Bellemare lourdement touché

Cette saison 2012-2013 est décidément contrariante pour Pierre-Édouard Bellemare. Alors qu'il n'a disputé que 29 parties de saison régulière sur 55 en raison de douleurs à l'abdomen, les play-offs suédois ont mal débuté pour lui.

Mardi, lors du match n°1 du quart de finale opposant le SAIK à Brynäs, l'international français n'a pu éviter une lourde charge à retardement de Robin Jacobsson. Touché à la tête, Pierre-Édouard a finalement subi une fracture, l'obligeant à se faire soigner à l'école dentaire d'Umeå.

Selon Karin Rundblad, médecin du Skellefteå AIK, Bellemare sera absent pendant plusieurs semaines, sans plus de précision. Toutefois, ce dernier a confirmé dans la journée qu'il n'avait pas subi de commotion cérébrale.

La direction espère toutefois un retour lors de ces play-offs, le poussant à suivre un programme de rééductaion bien précis. Le conditionnel est toutefois de rigueur, un retour au jeu reste aujourd'hui incertain, y compris sous les couleurs de l'équipe de France à l'occasion du prochain championnat du monde.

Maigre consolation, son équipe a entamé de belle manière son quart, laminant Brynäs 5-0. Quant à Jacobsson, il a écopé d'une pénalité de match dans l'attente d'une décision de la commission de discipline qui pourrait le sanctionner davantage.