Le hockey au Canada : focus sur la CCHL

CCHL LogoAprès vous avoir présenté le CIS il y a quelques semaines, avec à la clé une interview de Réal Paiement, nous vous proposons cette semaine de mettre en lumière la CCHL, Central Canada Hockey League, une ligue junior canadienne. Suite à de récents changements de nom, vous avez peut-être entendu parler de cette ligue sous les acronymes CHL, Central Hockey League (à ne pas confondre avec la ligue professionnelle homonyme aux Etats-Unis), ou encore CJHL, Central Junior Hockey League. Elle a été créée en 1961.

La CCHL est une ligue de calibre junior A, c'est-à-dire le calibre inférieur aux trois ligues junior majeur (LHJMQ, OHL, WHL). Les joueurs évoluant dans cette catégorie d'âge ont entre seize et vingt ans. Le nombre de joueurs de vingt ans est généralement limité mais le quota est variable d'une ligue à l'autre. Le Canada comporte actuellement dix ligues différentes de calibre junior A à travers le pays, dont quatre dans la seule province de l'Ontario.

 

untitled

Les douze équipes qui s'alignent dans la CCHL sont issues de la région d'Ottawa, la capitale nationale, à l'est de l'Ontario. Elles sont réparties en deux divisions de six équipes. La division Yzerman regroupe les équipes d'Ottawa et de sa proche banlieue tandis que la division Robinson est composée d'équipes en dehors de l'agglomération outaouaise. Les déplacements sont courts dans cette ligue. Les plus grandes distances à parcourir sont inférieures à trois-cents kilomètres pour une durée inférieure à trois heures de trajet.


500px-CJHL Team Locations svg

Ces deux divisions ont été nommées en l'honneur d'anciens joueurs de la ligue qui ont connu la gloire lors de leur carrière professionnelle. Le premier est Larry Robinson, ancien défenseur vedette des Canadiens de Montréal, qui a évolué dans la ligue avec les Braves de Brockville lors de la saison 1969-1970. Le second est Steve Yzerman, ancien capitaine étoile des Red Wings de Detroit, qui passa une saison chez les Raiders de Nepean en 1980-1981 alors qu'il n'avait que quinze ans. Ces deux joueurs ont respectivement été intronisés au temple de la renommée de la NHL en 1995 et 2009.

La saison régulière comporte soixante-deux rencontres au total et s'étend de septembre à mars. A l'issue de ces rencontres, les huit meilleures équipes de la ligue sont qualifiées pour les séries éliminatoires. Chaque ronde se dispute au meilleur de sept rencontres. L'équipe vainqueur des séries éliminatoires soulève la Coupe Bogart. Elle obtient au passage sa qualification pour la Coupe Fred Page.

Tandis que les ligues junior majeur ont la Coupe Mémorial, les ligues du junior A ont la Coupe RBC. Cette compétition met aux prises quatre équipes lors d'un tournoi pour déterminer le champion national parmi les champions de l'est, de l'ouest et du centre du pays. La Coupe Fred Page permet de déterminer le champion de l'est du pays. Ainsi, le champion de la CCHL y affronte dans un tournoi à quatre équipes le champion de la LHJAAAQ (Québec), de la MHL (provinces maritimes) ainsi qu'une équipe hôte nommée parmi ces trois ligues.

Les équipes sont composées de joueurs de nationalités canadienne ou américaine. Si quelques joueurs européens ont pu griffer les glaces de la ligue par le passé, comme le gardien franco-danois Niels-Erik Ravn, ce n'est désormais plus possible à moins d'être en possession d'un passeport canadien ou américain, à l'instar du franco-canadien Vincent Llorca. Tandis que certains joueurs sont affiliés à des équipes de l'OHL, d'autres font le choix de cette ligue, et du junior A plus généralement, car elle permet de garder son éligibilité pour jouer dans la NCAA, la prestigieuse ligue universitaire des Etats-Unis. En effet, en raison d'un règlement très strict, un joueur perd cette éligibilité en s'alignant dans le circuit junior majeur. Les dépisteurs des universités américaines sont d'ailleurs très présents afin d'observer de potentielles recrues.

Plusieurs joueurs évoluant actuellement dans la NHL ont fait leurs armes dans la CCHL. On peut citer Claude Giroux de Philadelphie, Martin Saint-Louis de Tampa Bay ou encore Patrick Sharp de Chicago. On compte actuellement une vingtaine d'anciens joueurs de la CCHL dans le circuit Bettman. La Ligue Magnus a connu également quelques anciens de la ligue. Cette saison, on a retrouvé en uniformes Evan Cheverie de Morzine et également Stefan Lachapelle de Mulhouse.

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE

Après vous avoir présenté le CIS il y a quelques semaines, avec à la clé une interview de Réal Paiement, nous vous proposons cette semaine de mettre en lumière la CCHL, Central Canada Hockey League, une ligue junior canadienne. Suite à de récents changements de nom, vous avez peut-être entendu parler de cette ligue sous les acronymes CHL, Central Hockey League (à ne pas confondre avec la ligue professionnelle homonyme aux Etats-Unis), ou encore CJHL, Central Junior Hockey League. Elle a été créée en 1961.

La CCHL est une ligue de calibre junior A, c’est-à-dire le calibre inférieur aux trois ligues junior majeur (LHJMQ, OHL, WHL). Le Canada comporte actuellement dix ligues différentes de calibre junior A à travers le pays, dont quatre dans la seule province de l’Ontario.