24e journée D1 : Bordeaux se place

La réception de Brest à Bordeaux est traditionnellement un succès populaire. Les spectateurs se sont à nouveau déplacés en masse et ont assisté à une rencontre à suspense. Brest prenait le meilleur départ et virait en tête à la première pause avant le réveil local dans le tiers médian. Romain Masson a fait la différence en prolongation pour les Boxers (4-3). Lyon a eu toutes les peines du monde à se débarrasser du Mont-Blanc. L’Avalanche a résisté avant de craquer dans les cinq dernières minutes sous les tirs d’Aymeric Gillet et Julien Lebey (4-2).

En ouverture de la journée, Reims s’est fait surprendre à domicile. La défaite est d’autant plus surprenante qu’elle est intervenue face à Amnéville, dont le destin est scellé. Décomplexés, les Galaxians ont puni les Phénix (2-3). Cette défaite est lourde de conséquence pour ces derniers, qui voient Bordeaux les dépasser ainsi que Montpellier. Les Vipers ont infligé une cinglante défaite à Nice. Les Aigles se sont écrasés au cours de la deuxième période en encaissant quatre buts (7-2).

Anglet fait son retour dans le top-8. L’Hormadi a mis en échec Dunkerque à la patinoire de la Barre (5-3) et repasse devant Neuilly-sur-Marne. Les Bisons se sont en effet inclinés contre Courbevoie. Ils ont fléchi dans l’ultime période avant de craquer dans les derniers instants. Un but en désavantage numérique de Benjamin Rubin a fait la différence (2-4). Enfin, Annecy s’est incliné à domicile contre Toulouse-Blagnac (2-5). Les Chevaliers du Lac ont totalement sombré dans la deuxième moitié du match sous l’impulsion du duo Jimi Palanto – Karl Fournier.