poussait le palet dans les filets de Lerg immobile ! En effet le gardien américain pensait avoir stoppé un tir du capitaine Mickaël Brodin, mais le palet était bien libre...

Les Ours ne se démobilisaient pas en continuant à presser sur la cage de Buysse. Contrairement à mardi soir, les Pingouins laissaient quelques opportunités de tirs et sur l'une d'entre elle, Jens Eriksson doublait la mise pour les locaux. Les Hauts-Savoyards tentaient de revenir au score, mais sur une interception à la ligne bleue, Matic Kralj plaçait un shoot dans la lucarne de Buysse à 34'16. Les Ours semblent avoir pris le large au score (3-1).

Mais au hockey tout va très vite. Au début de troisième tiers, les Pingouins ne veulent pas lâcher cette rencontre et marquent rapidement par l'intermédiaire de Cyril Papa. Les joueurs du Vercors ne veulent pas encaisser un troisième but et se replient en défense. Ils ne commettent aucune erreur et le temps défile. Lerg multiplie les arrêts mais le match tourne hélas sur des décisions contestables de l'arbitre. En effet, alors qu'il n'a sifflé que deux prisons lors de tout le match, il pénalise Stanislas Aubert pour une charge avec la crosse puis Dave Roehl pour un cinglage, lors des trois dernières minutes de jeu. La première prison était déjà limite car Aubert écartait seulement un adversaire de la zone de Lerg à l'aide de sa crosse tenue horizontalement, et la deuxième est plus discutable car Roehl, en défendant et en cherchant à dévier un tir, perd sa crosse au contact de celle de l'adversaire... Bref, les Morzinois semblaient buter sur la défense héroïque des Ours et n'en demandaient pas tant. C'est donc à 5 contre 3 qu'ils reviennent à la marque grâce à Evan Cheverie. Les Ours doivent encore tenir à 4 contre 5 pendant une minute et ce sera chose faite. Sur les dernières secondes, Vincent Couture aura même l'occasion de scorer mais il sera accroché par une crosse, non sanctionnée.

Ce match se conclut donc sur une prolongation. Le premier qui marque à 4 contre 4 s'impose, et à ce jeu-là se sont les Pingouins qui surfent sur la dynamique de la fin de rencontre et qui s'imposent grâce à Konrad Reeder au bout de 3'45. Score final, 4-3 pour Morzine et qualification des Pingouins pour les quarts de finale par 3 victoires à 1.

Les joueurs et le public des ours ont énormément de mal à digérer cette fin de match et ces décisions arbitrales... Ils ne manquent pas de saluer M. Rauline. La saison des Ours se termine sur ce match, les joueurs du Vercors sont plus que déçus et frustrés car sur cette rencontre ils allaient s'imposer. Ils ont dominé la rencontre et, contrairement à mardi soir, ils méritaient une cinquième rencontre à Morzine... Les Pingouins quant à eux rencontreront les champions de France, les Dragons de Rouen, en quart de finale. Bonne chance à eux.

Et encore un grand merci pour la saison et tous les bons moments vécus cette année grâce aux joueurs et tout le staff des Ours de Villard-de-Lans !

Désignés joueurs du match : Jeff Lerg pour Villard-de-Lans et Peter Szabo pour Morzine-Avoriaz.

Commentaires d'après-match

Didier Beuque (vice-président de Villard-de-Lans) : "Pour suite, je porte également réclamation pour décisions erronées et favoritisme. Espérant une réaction de la CIRJ par rapport à tous les faits signalés. Une commission liée à l'arbitrage qui regarde le match et qui se penche sérieusement sur l'arbitrage. Vidéo en cours de montage par France 3 parce que c'est aussi pour ne plus que ce genre de choses arrive que je fais cette réclamation. C'était un match de play off décisif et ce n'est pas normal que ça puisse basculer comme ça sur du favoritisme d'arbitre. Je demande à être entendu par la commission. NB : la veille nous avons perdu 0-3 et j'ai félicité les arbitres dans le vestiaire pour leur prestation."

Compte-rendu des Ours de Villard-de-Lans

 

Villard-de-Lans - Morzine-Avoriaz 3-4 après prolongation (0-0, 3-1, 0-2, 0-1)
Mercredi 27 février 2013 à 20h30 à la patinoire André-Ravix. 650 spectateurs.
Arbitrage de Jérémy Rauline assisté de Guillaume Gielly et Nicolas Cregut.
Pénalités : Villard-de-Lans 6' (2', 0', 4', 0') ; Morzine-Avoriaz 2' (2', 0', 0', 0').
Tirs : Villard-de-Lans 38 (12, 14, 10, 2) ; Morzine-Avoriaz 35 (14, 11, 6, 4).

Évolution du score :
1-0 à 25'06" : K. Richard assisté de Martin et Scarlato
1-1 à 26'53" : J. Besson assisté de M. Brodin
2-1 à 31'54" : Eriksson assisté de Kralj et Hartung
3-1 à 34'16" : Kralj
3-2 à 42'10" : C. Papa assisté d'Ohlsson et M. Brodin
3-3 à 57'55" : Cheverie assisté de Reeder et Weihager (double sup. num.)
3-4 à 63'45" : Reeder assisté de Weihager