Brest - Anglet (Division 1, 25e journée)

Un moindre mal

FERHI Eddy-111001-047Dernier match de la saison régulière au Rïnkla Stadium. L’enjeu est simple pour Brest : assurer son invincibilité à domicile et une deuxième place au minimum au classement en cas de victoire. Pour les Angloys il s’agit d’assurer une place dans les play-off qui est loin d’être acquise. La tâche s’annonce ardue ce soir avec les absences de Gauthier Lafrancesca, Xabi Lasalle, Michal Garbocz et Sébastien Rousselin.

Les Albatros sont eux au complet puisqu’ils peuvent même compter sur la présence de plusieurs joueurs de la réserve qui ont terminé leur saison en D3. L’entraîneur Sébastien Oprandi a de quoi aligner quasiment quatre lignes.

Les Basques exercent un pressing haut d’entrée de jeu ce qui leur permet d’être régulièrement les premiers sur les palets. Cependant ils commettent des fautes aux yeux du corps arbitral. Après un premier but refusé pour une présence d’un joueur dans l’enclave, Brest concrétise sur sa troisième supériorité numérique par une remise plein axe de David Croteau pour Vladimir Holik qui déjoue Eddy Ferhi (1-0 à 12’06’’).

Ce but réveille les visiteurs qui repartent à l’assaut du but gardé par Arnaud Goetz et cela fait mouche. Benoit Ladonne d’un tir de loin profite de la présence de plusieurs joueurs qui obstruent la vue de Goetz pour glisser le palet entre les jambes du gardien breton (1-1 à 13’).

Brest pense avoir repris les devants sur un tir de pénalité qui leur est accordé et transformé de belle manière par David Poulin mais les arbitres annulent à nouveau le but. C’est à Graham Avenel de retirer et il échoue dans sa tentative (15’35’’). On en reste à 1-1 mais pas pour très longtemps puisque Jaroslav Prosvic reprend un rebond laissé par Ferhi sur un tir initial de Poulin (2-1 à 17’02’’).

Les Albatros exercent une grosse domination dans cette fin de première période qui se poursuit dans un deuxième tiers qui se résumera être un tir au pigeon sur la cage de Ferhi. Rarement Brest n’aura autant adressé de tirs sur la cage adverse à domicile cette saison. La réussite n’est pas toujours au bout grâce à un Eddy Ferhi vigilant qui sauve les meubles. Les partenaires de ce dernier souffrent face au jeu physique imposé par des Albatros qui n’hésitent pas à aller régulièrement au contact.

WIART Mickael-111001-043Brest profite des multiples erreurs visiteuses (mauvais dégagements, replis défensifs insuffisants) pour ajouter deux nouveaux buts par Graham Avenel puis Nicholas Pard (3-1 à 26’19’’ et 4-1 à 28’47’’). Edouard Outin en supériorité numérique se crée la plus grosse occasion pour son équipe mais il perd son duel face à Goetz et voit son tir passer à côté (32’31’’). À part cela l’Hormadi n’a fait que subir et c’est un miracle (nommé Ferhi) de ne repartir qu’avec 4 buts dans la musette à la fin du deuxième tiers.

Les Albatros se contentent de gérer leur avance dans le dernier tiers en laissant venir leurs adversaires et en procédant par contre. Le résultat se traduit par deux nouveaux buts (une belle régularité ce soir dans chaque tiers temps) marqués en situation de supériorité numérique où les Bretons continuent d’exceller (5-1 à 50’03’’ puis 6-1 à 52’43’’).

En fin de match Anglet bénéficie d’un cinq contre trois pendant 1’15’’ (56’15’’) mais se heurte à Arnaud Goetz qui laisse la marque finale à 6-1. Brest conserve sa place de leader qu’il faudra défendre à Lyon lors de la dernière journée. Leur belle invincibilité à domicile est également conservée à la plus grande joie d’un public toujours aussi nombreux.

Pour Anglet cette rencontre fut difficile après une moitié du premier tiers qui fut équilibrée. Les Basques ont sans doute souffert des absences et du long déplacement. L’équipe semble avoir subitement eu du mal à suivre le rythme endiablé imposé par les Albatros après une période de rodage. La bataille pour les play-off s’annonce rude.

 
Brest – Anglet 6-1 (2-1, 2-0, 2-0)
Samedi 09 mars 2013 à 18h40 au Rïnkla Stadium. 1364 spectateurs.
Arbitrage de Jean Michel Hamont, assisté de Jérémie Douchy et Charles Edouard Salmon.
Pénalités : Brest 10' (2', 2’, 6'), Anglet 14' (8', 2', 4’).
Évolution du score :
1-0 à 12’06’’ : Holik assisté de Croteau et Prosvic (sup. num)
1-1 à 13’00’’ : Ladonne assisté de Daramy et Marechal
2-1 à 17’02’’ : Prosvic assisté de Poulin et Pard
3-1 à 26’19’’ : G. Avenel assisté de J. Avenel
4-1 à 28’47’’ : Pard assisté de Croteau et Lemoine
5-1 à 50’03’’ : Pain assisté de Carlsson et G. Avenel (sup. num)
6-1 à 52’43’’ : J. Avenel assisté de G. Avenel (sup. num)


Brest

Gardien : Arnaud Goetz.

Défenseurs : Daniel Carlsson (A) – Alan Dana ; Aurélien Gréverend – David Poulin ; Vladimir Holik – David Hennebert ; Gaëtan Cannizzo.

Attaquants : Graham Avenel – Erwan Pain – Jonathan Avenel ; Tristan Lemoine (Clément Gonzales à 18’) – David Croteau – Nicholas Pard ; Alexandre Lefebvre (C) (William L’Arvor à 24’30’’ et Marlo Chapron à 54’25’’) – Jaroslav Prosvic (A) – Quentin Berthon ; Jérémy Cormier (à partir de 58’45’’).

Remplaçant : Landry Macrez (G).

Anglet

Gardien : Eddy Ferhi.

Défenseurs : Mickaël Wiart  – Dave Grenier ; Christophe Cantos (A) ; Guillaume Tougas – Thomas Molia ; Tomas Baubriau – Patrice Bellier (A).

Attaquants : Benoit Ladonne – Xavier Daramy (C) – Géraud Maréchal (A) ; Mans Papaux – Mathieu Cyr – Edouard Outin ; Florent Neyens – Mathieu Vissio – Christophe Cantos.

Remplaçant : Franck Dessolain (G). Absents : Gautier Lafrancesca, Xabi Lassalle, Michal Garbocz, Sébastien Rousselin.